23 mars 2012

Pourquoi .fr ?


Un bdc69.blogspot.es pour les Espagnoles ou bdc69.blogspot.pl pour les Polonaises. A l'inverse les blogs Blogspot de mes copines espagnoles ou italiennes finissent tous en .fr lorsque je les consulte de France. Depuis cette nuit  notre adresse est bdc69.blogspot.fr au lieu de ".com".
Alors pourquoi? Voici les informations que j'ai obtenues, à priori il s'agirait de mieux nous contrôler, que chaque état légifère selon ses principes. Une sorte de flicage. Blogspot (qui d'ailleurs devrait changer de nom, "Google blogs"), la plateforme de blog de Google pourra bloquer des contenus en fonction des législations de pays. Pour Blogger, Google a très discrètement indiqué dans ses pages d'aide un changement qui était passé quasi inaperçu. Une mesure qui a été dénoncée par Reporters Sans Frontières comme de la "censure géolocalisée ". Mi-janvier, Google a indiqué que du trafic Blogger va commencer à être redirigé dans les prochaines semaines vers des url spécifiques de pays. L'internaute qui consultera un blog le fera ainsi dans le domaine internet de son pays. Avec un procédé peut-être différent, c'est le même argumentaire que celui de Twitter. Un contenu pourra être supprimé pour un pays en particulier mais demeurera consultable pour d'autres. D'après Google, cela permet de "continuer à promouvoir la liberté d'expression et la publication responsable ". Un point de vue qui ne sera pas partagé par tous.


Articles à consulter:
Le matin, site d'info hèlvète: http://www.lematin.ch/high-tech/web/Le-flicage-deferle-sur-internet/story/27205473
RSF: http://fr.rsf.org/france-france-12-03-2012,42062.html
RSF, lettre à Google et réponse: http://fr.rsf.org/reporters-sans-frontieres-ecrit-a-15-02-2012,41889.html
RSF, "Les ennemis d'internet", la France mal notée: http://12mars.rsf.org/fr/#ccenemies

8 commentaires:

Geff a dit…

Eh ben Arno, heureusement que tu l'écris je viens de voir effectivement qu'on est passé en .blogspot.fr, j'aurais même pas fais attention, mince alors, moi qui est des visiteurs de 22 pays différents ça va être sport !!! Mais quelle connerie encore ce truc... :o(

Geff a dit…

Oups... il faut lire qui "ai" bien entendu... désolé ! ;o)

Anonyme a dit…

ouais...et pourquoi tu t'achèterais pas ton nom de domaine à toi ?

david a dit…

je vois déjà ça comme un gros camion où chaque adresse ip aura son capital de points avec au préalable un permis de naviguer nominatif! houlà plutôt sombre ma politique fiction ce soir...

déjà depuis quelques semaines, fini les streaming gratos, les youtube que de france ben c'est hors zone autorisée et pour les téléchargements emule : ayé, j'ai surement dit un gros mot que le fournisseur d'accès va me taper sur les doigts...

allez, restons zennnnn!!!!

david a dit…

arno, rassures toi! ton sky est toujours .com ;-)

Chris a dit…

C'est bien la fin de l'utopie du web, maintenant le législateur ne pense qu'à nous traquer pour mieux nous surveiller, car nos ordis connectés nous sont désormais indispensables dans la vie quotidienne, on se souvient des lois "informatique et liberté" alors même l'Etat aujourd'hui vend ses listes pour le commerce en ligne... il faut vraiment une bonne dose de zenitude. n'est-ce pas...

al a dit…

faut pas rêver;
la carte bleue, le téléphone portable,internet, permettent de savoir tout, sur tout le monde

mais bon pour nos bdc et bdp ça devrait passer !!!!!!!!!!!

chris a dit…

Il est vrai qu'heureusement ce n'est pas encore suspect d'aimer les bdc, et de regarder les filles en qui en portent...