18 novembre 2014

Mardi 18 novembre 2014



Il devient de plus en plus difficile de réussir des street shots, même en plein jour, comme finalement chaque mois de novembre. Pour parer à ce manque de luminosité il faudrait un appareil de photo nettement plus haut de gamme que le mien. Beaucoup de bottes de cheval Méduse (Flambo) neuves rencontrées cet automne. Galbe réussi, matière de qualité et aussi hautes que les feu-Aigle. Il semble que depuis que Méduse a repris la marque Umo, leur qualité se soit nettement améliorée, on ne peut plus les confondre avec des Decathlon. La fille que j'ai croisée aujourd'hui portait donc des Méduse mais d'une couleur jamais vue auparavant: gris ou quelque chose comme ça, et semelle et talons noirs. Après enquête je pense qu'il s'agit d'un modèle récent à paillettes vendu 49€ chez Eram. Comme je l'indiquais en haut, les photos ne rendent pas compte de l'aspect de ces bottes bien hautes et luisantes. La video rend mieux la réalité. It gets increasingly difficult to succeed in street shots, even in broad daylight, as ultimately each November. To avoid this lack of brightness should be a camera much more upscale than mine. I met lots of Meduse rubber riding boots Medusa this fall. Successful shaping, quality of material and as tall as Aigle rrb. It seems that since Medusa took over Umo brand, quality is significantly improved. The girl I saw today wore Meduse rrb in a never seen before color: some kind of gray or brown with black soles. In fact they're glitter. As I mentioned above, the photos don't reflect the appearance of these high shiny boots. The video is closer to reality.
These new glitter rubber riding boots are available now at Eram shops in France for 49€. Available in black, yellow, red or blue too. Meduse site.

53 commentaires:

arno a dit…

News
- Jeudi un nouveau post à ne pas manquer dans le blog de Sandy!
- Désolé pour la liste des dix posts les plus consultés de la semaine, il y a un bug de Blogger, ça va peut-être se rétablir tout seul.
- Prochainement d'autres photos de Carole en w-e en Alsace.

Et, les garçons, qu'est-ce que ça papote ! Où sont les filles?

Nicolas a dit…

Concernant les flambo , je crois que c'est un produit de chez UMO , fabriquées en Pologne , ceci explique cela . Ces modèles et d'autres de couleur et de bon gout sont sur le site du chausseur André .

A voir absolument .

Nicolas a dit…

Autant pour moi , ces bottes sont sur le site Eram à la page 10 dans la rubrique bottes ... Sorry .

Chris a dit…

@ Arno, de nombreuses filles doivent consulter le blog sans participer à nos discussions Discussions entre garçons , mais je ne suis pas sûr que ce sont des discussions DE garçons.

smelly a dit…

Oui. Il y a y-il au moins quelques filles lisant nos proses?

al a dit…

à Smelly
c'est à espérer.
les bdc et bdp sont plus une mode pour les filles , mais à part sur l'espace tonia , il y a peu de réactions de filles.
peut être l'approche que nous en faisons est différente : plus mode pour les filles et plus passionnel pour les garçons ?
qu'en pensez vous ?
en fait , je vous dit cela , car j'ai constaté que des bdc ou des bdp étaient vendues ,sur le bon coin, par exemple , moins chères par des femmes que par des hommes qui semblent y portaient plus de valeurs pécuniaires donc un peu plus passionnel.

Anonyme a dit…

De Virginie

Un grand merci Nicolas pour le tuyau
Eram.
Je craque complètement pour le rouge
Et les vernis léopard.
Bisous

Djamilla a dit…

@les garçons
Je suis une fille qui consulte régulièrement le blog. Pour moi porter des bottes en caoutchouc n'est pas un effet de mode mais indispensable pour garder les pieds au sec si besoin. Je ne suis pas une adepte des bottes de cheval en caoutchouc. J'ai une paire de bottes aigle venise bleues qui me donnent entière satisfaction. Ce sont des bottes multi-usages que je porte aussi bien pour aller travailler les jours de pluie que pour les sorties nature.
Petit clin d'oeil à Smelly: je transpire des pieds dans mes bottes en caoutchouc si tu vois ce que je veux dire.

titi a dit…

@Djamilla
Merci pour ton mot et ton humour,j'adore.

Chris a dit…

@ Djamilla
Merci pour ton petit coucou, et le clin d'œil, je vois que tu suis bien le blog. J'aime aussi beaucoup les BDP Aigle Venise sur les filles, et je préfère les noires.
Les bottes de cheval en caoutchouc ne t'ont jamais tenté alors? Tu as essayé ? et pourquoi si on peut savoir..??

Djamilla a dit…

@Chris
Je n'ai jamais été tentée par les bottes de cheval en caoutchouc. Je n'ai jamais essayé. Je trouve leur aspect grossier et pas très élégant surtout quand elles sont portées avec une jupe ou un short. Avec un pantalon ça passe encore. Je préfère mes bottes en caoutchouc vernies plus passe partout. Elles sont légères, souples, super confortables et de bonne qualité.

smelly a dit…

@ Djamila: Hill, alors nous allons nous entendre. Et surtout un grand merci Djamilla pour ta petite pensée pour moi.....
Mais je ne vois pas ce que tu veux dire ...:)?

smelly a dit…

De quelles bottes en caoutchouc vernies tu veux parler?
Essaies un jour les bottes de cheval en caoutchouc. Achètes des Rontani vis tu veux des conseils, n'hésites pas.

Chris a dit…

@ Djamilla
Si tu essayes des BDC de bonne qualité tu seras certainement surprise par leur confort, la tenu du pied, et la souplesse.
Les décathlon sont déjà très souples, et elles ne coutent que moins de 15 euros. Pour des bdc d'un meilleur aspect , notamment si tu aimes le vernis, il faut se tourner vers les Aigle start ou les Rontani que te conseille Smelly (mais que je ne connais pas). Il faut savoir que les bdc sont toujours un peu plus rigides que des BDP de femmes, parce qu'elles sont faite pour monter à cheval et tenir la jambe.

Chris a dit…

@ Djamilla, j'oubliais de te signaler qu'il y a aussi des BDP "cavalières" comme les Be-only qui sont très souples, comme des BDP, et très jolies d'aspect car vernis et bien finies. Connais tu ?

Djamilla a dit…

@ smelly
Si tu étais à coté de moi quand je quitte mes bottes en caoutchouc après avoir transpiré dedans tu verrais ce que je veux dire ou plutot tu le sentirais.Le top c'est l'été quand j'accompagne mon chéri à la pêche et que je passe toute une journée pieds nus dans mes bottes en caoutchouc à patauger dans la rivière pour le suivre. Quand je quitte mes bottes le soir l'intérieur est presque aussi humide que si j'avais pris l'eau avec et l'odeur qui s'en dégage tuerais une mouche.
Je parle de mes bottes en caoutchouc vernies Aigle Venise.

@Chris
Quand je voudrais acheter une nouvelle paire de bottes en caoutchouc peut-être que je me laisserais tenté par une paire de bottes de pluie forme "cavalière" car elles doivent être plus hautes que mes Aigle Venise. Je ne connais pas les Be-only.

Merci les garçons pour vos conseils. Je n'hésiterais pas à vous contacter si besoin.

smelly a dit…

@ Djamillla : merci pour ta réponse qui m'a fait rire car tu sembles avoir beaucoup d'humour ...
Et ton chéri, apprécie t-il tes éfluves émanant de tes bdc?
J'aimerai effectivement être à côté de toi quand tu les retires....

Hubert a dit…

@ Djamilla achète toi des bottes LUCE disponible en VPC sur le site "la fashionable" tige 47 cm de haut en latex pur

Djamilla a dit…

@ smelly
Je n'ai aucune idée si mon chéri apprécie ou non les effluves émanant de mes bottes en caoutchouc. Il ne m'a jamais rien dit à ce sujet. Ca lui arrive de m'aider à retirer mes bottes en caoutchouc mais il n'a jamais fait de commentaire concernant leur odeur. Je ne sais pas si cela a un lien avec l'odeur que dégage mes bottes en caoutchouc l'été en fin de journée quand j'accompagne mon chéri à la pêche mais ça lui est arrivé quelquefois de me faire passer dans des endroits de la rivière où l'eau était plus haute que mes bottes en caoutchouc.Peut-être un moyen détourner de me faire laver l'intérieur de mes bottes en caoutchouc et de me rafraîchir mes pieds sans rien me demander.

@ Hubert
Merci pour ton conseil mais pour l'instant je n'ai pas l'intention d'acheter une autre paire de bottes en caoutchouc. Effectivement c'est le style de bottes en caoutchouc qui pourrait me convenir. Elles sont bien hautes. Chez aigle il y a aussi les miss juliette mais je ne sais pas ce que valent ces bottes en caoutchouc. Je n'ai encore vu aucune femme en porter.

smelly a dit…

@ Djamilla : si ton chéri ne t'a jamais fait de commentaires cela signifie peut-être que les effluves émanant de tes bdc ne sont pas si présentes que cela?
En ce qui me concerne, je suis très sensible aux effluves des bdc de ma chérie lorsqu'elles me demande de l'aide pour les ôter.
Si tes bottes prennent l'eau régulièrement, elles ne doivent pas trop sentir alors?
En tous cas. Merci encore Djamilla pour tes réponses croustillantes que nous apprécions tous.

Augustin a dit…

Rassures toi Djamilla , ça sent aussi une odeur lorsque ma compagne quitte ses bottes portées toute une journée que ce soit des bottes caoutchouc ou bottes cuir simili .
Je n'en fait pas une maladie , ses collants ou chaussettes sont aussi moites presque humides mais je ne trouve pas l'odeur aussi désagréable que cela ; c'est bien pire avec les baskets CONVERSE portées l'été

smelly a dit…

@ Augustin : je ne suis pas sûr que Djamilla est inquiète de cela... Je pense même qu'elle y trouve un certain plaisir.....,

Djamilla a dit…

@ smelly
Je t'assures que les effluves émanant de mes bottes en caoutchouc sont bien présentes et odorantes. Il faudrait vraiment que mon chéri ait le nez complètement bouché pour ne pas les sentir. Je ne prends pas l'eau régulièrement avec mes bottes en caoutchouc tout au plus trois ou quatre fois pendant l'été et une journée à transpirer pieds nus dedans suffit à réactiver l'odeur. Le reste de l'année mes bottes en caoutchouc restent dans leur jus si je peux dire.
Arrive-t-il a ta chérie de porter ses bdc pieds nus ? A-t-elle déjà pris l'eau avec ?

@ Augustin
L'odeur dégagée par mes bottes en caoutchouc ne me gène pas cela fait partie des choses de la vie.Je passe même ma main à l'intérieur de mes bottes pour vérifier si elles sont humides dedans. Beaucoup de femmes transpire dans leurs bottes mais très peu osent l'avouer de peur de ternir leur image de femmes sexy.
Arrive-t-il à ta compagne de porter ses bottes en caoutchouc pieds nus ? A-t-elle déjà pris l'eau avec ?
Concernant l'odeur des baskets l'été je ne peux rien te dire je n'en porte jamais.

J'ai mes bottes en caoutchouc aux pieds car il pleuvait quand je suis partie de chez moi ce matin.

Augustin a dit…

@ Djamilla , je crois que tu fais une fixation sur les odeurs .Ma compagne , originaire de Clermont Ferrand chausse du 41 . Oui c'est rare chez une femme mesurant 1,71 m mais çà existe .Je te confirme que ses bottes quelles soient en simili cuir ou caoutchouc dégagent une odeur de transpiration .
Mais je ne me permets pas de faire de remarque à ce sujet .Il lui arrive de porter ses bottes jambes nues sous so pantalon ou pantacourt quand la température le permet . Je ne vois pas de différence avec ou sans collant , chaussettes fines ou pas .La transpiration , quoi de plus naturel . Celle générée l'été sous les bras est à mon avis plus dure à supporter . Tout est affaire de tact.

smelly a dit…

@Djamilla : oui ma femme les portée régulièrement nus-pieds et l'eau n'est jamais rentrer dedans.

smelly a dit…

@Djamilla : Hummm intéressant Djamila !!!
Tu as eu tes bottes aux pieds toute la journée? Quel type de chaussettes avais-tu? Et quand tu as ôté ted bottes en caoutchouc, cela sentait un peu?

Chris a dit…

@ Djamilla,
C'est peut-être sympa l'été dans la rivière de porter ses bottes en caoutchouc pieds nus, mais en dehors de cette saison pieds nus dans tes bottes tu n'as pas froid ? Et porter les bottes pieds nus çà flingue très rapidement la doublure non ?? Elles supportent bien celà tes Aigle "Venise" ?

smelly a dit…

@ Chris: tout dépend si c'est une doublure collée ou pas ? Je trouve aussi très agréable de porter ses bdc nus-pieds. La femme et moi le faisons régulièrement.

Chris a dit…

@Smelly, dans certaines bottes oui çà peut être agréable de les porter pieds nus, notamment en été, mais çà dépend de la doublure. Après pour retirer les BDC en fin de journée c'est l'enfer...
Enfin avec une bonne paire de chaussettes , surtout en hiver, je trouve qu'on a aussi la sensation d'être bien botté et d'être au top du confort. En choisissant bien ses chaussettes elles absorbent la transpiration et le confort est nettement amélioré, parce que , franchement, avoir l'impression de baigner dans son jus au bout de quelque heures, je n'aime vraiment pas...

smelly a dit…

@ Chris ; tout à fait. Sentir mes pieds nus dans mes Rontani m'apporte un certain bien être je l'avoue. Ou bien avoir la sensation d'avoir mes pis humides dans mes bdc me plait énorme... Je l'avoue et je l'assume. Je partage donc les mêmes sensations de Djamilla à ce sujet ....

Djamilla a dit…

@ Augustin
Ta compagne qui chausse du 41 n'est pas hors normes. Les bottes en caoutchouc pour femmes sont prévues du 35 au 41. Je chausse du 38 et je mesure 1,63 m. Mais comme dirait un copain plus on chausse grand mieux on tient la route.Transpirer des pieds est un phénomène naturel et être pieds nus ou non dans les bottes ne change pas grand chose.Il y a des personnes qui transpirent moins que d'autres et qui sentent moins mauvais des pieds.

@ smelly
J'ai eu mes bottes en caoutchouc aux pieds toute la journée. J'avais des socquettes fines 100% coton en fil d'écosse.Je ne supportte pas le synthétique. Le soir quand j'ai quitté mes bottes en caoutchouc mes socquettes étaient un peu humides et cela sentait un peu ... beaucoup. Quand j'ai remis mes bottes en caoutchouc ce matin elles étaient encore un peu humides dedans.Heureusement que j'ai mes bottes en caoutchouc car à cause des feuilles il y a de grandes flaques d'eau sur les trottoirs et dans les canivaux.

@ Chris
Je trouve très agréable de porter mes bottes en caoutchouc pieds nus l'été dans la rivière. J'adore le contact de la doublure avec mes pieds et sentir la fraîcheur de l'eau à travers le caoutchouc. Quand l'eau froide rentre dans mes bottes en caoutchouc ça me fait tout bizarre et un frisson parcoure tout mon corps. Je ne pense pas que porter les bottes en caoutchouc pieds nus ça les abîme plus que de les porter avec des chaussettes.
La doublure de mes bottes en caoutchouc n'est pas abîmée juste un peu usée au talon.

smelly a dit…

@ Djamilla : j'adore te lire......me concernant, j'ai mes Rontaninaubresto depuis ce matin et là je les ai toujours aux pieds.......

Chris a dit…

C'est finalement assez drôle de constater qu'on a tous des plaisirs différents avec nos bdc, des sensations qui nous plaisent. Je sais que beaucoup d'hommes aiment poretr des bottes en caoutchouc, pas forcément des bdc, mais une immense majorité ne veut pas en parler. Pour les femmes je ne sais pas, les bottes font déjà partie de leur quotidien, peu s'expriment sur les bottes en caoutchouc, ou veulent le faire. Pour certaines femmes qui sont venues sur ce blog raconter leur passion pour les bottes en caoutchouc je me dis qu'elles partagent en fait les mêmes idées, voir même des sensations similaires, que les hommes sur le port des bottes en caoutchouc, et des bdc en particulier.
Ce qui est encore plus intéressant de connaître leurs idées sur les hommes en bottes, car on dit souvent que le désir de l'homme passe par le sens de la vue, ce qui n'est pas le cas pour les femmes. Alors qu'est_ce qui leur plait vraiment chez un homme botté ? Enfin c'était juste une réflexion du soir...

smelly a dit…

@ Chris : réflexion du soir tout à fait justifié.
Effectivement, nous les hommes aimerions connaître la "pensée du regard" des femmes quand elles nous voient bottés en bdc mais je pense que nous ne le saurons jamais.....un fantasme est fait pour ne jamais être dévoilé.....

smelly a dit…

@Djamilla: c'est encore moi...... Ton activité professionnelle te permet aussi de porter tes bottes Aigle toute la journée ?

Stéphane a dit…

@ Djamilla et Smelly .Ma belle mère était agricultrice en Charentes près de COGNAC ( viticultrice devrais je dire ) j'adorais aller au nettoyage des vignes ( enlever les feuilles mortes ) l'été . Elle s'équipait avec chapeau + bottes de caoutchouc beiges marron clair très montantes jusqu'au genou de chez AIGLE HUTCHINSON qu'elle portait pieds nus l'été . J'adorais lui proposer de l'aider à quitter ses bottes pour reprendre le volant car elle n'aimait pas conduite en bottes de caoutchouc ? ? C'est vrai que les réflexes ne sont pas les mêmes .L'odeur qui se dégageait de ses bottes me faisant fantasmer . Pourtant elle avait 20 ans de plus que moi

Djamilla a dit…

@ smelly
A mon travail je peux garder mes bottes en caoutchouc aux pieds toute la journée.

Je vois que pour chacun de vous selon vos humeurs et vos envies les bottes en caoutchouc apporttent beaucoup de plaisirs.

smelly a dit…

@Djamilla : et toi, ne t'apportent-elles pas non plus un ou des certains plaisirs?
Par simple curiosité , quel métier exerces tu ( si ce n'est pas indiscret...)?

smelly a dit…

@Stephane : je te comprends...à l'époque, quel âge avais-tu?
J'avoue aussi un certain "frisson" lorsque la serveuse ôte parfois ses bdc après le service......

Chris a dit…

@ Smelly, je pense qu'on peut parler de ses fantasmes, ou du moins essayer de les exprimer. Je comprends aussi tes plaisirs que tu nous as déjà dévoilés.

@ Stéphane, tu pense qu'on ne peut pas conduire en Aigle Tonias ??...
L'évocation des vendanges me fait remonter le souvenir que j'ai fait deux saisons de vendanges en champagne, j'avais 19-20 ans, je me souviens de la fille des patrons qui portait des Tonias rouges, elle les retirait pour le déjeuner, ses bottes étaient alignés dehors avec les notres, et elle nous accompagnait le soir au pressoir pour déboucher de bonnes bouteilles. Evidemment , inutile de vous dire que ses bottes me faisaient beaucoup d'effet. Mais en même temps comme je flirtais avec la fille de l'autre patron, je devais me tenir sage...

Stéphane a dit…

@ Chris et Smelly
J'avais une petite vingtaine d'années Ma belle mère exploitait une petite entreprise viticole spécialisée en pineau et cognac .Je participais donc ax vendanges avec elle .C'était un réel plaisir d'autant qu'elle était rarement en pantalons avec ses bottes . Ce n'était pas des TONIAS ,j'en suis sur , c'était des bottes style campagne , à semelles assez fines , couleur beige clair doublure jersey coton . Elles étaient très hautes pour une femme et arrivaient quasiment à la pliure du genou.Je n'ai jamais vu ces bottes dans le commerce du côté de COGNAC ou de JONZAC .

Stéphane a dit…

@ CHRIS je crois que j'ai trouvé .Ma belle mère portait des bottes semblables aux Saint Hubert de la gamme "Le Chameau"
Mais si la hauteur de tige était la m^me 44 cm la doublure était en textile coton .Je présume qu'il s'agissait d'un vieux modèle de chez Hutchinson car belle maman n'aurait pas mis un prix pareil dans des bottes en caoutchouc pour le travail dans les vignes et à la cave ;

al a dit…

à Stéphane
peut être c'était des Chambord de chez Aigle.
elles sont marrons clairs et la doublure était en coton blanc.
beaucoup moins chère que les Saint Hubert.

Stéphane a dit…

@ AL j'ai vu sur internet le modèle "Chambord " de chez AIGLE . Les bottes de belle maman , c'est vrai d'ailleurs elle était très belle ...tiraient sur le jaune paille . Par ailleurs la contexture du caoutchouc était plus fine , peut être plus fragile que les actuelles Chambord .C'était il y a plus de 40 ans ! Je pense que ces bottes auraient été impropres pour aller à la chasse ou aux champignons . En fait c'étaient des bottes à usage professionnel contre l'eau et l'humidité . Le souvenir que j'en ai c'est quelles pouvaient convenir à des femmes ayant des mollets forts ce qui n'était pas le cas des TONIA. Par contre la tige était plus haute que les TONIA : je présume que des hmomes chaussant une petite pointure 40 , 41 auraient pu les porter sans difficultés . elles étaient d'une très grande souplesse puisque ma belle mère pouvait les mettre pieds nus une journée entière sans avoir d'ampoules ou de brulures aux pieds

Chris a dit…

@ Al
Il me semble que les Chambord" sont plutôt pas très hautes. Ce sont des bottes spécialisées pour les travaux agricoles. Les Tonias n'étaient pas vraiment adaptées pour ces travaux, ce sont des bottes de ville, avec petit talon, semelle lisse. Pourtoant elles étaient si populaires qu'on les trouvait partout, je suis sur que même dans les champs, ou les vignes pour les vendages etc...
Lorsque je faisait les vendanges je me souviens aussi d'une jeune femme qui portait des Tonias noires ( me semble t-i) pour vendanger la vigne du voisin, elle était en pantalon de survêtement de sport, j'aurais voulu aussi pouvoir m'incruster dans leur groupe, hélas... C'était au début des années 80 ;=)

Moïse a dit…

Hum , hum
Les TONIAS sont apparues en 1967 ( ma compagne en portait ) et ont disparu en 1977 soit 10 ans plus tard
Elles ont été remplacées par les ELYSEES dont la durée de vie fut éphèmère ; 3 ans à peine . En 1980 c'était mission impossible pour trouver des TONIAS

Yves a dit…

@ Chris , même à Concarneau en 1980 , on ne trouvait déjà plus de TONIAS , hélas en pointure "standart" femmes : 37,38,39

al a dit…

à Stéphane et à Chris
il y a 30 ans environ , j'avais vu dans un magasin des bdp aigle ressemblant au chambord , mais de couleur un peu marron claire orangée avec doublure en coton blanc , plus esthétique , plus "fines", que les chambords et même que j'avais trouvé très réussies mais qui n'ont dû être fabriquées que peu de temps.
il me semble que c'était un modèle plutôt réservé aux femmes.
mais je ne connais pas le nom de ce modèle.

Chris a dit…

@ Moïse et Yves
La jeune femme portait des Tonias (je savais bien les reconnaitre à cette époque parce que j'en avais porté) mais elles avaient du être achetées dans les années 70, peut-être sa mère lui avait passé ses bottes je ne sais plus...
On voyait encore des femmes porter des Tonias au début des années 80, et on trouvait effectivement des Elysée en boutique, je me rappelle aussi qu'elles étaient soldées sur les étalages de la boutique de chaussures du coin vers 80-81, notamment des bleu marine, c'était les dernières.

Stéphane a dit…

Je crois que tu as raison , elle ont du être fabriqué très peu de temps . C'est curieux car c'est un modèle qui aurait du marcher car mixte campagne urbain . La semelle n'était pas très épaisse , la tige était assez haute plus de 44 cm en caoutchouc d'une extrême souplesse , peut être très ( trop ) fragile ? ce qui expliquerait l'arrêt de la fabrication . Quand ma belle mère marchait on aurait dit que la tige des bottes entrait en vibration ou qu"elles étaient trop grandes pour elle. Quoiqu'il en soit , j'en garde toujours un souvenir ému

Chris a dit…

Je pense que les Tonias étaient solides, car bien faites, et très souples. Les Elysées reprenaient l'essentiel avec des amélioration de confort (semelle plus épaisse) mais çà n'a pas pris. Communication ratée ? concurrence sur le marché ? mauvaise politique commerciale et de distribution ? Ou alors tout simplement la mode des bottes de pluie en caoutchouc était simplement bien passée.

Jean Louis a dit…

@ Christophe

au risque de répéter ce qui figure sur les pages et des pages du fil dédié aux TONIAS les ELYSEES furent un échec commercial car ce modèle a été boudé par la grande distribution qui était déjà en 1980 en plein essor .Les TONIA était un modèle très abouti et en tout points remarquables . On ne saura jamais pourquoi AIGLE a changé ce qui faisait l'élégance de cette botte de pluie en raccourcissant la tige de 2 cm . Le talon plus large c'était un plus , un caoutchouc plus épais ? soit .Mais il y avait surtout d'affreux joints de moulage qui n'existait pas sur la TONIA .
La clientèle a fui , je pense que l'effet de mode n'y est pour rien . C'est une affaire d'esthétique et de distribution ratée . Si AIGLE ressortait les TONIA , il ferait un tabac

Chris a dit…

@ Jean Louis
Ta théorie (celle développée en long sur le blog Tonia) sur la commercialisation ratée des Tonias dans la grande distribution est peut-être juste. Mais je m'interroge sur le fait ces bottes étaient extrêmement populaires dans les années 70 et très facile à trouve dans toutes les boutiques de chaussures, de plus pas très chères, et je me demande pourquoi Aigle aurait eu besoin de la grande distribution pour survivre ? Qu'y avait-il en face pour lui faire concurrence sur ce marché ? pas encore de produits chinois, peut-être d'Europe de l'Est mais d'une qualité nettement moins bonne.
Je pense plutôt que Aigle a voulu moderniser un produit très populaite et s'est planté dans sa stratégie, peut-être augmentation de prix ? design peut séduisant ? Confort et solidité améliorés mais l'Elysée semble plus grossière que la Tonia, çà n'a pas dû plaire. Et puis les modes passent, les années 80 la mode botte de pluie est passée.... Il ya a peut-être eu la bottes "bateau" plus pratique. Je ne sais pas ce qui aurait pu concurrencer les Tonias. Dans les années 80 on trouvait je ne voyait pas beaucoup de femmes en bdp à Paris, c'était bien rare. Mes copines de fac n'en portaient jamais.