27 août 2017

C'est terminé !

"La France a toujours cru que l'égalité consistait à trancher ce qui dépasse." 
"France always believed that equality consists in cutting what goes beyond."
Jean Cocteau
"Un être pervers faisant des photos obscènes" voici en gros comment quelques policiers m'ont décrit. Non, cela n'était ni à Téhéran, ni à Pyong Yang mais à deux kilomètres de Paris. "Vous vous rendez compte que vous n'avez pris presque que des fesses, et en plus des filles jambes nues en jupe ou en short !" Il m'a été reproché de les prendre de dos, mais de face j'aurais été massacré je suppose.

Le matin il avait beaucoup plu, ce festival était l'occasion de rencontrer de nouveaux looks de festivalières pour alimenter notre blog. Après une heure de présence devant Rock-en-Seine, une trentaine de photos de sept filles en bdc, j'étais assis par terre un peu fatigué, fumant une clope, et songeant à rentrer. La programmation du jour ne me tentait pas. Certains le demandaient, eh bien je portais des Clarks noires, un jean noir et untshirt blanc. Il faisait très lourd, l-air était moite.

Trois types en civil s'approchent de moi, l'un me montre sa carte de police et me prie de les accompagner pour contrôle on m'expliquerait "là-bas". Je fus conduit relativement discrètement vers le pont de StCloud où se situait le gros du QG de la sécurité policière. J'ai d'abord cru à une erreur, on aura pu me prendre éventuellement pour un terroriste en repérage, un peu grotesque, mais va savoir avec la police. Plus tard je vais constater que pas du tout, ce serait plutôt une affaire de moeurs, de fesses, de jambes nues ! Au secours, je ne prenderai jamais en photo ma copine sur une plage bondée ! Un autre m'a sérieusement déclaré qu'en France on n'a le droit de prendre que des paysages. 

A un moment j'ai vraiment pensé que l'un d'eux allait me frapper parce que j'avais parlé, il était alors interdit de parler. Celui-ci portait la haine contre moi, j'aurais violé un enfant ce n'aurait pas été pire. Ils étaient une dizaine juste pour moi, presque tous méprisants. Ils ont passé des tas de coups de fils de vérifications, épluché tout mon appareil photo, m'ont dit que j'allais être conduit au commissariat. Le comble, j'avais fait quinze minutes avant quelques shots près des policiers, ceux là même qui me retiennent, tant j'étais certain de mon bon droit.
Cela a duré environ une heure. Les festivaliers qui passaient au loin ont dû au mieux me prendre pour un pickpocket, au pire pour un terroriste bien que j'ai une tête de Breton. Un Breton radicalisé, voilà. Ils m'ont fouillé partout, les premières minutes ils étaient persuadés que j'étais armé !
Ils m'ont réclamé l'adresse du blog où je diffuse soi disant mes photos de mode puis se sont écartés. C'était quasiment un conseil de guerre. Tandis que j'étais encadré par trois agents, six ou sept autres, les cerveaux de l'équipe délibérait à une vingtaine de mètres. J'ignore s'ils ont consulté le blog, s'ils ont fait une copie de la carte mémoire. A la fin l'un d'eux a lâché que l'affaire laissait perplexe.
Jamais ils n'ont fait le rapprochement avec les bdc. Je devais répondre par phrases courtes, ou ils n'écoutaient pas la fin de mes phrases.
Il n'y a eu de plainte ou signalement de personne, sauf d'un vigile qui estimait que mes allers et venues étaient suspectes. Au bout d'une heure, alors que je pensais être embarqué dans une voiture de police, c'est ce qu'ils m'avaient dit, ils m'ont rendu mes affaires et ordonné de ficher le camp immédiatement. Interdiction de me rendre au festival RES, ni à aucun autre, sous peine d'avoir de gros ennuis; ce n'est pas clair; mais le plus étonnant reste que curieusement ils m'ont restitué mon appareil photo et la carte mémoire et mon smartphone. Aucune explication concrète sur les suites éventuelles, encore moins des excuses. 
Je cours le risque d'être convoqué commissariat, au tribunal, d'être inscrit dans le fichier des délinquants sexuels ou que sais-je encore. L'arbitraire du pouvoir. 


Vous ne verrez donc pas mes street shots de vendredi, parmi les meilleurs que j'ai faits, vous ne verrez pas davantage ceux d'Alejandro, ni quelques articles originaux qui étaient presque prêts pour la rentrée.
Je m'excuse auprès des 90 filles d'Instagram qui ne verront pas leur publication, j'avais du stock.
Je remercie toutes les contributrices et tous les contributeurs dont certains sont devenus des amis, les 300 blogueuses qui ont échangé avec moi et accepté que je publie leur look, les 70 instagrameuses qui ont également accepté de paraitre ici.
Il faut réaliser que jusqu'à 410 filles [250 de leur blogs de mode + 160 d'Instagram] ont accepté de faire figurer dans ce blog leur photos d'elles en bdc, la plupart l'a donc consulté au moins avant de donner leur accord. Elles n'auraient jamais collaboré avec un blog malsain. Sans parler de la fidélité de Carole, Inga, Edna, Ann et d'autres.

BDC69 n'avait pas d'égal sur la toile. J'ai voulu faire un blog différent, intelligent si possible, abordant toutes les cultures du monde par le biais du dénominateur commun que sont les filles en bdc. Un blog clair, complet et agréable à consulter.  J'ai toujours honni la vulgarité et ai été toujours respectueux, soit en demandant les accords, soit en floutant les visages.

Accumuler des Instagram de filles même si certains sont magnifiques représente peu d'interet car vous pouvez finalement le faire vous-même, les contributions de nos amis, hors street-shots, c'est une chance mais il ne peut y en avoir chaque jour. Quant à supprimer tous les street shots du blog, c'est colossal, il y en a tant. C'est pourquoi j'ai décidé de fermer le blog, et également la chaine Youtube et Google+. J'ai détruit l'ancien blog hier soir. La police décortique et lit peut-être cet article actuellement.

Inutile de vous dire que je suis choqué, je ne comprends rien, je n'ai offensé personne, j'étais plutôt flatteur envers chacune. Je ne comprends pas mon pays dans lequel être un peu différent est suspect, je ne comprends pas la vie, je suis sans doute un enfant. Au cas où il y a un avocat parmi vous; merci à Leonardo qui a laissé des conseils (d'avocat?), un énorme merci pour votre soutien, les commentaires de l'article précédent m'ont touché. Nous formions une communauté plutôt sympa. Je me suis beaucoup amusé, parfois un peu lassé.

Alors quid de l'avenir? Je vais fermer le blog, mais peut-être pas définitivement, en principe Blogspot permet une restauration (la réouverture) jusque 90 jours après la fermeture. D'un autre côté le fermer peut laisser croire qu'on a quelque chose à cacher, alors qu'on n'a rien fait de mal...
Il se peut aussi que la France demande à Google, propriétaire, la fermeture du blog. Mais Google est régi par la loi californienne et je suis certain qu'il ne désapprouverait pas mon blog.
Quant à l'ancien blog il est irrémédiablement détruit, la chaine Youtube est fermée, et Google+ fermera sans doute.


Des photos scandaleuses ! Shocking candid street shots !
Votre serviteur peu avant son arrestation, Paris 2017, la fille au tshirt "Assez / Décès"

Woodstock, USA 1969

Les Grands de la photographie française, Paris 50"s

26 août 2017

RES | Paris 25 aout 2017


Une fille adorable qui a accepté de poser avec le sourire pour le blog, juste devant l'entrée du festival rock, et je crois que c'est grâce à elle que je n'ai pas passé la nuit en prison, je vous expliquerai cela bientôt. J'ai d'autres magnifiques photos d'elle mais je ne lui avais alors pas explicitement demandé son accord. Ceci est le dernier, le dernier post de BDC69...

An adorable girl who agreed with smile posing for the blog at the entrance of the parisian rock festival today, and I think it's thanks to her that I did not spend this night in prison, I will explain this soon. I have other more beautiful shots of her but I did not then explicitly ask her agreement. This is the last, very last post of BDC69...

Instagram de fille #70 | Tycjana de Katowice | Open'er 2017


https://www.instagram.com/p/BWIxR7DBgix/

C'est le compte de Tycjana, jeune Polonaise brune et vraiment mignonne, mais sur cette photo ce sont les jambes d'Aleksandra, une de ses copines, une fille très grande. Ca a été compliqué d'avoir l'accord, je suis passé par Aleksandra pour convaincre Tycjana, je trouve la photo géniale, j'y tenais. Merci aux deux filles et au photographe. C'était le 4 juillet dernier à Open'er.

- Aleksandra de face à Open'er Aleksandra's facehttps://www.instagram.com/p/BV9T8ugBOIZ/

This is Tycjana's account, young brown and really cute girl from Poland, but in this picture it's Aleksandra's legs, one of her girlfriends, a very tall girl. As it was somewhat complicated to get the agreement, I went through to convince Aleksandra Tycjana, writing I found that photo really fine, I insisted. Thanks to both girls and to the photographer. It was july 4th at Open'er.

24 août 2017

Instagram de fille #69 | Elina d'Estonie


https://www.instagram.com/p/BX6DsTZFEMF/

Le festival Instsikurmu est le plus grand festival musical et artistique d'Estonie, il vient d'avoir lieu les 4 & 5 août et la superbe Elina y a participé. Des grands yeux clairs, des tatouages, un look sympa et de hautes bottes de cheval, et l'un des pendentifs qu'elle crée et vend. Pure artiste, talentueuse créatrice de bijoux naturels, adepte de yoga, amoureuse du thé et des tempêtes de mer, cette fille est pleine de passions. Je sens un peu sa longueur d'onde ! N'hésitez pas à consulter "Kuu Ruum", sa boutique online de créations !

https://www.instagram.com/p/BgFCkPcAwFi/ (Added on march '18)
https://www.instagram.com/p/BXii7COFprz/ La veille au festival The day before.
http://www.kuuruum.com/ Her web shop

Son accord de partage Her sharing agreement: https://www.instagram.com/p/BX4qTELFIcI/

Instsikurmu festival is biggest musical and artistic festival in Estonia, it just took place on 4 & amp; 5 august and the superb Elina participated. Big clear eyes, tattoos, a nice outfit and tall rubber riding boots, and one of the necklaces she creates and sells. Pure artist, talented jewelry designer (made with naturial materials Estonia's nature gives) , yoga enthusiast, lover of tea, sea & storms, this girl's full of passions. I feel like in same tune as Elina. Don't hesitate to consult Kuu Ruum (Moon room), her online creations shop !

23 août 2017

Instagram de fille #68 | Leontien de Belgique | PKP17


https://www.instagram.com/p/BYBz1V-FfgE/

Une autre Belge sympa au festival Pukkelpop le weekend dernier: Léontine, en short est l'une des rares filles en bottes de pluie et à fortiori en bottes de cheval. Ambiance joyeuse, à l'abri des gouttes et partageant avec ses copines une bière forcément.

Another nice belgian girl at Pukkelpop festival last weekend: Leontien, in shorts and one of the very few girls in rain boots and a fortiori in rubber riding boots. Happy atmosphere, sharing a beer, necessary in Belgium, protected from drops, with her friends.

21 août 2017

Instagram de fille #67 | Ganaelle de Belgique | PKP17


https://www.instagram.com/p/BX8MYj6n_AL/

J'avais franchement la flemme de pondre un article cette nuit et elle m'a répondu, cette jolie Bruxelloise semble si adorable et tant pis si elle ne porte pas de bdc, son mélange de fringues noirs et blancs est génial ! Ganelle est photographe et blogueuse, elle était ce weekend au festival rock de Pukkelpop en Belgique où le temps n'était pas franchement mauvais.

"Au Pukkelpop j'ai trouvé une flaque pour mes Aigle ! "

Frankly, I was lazy to lay a new post tonight and as this so adorable francophone girl from Brussels replied me. And so what if she just wears Aigle wellies instead of rubber riding boots, the mixture of black and white clothes is awesome ! Ganelle is a photographer and blogger, she was this weekend at Pukkelpop rock festival in Belgium where weather was not really bad.

19 août 2017

Paris, 18 août 2017


Grosses averses ce vendredi matin, pas vu de bdc. Pour l'anecdote "D" a porté ses bdc toute la matinée puis les a enlevées l'après-midi dès les premières éclaircies. Je n'ai pas fait de photos. En bas trois shots plus anciens. Showers this friday morning, yet not seen girls in rrb. Anecdotally "D" wore her rrb all morning and then took them off in the afternoon in the first sunny spells. I did not do pictures. Bellow few summer older shots.

18 août 2017

Instagram de fille #66 | Magda de Pologne


https://www.instagram.com/p/BXzvXLKF5LW/

Avant-hier, au soleil dans une prairie d'herbes jaunies, une balade avec son chien. En ce quinze aout Magda a ajouté à sa tenue d'été ses bottes de cheval, un peu plus tôt il avait plu. De toute manière elle m'écrit qu'elle trouve cela plus sûr pour parcourir la forêt ou la prairie. Merci Magda pour partager cette belle image avec nous.

The day before yesterday, in the sun in a meadow of yellowed grasses, a walk with her dog. In this fifteenth of august Magda added her tall rubber riding boots to her summer outfit , a little earlier it had been raining. Anyway she writes me that she finds it safer to walk in the forest or the meadow with her riding boots. Thank you Magda for sharing this beautiful picture with us.

https://www.instagram.com/p/BXclSvlFprJ/?taken-by=magdakem Le 6 aout elle avait encore mis ses bdc jambes nues dans l'herbe mouillée. On the 6th of august she had previously put her rrb in the wet grass.

"It was after the rain, and walking in the forest and the meadow is safer in rubber riding boots 😉"

17 août 2017

Instagram de fille #65 | Elyzabeth de Washington


https://www.instagram.com/p/BXk-aNvhG1r/

Avec ses grand yeux verts, Elizabeth est une Américaine attachante, son compte est presque entièrement consacré à ses sorties avec ses amis, du Colorado à la Floride. Elle n'aime ni les histoires de looks, ni Donald Trump, mais uniquement la liberté et la joie de vivre. La semaine dernière "Lynzi" a passé sa soirée en chemise bleu ciel, short et bottes de cheval ("Rain riding boots" comme elle m'écrit), on la voit ici portée sur les épaules d'un pote. Si la photo est floue elle n'en reste pas moins une réussite.

"Rain riding boots !"

With her large green eyes, Elizabeth is an endearing American, her account is almost entirely devoted to outings with friends from Colorado to Florida. She doesn't like the stories of looks, nor Donald Trump, but only freedom and joie de vivre. Last week "Lynzi" spent her evening in sky blue shirt, shorts and rubber riding boots ( "Rain riding boots"), we see her carried on a friend's  shoulders. If the picture is blurred it's nevertheless a pleasure to watch it.


09 août 2017

Edna | Christchurch, fin juillet 2017 #2


Henry: "Yes we flew there [from Wellington to Christchurch] and Edna wore her riding boots the whole day :)"

Dans les aéroports en Nouvelle Zélande on n'a pas à enlever ses chaussures lors des contrôles de sécurité. Edna la gardé ses bottes de cheval Aigle durant tout le vol de Wellington à Christchurch, et jusqu'au vol retour, c'est moins d'une heure de vol. L'espace entre les sièges était trop exigu pour faire une bonne photo m'a écrit Henry. Les photos qu'il m'envoie sont magnifiques et ce décor épuré met en valeur la jolie Edna. Merci à Henry et Edna, et à très bientôt, du moins je l'espère.

In airports in New Zealand you don't have to put your shoes off during security checks. Edna kept her Aigle rubber riding boots throughout the flight from Wellington to Christchurch, and back, it's less than an hour's flight. Space between the seats was too small to make a good picture, Henry wrote. The pictures he sends me are beautiful and the nice minimalist décor highlights our lovely Edna. Thanks to Henry and Edna, and hopefully soon news again.


Henry: "We don’t have to take our shoes off at New Zealand airports"

08 août 2017

Instagram de fille #64 | Rina de Tokyo


https://www.instagram.com/p/BXBruRQj3aB/

Splendide et minimaliste robe orange de Uniqlo, assez chère pour la marque dit-elle, une paire de bottes de cheval Dafna marron. C'est tout du moins de ce qui reste visible. Dans ce décor sobre et contemporain de Tokyo, la belle Rina, qui porte habituellement des tenues classiques et féminines, semble sourire en fixant le bout de ses pieds.

Splendid and minimalist Uniqlo orange dress, quite expensive from thid brand she said, a pair of brown Dafna rubber riding boots. This is at least what remains visible. In this sober and contemporary Tokyo, the cute Rina, who usually wears classic and rather feminine outfits, seems to smile while fixing the tips of her feet.

"レインブーツ 実は履くのが大好き 脚のホールド感がたまらん"

Et And:
https://www.instagram.com/p/BXAFXfGjYPg/?taken-by=rina912rina Fin juillet, Rina rejoint avec sa petite fille un restaurant  chinois, trempée elle y retrouve ses copines et y aura savouré du requin, un dîner excellent de l'entrée au dessert écrit-elle. In late july, Rina joined with her daughter a chinese restaurant, soaked she finds there her friends and will be savoring shark, an excellent dinner from the entrance to dessert she writes.

"Rain boots. Actually I love wearing them, a feeling of hold of the leg is unbearable"

06 août 2017

Envoi de Chris | Lolapalooza, Paris, 23 juillet 2017


J'allais omettre de vous montrer les photos de Chris qui s'est rendu comme moi à Lolapalooza il y a deux semaines. D'ailleurs on s'est vus là-bas. Petite récolte mais sympa, comme cette fille au style romantique à la Hamilton. Je l'ai mise verticalement (format portrait) pour en profiter davantage, pardonne-moi, Chris. Le plus prolixe des commentateurs du blog va pouvoir commenter ici ses propres photos ! 
I nearly forgot to show you the our Chris's pictures who went to Lollapalooza, like me, there two weeks. Besides, we met there. Small but nice harvest, like that girl in romantic style with hat. I framed the shot vertically to enjoy he look more, forgive me, Chris. The most prolific of the commentators will be able to comment here his own work !

EC X3

Photo obligée, prendre la pose avec ses copines et copains devant ce E et ce C géants est un devoir pour bon nombre de jeunes filles roumaines adeptes des réseaux sociaux. En voici trois trouvées sur Instagram, pas excellentes, mais chacune en bottes de cheval, et avec leur accord bien entendu.

Being shot smiling with friends in front of these giant  E and C  is a duty for many romanian girls and their social network. Here are three  of these numerous shots found on Instagram, not best quality, but each one with rubber riding boots, and with agreement of course.


Zina: "I'm the one standing next to the E"
https://www.instagram.com/p/BWmEbYsAdPI/
A gauche donc, Zina de Cluj. Zina from Cluj, next to "E" letter.


https://www.instagram.com/p/BWhcSmJF7jF/
Andreea, à droite, pose façon pochette de disque de groupe rock écrit-elle, As she writes, Andreea, poses with her friends right in the way rock bands do for album cover,


https://www.instagram.com/p/BWhqmMYlhbt/
Au centre, la pétillante Cristina, copine d'Anée (à gauche). Bottes de cheval semblant très hautes pour elle, finissant à la pliure derrière les genoux. In center, a sparkling Cristina, Anee's friend. Rubber riding boots seeming very tall for her because reaching to the fold behind her knees.

Et aussi, "EC" jaunes déjà dans le blog "EC" yellow letters in the blog;
http://bdc69.blogspot.fr/2017/07/des-nouvelles-de-bianca-ec-2017.html  Bianca, EC 2017
http://bdc69.blogspot.fr/2017/04/instagram-de-fille-23-ania-de-roumanie.html  Ania, EC 2015

03 août 2017

Edna | Christchurch, fin juillet 2017 #1

Ravi de retrouver Edna, il y a quelques jours, en plein milieu de l'hiver austral, à Christchurch, Nouvelle Zélande.Aigle Start, bien sûr. Really pleased seeing Edna there, few days ago, in the middle of the austral winter, in Christchurch, New Zealand. Aigle Start, of course.

Instagram de fille #63 | Itslien & co de Hongrie


https://www.instagram.com/p/qTsqzKxmhX/

Festival Balaton Sound en Hongrie, mais attention, il y a trois ans. Photo floue mais photo d'atmosphère. Itslien est à droite de la fille en bdc.
Balaton Sound festival in Hungary, but watch out, it was three years ago. Cool blurred mood shot. Itslien is to the right of the girl wearing rrb.

02 août 2017

Quatre-vingt-dix #2


T-shirt blanc, short cycliste, grande mode à l'époque, bottes de cheval Aigle. On était jeunes !  White tshirt, cycling shorts, high fashion at the time, Aigle riding boots. We were young!

Quatre-vingt-dix #1: http://bdc69.blogspot.fr/2011/09/quatre-vingt-dix.html

01 août 2017

Instagram de fille #62 | Miki de Utsunomiya, Japon | Fuji Rock 2017



Le Festival Fuji Rock vient de se dérouler ce week-end au Japon. Un peu de soleil et contrairement aux dernières années, de la pluie mais faible. Nettement plus de Hunter ou de ces espèces de bottes molles pliantes Amaort qui n'ont marché qu'en Asie, que de filles en bdc. C'est étonnant car en ville on y voit davantage de filles en bdc, des Dafna en particulier, que de filles en Hunter. Les bdp Aigle y sont aussi nombreuses, plus qu'en France
Toujours est-il que Miki est l'une des rares venue en bdc, des Dafna marron, des bdc bien hautes et de forme impeccable, je l'ai répété dans ce blog. Le look de Miki est décontracté et coloré comme semble l'être également Miki. Ah, Miki est dingue de bouffe, il n'y a que ça dans son compte 
https://www.instagram.com/p/BXH1H-FBzFj/?taken-by=hello_i_am_miki  Un peu plus tôt avec K-way et lunettes de soleil !

Fuji Rock Festival just run this weekend in Japan. A little sunshine and unlike past years, some rain, light rain. Definitely more girls in Hunter or Amaort soft  boots than girls in rubber riding boots. Surprising because downtown you cross more girls in rrb, Dafna in particular, than girls in Hunter. Aigle wellies are as numerous, more than in France.
Still, Miki is one of the few cool girls who came to Fuji Rock in rubber riding boots, brown Dafna, tall & nicely shapped boots. Miki's style is casual and colorful as she seems to be herself. Ah, Miki is crazy about food, there's only that in her account !

"Yes, my rubber boots are exactly Dafna. I love Dafna more than Hunter ♡"