24 juillet 2017

Vers le festival Lolapalooza | Paris, 23 juillet 2017 #1


Non, ses bottes de cheval ne sont pas trop courtes, ses jambes sont trop longues ! Enfin si, bottes un peu courtes. Une fille exceptionnelle par sa beauté et son style. Presque timidement elle me dit qu'elle préférerait poser avec son mec pour mon "blog de mode des festival". Encore une association perfecto / bottes de cheval. Lorsque je l'ai vue arriver de loin j'ai cru m"évanouir. Une Parisienne inoubliable.
Pendant que je rédige ce post à la maison j'entends la pluie tomber à verse, quel dommage qu'elle ne soit pas tombée quelques heures plus tôt. Ciel gris, 24°C, pas de boue.

No, her rubber riding boots are not too short, her legs are too long ! An exceptional girl for her beauty and style. Almost shyly she told me she would like to pose with her boyfriend for my "festival fashion blog". Unforgettable parisian girl. While I am typing this post at home I hear the rain, cats and dogs, what a pity that it didn't fall a few hours earlier. Gray sky, 24°C, no mud.

5 commentaires:

Jan Plak a dit…

Her legs are not too long, nor are her boots too short. Her feet are too small. Children's sizes boots are always lower than adult sizes! My pair of Decathlon riding boots in size 42 is 47cm tall. In size 36 they are only 39cm tall. Nevertheless, she is a good looking young lady, and a wonderful fact that she is wearing riding boots!

Chris a dit…

Cette fille m'a doublée sur le chemin d'accès à l'entrée, avec ses grandes enjambées c'était aussi comme une apparition furtive (( mais je n'ai pas vu de mec à ses cotés ? )...

Quelques BDC ( 10 , 20... ? ) mais finalement très peu au regard du nombre de festivaliers ce dimanche. Temps gris et sec jusqu'à 20h,
Coté concerts, terrain sec et poussiéreux. Plus de bottes courtes et encore très faible proportion de filles en BDP, quelques rares mecs...

Coté concerts , bonne affiche qui a tenue ses promesses, notamment pour les Red Hot Chilli Peppers sous la pluie, qu'on oubliait presque.
Coté aménagement du site : passable. Rien à voir avec Solidays sur le même site ), coté bouffe que du classique de festival et rien de spécial ( peut-être l'espace "locavore" des chefs que je n'ai pas visité mais qui parait-il était bien cher).
Coté ambiance : 50 % d'étrangers parait-il, plutôt dépaysant et finalement bien sympa, comme les anglais qui participent plus, chantent et dansent.
Coté organisation : médiocre. Mauvaise note pour l'organisation des navettes de retour vers le métro porte Maillot, pas de files d'attente donc monstrueuse cohue sur les trottoirs aux abords, et des policiers et des agents RATP qui vous crient dessus. Bref comme beaucoup d'autres, j'ai fini par faire le chemin à pied sous la pluie, j'ai donc forcément apprécié mes Hunter et mon long kway de pluie qui faisait surtout des envieuses il me semble.

arno a dit…

C'était le 2 000 ème post du blog.

Chris a dit…

Bravo !!! Longue vie à BDC 69
Parce que les filles porteront toujours des BDC, la botte imtemporelle qui aura toujours la cote d'amour, même si parfois suivant les tendances elles les cachent dans leurs placards !

Chris a dit…

Je suis d'accord avec le commentaire de Jan ci-dessus, bottes un peu courtes proportionnellement pour ses jambes longues, mais une jolie fille bien dans le vrai style BDC69 qu'on aime.
Je pense qu'elle a bien étudié son style avant de venir, et certainement s'est-elle posé la question le matin même de cette fàçon " quel est le meilleur style rock pour porter avec mes BDC of course , parce qu'il pleuvra mais pas seulement... ? ".