01 juin 2017

Instagram de fille #35 | Kate du Leicester


https://www.instagram.com/p/BUmpnrwgABE/

Ne pas confondre le Glastonbudget Music Festival avec le plus célèbre de tous, celui de Glastonbury qui aura lieu fin juin. Glastonbudget vient d'avoir lieu le week-end dernier près de Birmingham. Il faisait plutôt beau temps et Kate devait faire partie de la minorité en bottes de pluie, qui plus est en bottes de cheval. Elles sont dotées d'une boucle de serrage façon Hunter comme le veut la dernière tendance. Je ne sais pas si je suis daltonien mais elles me semblent être marron foncé assorties à sa robe. Une  robe YSL, si je me fie au #Yves Saint-Laurent. Je suis systèmatiquement sous le charme des filles à cheveux longs avec un lacet serre-tête ou une couronne de fleurs autour de la tête. Style hippy "summer of Love" dont va être fêté de 50ème anniversaire.
Notre très belle Kate est commerciale en automobile, adore voyager, les festivals rock où elle vient avec un look qui assure !

Don't confuse Glastonbudget Music Festival with the most famous of all, that of Glastonbury which will take place at the end of June. Glastonbudget ran last weekend near Birmingham. It was rather nice weather and Kate had certainly to be part of the minority of girls in rain boots, which is more in rubber riding boots. Her boots feature a Hunter-style buckle as the latest trend wants. Maybe I turned colorblind but they seem to be dark brown matching her dress. A YSL dress, if I rely on #Yves Saint-Laurent. I'm systematically under the spell of long-haired girls with a lace-up headband or crown of flowers around the head. In hippy style of  "Summer of Love" whose 50th anniversary will be celebrated.
Our pretty Kate is Motor trade professional , enjoys travelling, and music festivals where it comes with a look that rocks !
PS Kate please me again, be indulgent with my english traduction ;-)

https://www.instagram.com/p/BUpJL6nA8MS/ Le lendemain je suppose en jean déchiré, à gauche. Next day I guess, in faded torn up jean., on left

11 commentaires:

Bernard a dit…


Une babos en bottes , c'est cool!!!!!!!!!

Amelie a dit…

Très jolie tenue j'aime bcp )

Chris a dit…

Oui , mais en même temps venir habillée en Saint-Laurent dans un festival rock c'est un peu risqué...

Comme au We Love Green 2016, c'était plutôt ciré Petit bateau que robe. Car on n'est pas en Angleterre, et cette année il y a fortes chances que les claquettes soient plus à la fête que les bottes.

Amelie a dit…

Tu sais Chris toutes les robes YSL ne coûtent pas 3000 euros , tu as des robes YSL moins cher que des jeans Levi's :)

Il faisait à peu près beau temps à priori ce jour là et en Angleterre , tu profites un maximum des rares beaux jours , le port de robe ne se fait pas très souvent dans le pays de William lol

Chris a dit…

Bonjour Amélie,

Oui en Angleterre le temps est souvent à la pluie et la fraicheur ce qui n'empêche pas les jeune Anglaises dans les festival d'adopter des tenues légères, mais toujours avec les "wellies", peut-être une forme de tradition.

Oui , je pense qu'il faut faire la distinction entre la griffe YSL qu'on trouve un peu partout, et pas très cher, et le Saint-Laurent couture des boutiques. Il y a peut-être aussi des fashionistas chic qui oseraient porter du Saint-Laurent en festival.

Amelie a dit…

Tu sais , comme toute marque , luxe ou pop ,les vêtements finissent dans les vide grenier virtuels , il suffit de savoir dénicher les bons :)

Les vêtements luxe des boutiques , deux ans après leur sortie , tu les retrouvera comme les autres types dans ces maisons des bonnes affaires .

J'ai moi même une petite robe YSL , qui a connu son époque de gloire dans les vitrines de l'avenue Montaigne , évidemment que je ne me la suis pas offerte à ce moment là , valant une véritable fortune , un peu plus de deux ans après je l'ai retrouvé sur le net , à 20 % de sa valeur de l'époque .

Même les vêtements de luxe finissent par se retrouver bradé , aucun argent ne se perd , même chez YSL , le truc c'est qu'effectivement on ne les retrouvera pas sur showroomprivé etc , il faut fouiner un peu :)

Chris a dit…

Oui, Amélie, j'imagine bien que les filles qui s'intéressent de près à la mode ont leur bons plans.
Toujours est-il que pour un festival de rock en plein air, il ne faut craindre le risque d'une bonne glissage dans la boue, une bière renversée, etc... Mais lorsque la pression des blogosphères de mode notamment dit que vous ne pouvez pas y aller simplement en jean et sweet ( avec des bottes bien sûr), parce qu'il faut être stylée et originale ;=)

Tu viendrais avec ta petite robe YSL avec tes bdc cette année au WLG 2017 ?

Amelie a dit…

Tu sais , tu peux renverser ton café dessus aussi ou de la mayonnaise en dehors de ce genre d'événement , je préfère une tâche de boue à un festival qu'une tâche de vin lors d'une soirée à la maison peu importe le vêtement :)

Quand à la blogosphère , si tu t'habilles en fonction de ce que ça dit , ça démontrerait pour cette personne un bien faible personnalité , les amatrices de mode , et j'en fais partie , ne font guère attention à ce genre de " consignes " rires

Non non j'en parlais à l'époque déjà , je ne fais pas ce genre de festival ça ne m'intéresse pas même si c'était bien sympathique , là c'était juste une opportunité offerte :)

Chris a dit…

Oui, bien sûr que çà craint plus en festival, surtout quand çà commence à gadouiller.

Pour rester sur les festivals, regarde Amélie la blogosphère et les revues qui scrutent les festivals "repères", comme Coachella peut-être N°1 . Pas de consignes explicites, mais enfin la tendance est marquée, et le message passe... sauf que le soleil de Paris n'est pas celui de la Californie.

Pour les BDP ( sujet qui intéresse nos bloggeurs ici) à Coachella il faudra repasser... c'est à la limites bottines rock ou les santiags.
On regardera plutôt du coté de l'Angleterre avec son climat humide pour les BDP et la manière de les assortir au mini-short en jean.

Dommage au passage qu'en France on n'ait pas dégager une vraie tendance de la festivalière à la française avec ses BDC, et il semblerait que les pays de l'Est nous aient doublés sur ce plan.


Suite à ton expérience première à WLG 2016, tu n'as donc pas été séduite par ce genre de manifestation ?

Amelie a dit…

Tu sais si c'est pour acheter des vêtements très haut de gamme et avoir peur sans cesse de les salir , faut pas se lancer dans ce type d'achats :)

Je ne sais pas trop , quand je suis allé au festival de Vincennes , j'ai surtout vu des gens habillés de mille et une façon sans y voir une mode ou une autre.

Je pense déjà que la " Française " est très différente des autres nationalités sur ce point de vue , pourquoi la France est le pays de la mode ? Car chaque individu lance sa propre mode avant même d'en suivre une , on ne verra jamais une tendance festivalière ou autre motif , chacune s'habille comme elle aime et ne suit rien de précis , la mode n'est qu'une idée mais au final elle suit ses idées , pour le reste des Européennes , il est vrai qu'elles suivent beaucoup plus les " consignes de mode " .

Pour conclure , non je n'ai pas été séduite , c'était sympa à découvrir mais ça ne sera qu'une fois oui :)

Chris a dit…

@ Amélie, tu as raison, en France il n'y a pas de vraie tendance festivalière, comme en Angleterre , mais certaines filles ( très petite minorité certainement) viennent s'y afficher avec un look travaillé, animées certainement par l'espoir d'être repérées, notamment par quelques blogueuses ou journalistes à l'affut des looks et des tendances.

Il existe aussi à contrario les filles qui viennent en BDC sans imaginer qu'elles pourraient être repérées ... ;=)