20 mai 2017

< Rewind | Paris, 28 décembre '10

Trois filles en bdc luisantes ce jour-là. On this day I saw three girls in glossy rubber riding boots.

4 commentaires:

Chris a dit…

Capture un jour de neige sur Paris.... on peut regretter aussi que cela ne soit pas arrivé depuis 3 ans au moins, il me semble, certains diront "tant mieux", mais ces jours là beaucoup de BDC seraient de sortie, peu importe la mode.
Et puis, plus grave, ces jours de neige qui se font de plus en plus rare , le signe tangible comme tant d'autres d'une évolution climatique inquiétante.

al a dit…

les bdc par temps de neige , c'est pas terrible , avec leurs semelles presque lisses , ça glisse sacrément .
je préfère et de loin les bdp à cette occasion , grâce à leurs semelles avec de gros crampons , c'est beaucoup mieux adapté.

Eddy a dit…

J'aime les trois filles, et je trouve la dernière photo la plus belle, avec les creux dans les bottes de la fille, dans les ténèbres et les bottes brillantes... C'est chouette!

Chris a dit…

Tu as bien raison Al, les BDC çà va encore si la neige ne tient pas trop sur les trottoirs, ou qu'elle reste en poudreuse. Sinon glissages assurées.... et risques de chutes sévères.

Mais les basquets c'est pas mieux je pense ( car beaucoup de gens à Paris , pas équipés bien sûr, sortent les basquets par temps de neige ) . La BDC , pour beaucoup de filles, çà évite quand même les pieds trempées et de bousiller des chaussures avec le sel.

L'idéal, outre les après-ski, pour moi çà reste la botte de chasse ( exemple Le Chameau St hubert) avec sa grosse semelle à crampons comme la chaussure de randonnée.