17 mai 2017

Instagram de fille #31 | Viola de Venise


https://www.instagram.com/p/BTXYgj1g5eQ/

Originaire de Marche (rien à voir avec Macron), sur l'Adriatique à l'est de la Toscane, Viola (à gauche sur la photo) vit depuis quelques mois à Venise. Elle m'écrit qu'elle a assez souvent besoin de porter ses bottes de cheval là-bas, comme ce fut le cas il y a deux ou trois semaines, à cause de l'acqua alta. Ses bottes de cheval qui font donc souvent partie de son quotidien sont  résolument parfaites, très hautes, elle les porte avec un slim noir, un t'shirt blanc et un perfecto noir. Viola est 1000% mon idéal. Je suis assez troublé car une de mes copines lui ressemblait terriblement, look, style et visage quasi identiques. La photo est splendide, même si on voit mal Viola et sa copine avec leurs grandes bottes trempées et luisantes. Merci Viola !

Also checkhttps://www.instagram.com/p/BTCSRllAVOH/

Originally from Marche on the Adriatic in the east of Tuscany, Viola (on the left in the picture) is living in Venice for a few months. She writes me that she often needs to wear her rubber riding boots, as was the case two or three weeks ago because of the high water. Her riding boots are very tall, she wears them with a black skinny jean, a white shirt and a perfecto. Viola is 1000% my ideal. I am quite astounded because one of my girlfriends looked terribly like Violaoutfit, style and face almost identical. The picture is splendid, although Viola and her girlfriend with their big soaked and shiny boots are a bit small. Thank you Viola !

"I'm living in Venice for few months, so you can imagine that sometimes I need that ! :)"

< Rêvons un peu, avec cette édition italienne du magazine Geo. Let's dream a little, with the Italian edition of Geo magazine.

13 commentaires:

Chris a dit…

Il y a quelques années vers 2009-2012 on croisait beaucoup de filles en BDC les jours d'aqua alta à Venise, et on pouvait les acheter à tous les coins de rue. Moi même en BDC toute la journée y compris le soir au resto je n'étonnais absolument personne, d'ailleurs j'étais loin d'être le seul homme, il y avait aussi des couples en BDC.
Qu'en est-il maintenant.. ? J'imagine que ce type de botte à toujours la cote.

al a dit…

magnifique ces deux filles avec leurs bdc noires luisantes .
dommage que la définition de la photo ne soit pas très bonne et qu'elle ait été prise de nuit.
en espérant en voire d'autres de Viola et sa copine.

Eddy a dit…

@Arno
Oui Arno, j'aime beaucoup! Parceque leurs bottes sont très hautes et luisantes! Peut-être ont elles plus de photos?
Et... elles assument leurs bottes de cheval totalemment! Ces filles sont séduisantes! SUPER!!

Eddy a dit…

Salut les copines et les copains!
Ce midi j'ai osé quelque chose que probablement personne d'entre vous n'aa jamais osé!
Je suis donateur de sang chez la Croix Rouge, et tous les trois mois je reçois une invitation pour me rendre vers le batiment ou ils prennent le sang. C'était hier soir, mais c'était trop chaud pour moi. Donc ce midi je me suis rendu vers l'hôpital dans mon voisinage ou la Croix Rouge est toujours présente. Et...j'avais mes bottes de cheval aux pieds. Pour le dire brièvement: personne n'a mâté mes bottes! Ni le personnel administratif, ni le docteur (une jeune femme très gentille et souriante), ni les infirmières, ni l'infirmier, ni les autres donateurs... Je me sentais tout à fait à mon aise. Et sans doute, tous ont vu mes bottes, surtout pendant que j'étais sur le lit, les bas de la cuisse plus hautes que le reste du corps, de façon que mes bottes de cheval étaient extrèmement visibles...

Je suis tellement content que j'ai composé un poème de caractère littérair exceptionnel:

Bottes de cheval:
tout à fait normales!
Et pour les filles:
géniales!

A toutes et à tous: beaucoup de plaisir de vos bottes!

Chris a dit…

@ Eddy, tu veux dire hier soir il faisait "trop chaud" pour porter tes BDC ?
Félicitations en tout cas pour le don de sang de façon régulière.

Bernard a dit…

Elles sont très bien ces photos de belles filles avec de belles bottes,dommage que de telles photos soit de plus en plus rares,je souhaite que les hommes en bottes ne prennent pas le pas sur les filles, en effet des hommes en bottes , cela fait vraiment cambroussard .

Eddy a dit…

@Chris
Non, mercredi il ne faisait pas trôp chaud pour porter mes bottes de cheval; en effet, je les ai porté!
Seulement il faisait trôp chaud pour me rendre au batiment etc.

Marc a dit…

Magnifique !
Ça me donne envie de visiter une nouvelle fois Venise, d'autant que quand j'y étais allé, il n'y avait pas du tout d'acqua alta.

Chris a dit…

@ Marc, oui c'est une chance de voir l'aqua alta, d'abord parce que c'est magique le palis des Doges qui se reflète vers la lagune. Ensuite parce que tout le mode ou presque est en bottes ces jours là, sauf les touristes imprévoyants (il y en a toujours beaucoup) , surtout les périodes à haut risque ( octobre , novembre ...) . Les BDC étaient partout il y a quelques années. Et j'y ai même croisé certains qui fréquentaient assidument le blog...

Marc a dit…

@ Chris : eh bien, il faudrait que je regarde quand sont ces périodes précisément et que j'essaie de prévoir un séjour là-bas à l'occasion. Octobre, ça pourrait le faire, pendant les vacances d'automne...

Chris a dit…

@ Marc, si l'on regarde les statistique publiées par la Ville de Venise, j'avais vu que la période avec le plus de probabilité d'aqua alta est novembre-décembre.

Mais je ne sais pas aujourd'hui ce que donne le système d'écluses dans la lagune censé supprimer définitivement le risque d'aqua-alta, phénomène naturel qui reste une calamité pour la ville lorsque les eaux atteignent de hauts niveaux..

De plus à cette période de l'année il y a peu de monde car le temps peut être très médiocre: fraicheur ( pas encore froid ), ciel gris, brouillard , pluie, etc... donc on trouve les meilleurs prix pour l'hébergement. Et franchement Venise redevient plus authentique sans ses insupportables bouchons de touristes dans les ruelles du centre, et la place St Marco presque déserte lorsqu'il pleut ou pour admirer le miroir d'eau de l'aqua alta, ou même les quartiers périphériques qui retrouvent leur calme et tout leur charme. J'y suis allé 3 fois à cette époque et j'adore.

Marc a dit…

@ Chris : ça me plairait beaucoup aussi, j'imagine, mais en tant que prof, impossible d'y aller en novembre ou en décembre, excepté durant les vacances de Noël pour ce qui est de décembre.
Je ne savais pas qu'ils avaient installé un système d'écluses, dommage si l'acqua alta en venait à être définitivement supprimée, mais je comprends bien sûr que ce doit être pénible pour les habitants.

Chris a dit…

@ Marc, à Noël il y a encore des risques d'aqua alta. Un copain y était allé à cette période et m'avait raconté sa soirée du nouvel an bottes aux pieds ( il avait prévu) comme des centaines de personnes pour faire la fête sur la place St Marc partiellement inondée. On peut facilement imaginer des dizaines de filles en BDC...

L'aqua alta, surtout lorsque le niveau est haut ( + de 1m20 )est un phénomène naturel qui depuis des siècles détruit la ville petit à petit. Mais peut-être moins que ces gros paquebots de croisière, avec leur gigantesque tirant d'eau, qui passent à proximité de la place St Marc, tout çà pour satisfaire quelques milliers de couillons qui se croient privilégiés.