23 mars 2017

Inga, 18 mars '17

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Thanks nice daily life, great boots. Ann&Randy

Luc a dit…

Inga porte toujours aussi bien ses bottes et Rod a le bon coup d'oeil pour des photos différentes. Merci à eux deux.

Eddy a dit…

Superbe, comme toujours! Merci Inga et Rod!

Mikaboots a dit…


La photo d Inga en bottes au restaurant est très jolie !
Ses bottes lui vont parfaitement et cela change des photos habituelles .
Les cottage craft bien hautes et bien brillantes font infiniment plus classe que les D4 !
Merci à Rod pour ces photos ...

al a dit…

comme Mikaboots , je trouve les cottage craft bien plus classe que les D4
en plus , elles ne sont pas très chères
dernièrement , je suis allé à un salon équestre et il y avait en solde des bottes genre aigle start ( mais ça n'en était pas ) pour 10 € , autant dire que c'est donné à ce prix et pourtant , je n'ai vu personne en acheter

Chris a dit…

Merci Rod pour ces photos "sur le vif, merci Inga pour l'inspiration toujours renouvellée.

Des BDC en soldes partout, et les cavaliers qui n'en veulent plus, je me dis avec tristesse que bientôt les BDC en caoutchouc ou PVC auront disparu définitivement des boutiques. Je me rappelle avec nostalgie l'époque fin des années 70- début 80 étant ado, je visitais les rayons équitation de ces enseignes de sport comme Go-sport, La Hutte, Intersport, etc... et qui présentaient des linéaires de belles bottes alignées dans toutes les pointures de tout type et à tous les prix. Ne pratiquant pas l'équitation je restais comme un rêveur devant toutes ces bottes en les imaginant aux pieds des filles, que ce soit pour l'équitation ou au quotidien comme pour aller au lycée ( ce que je ne voyais que très rarement... ).

Luc a dit…

Tu sais Chris que la mode est un éternel recommencement. Nous sommes dans le creux de la vague mais je ne doute pas que demain ou après demain nos bottes favorites seront de retour aux pieds des femmes.

Geff a dit…

Chris, étant moi aussi ado à la même période : j'ai fêté mes 20 ans vers le milieu des années 80, je n'ai jamais vu en dehors de ceux qui faisaient de l'équitation, qui que ce soit avec ces bottes aux pieds, dommage mais c'est ainsi !

Aujourd'hui presque plus personne n'en veut, raison pour laquelle elle ne sont plus distribuée que par quelques enseignes spécialisées : Décathlon, Kramer équitation, principalement pour les cavaliers débutants (masculins ou féminins), les autres préférant les chaps plus pratiques.

Donc, Luc, je ne pense honnêtement pas que cela revienne un jour, la mode à durée (comme à son habitude) le temps qui lui était dévolue, c'est ainsi et, pour ma part cela me convient et je m'en accommode, mais, il n'est pas interdit d'espérer, pour exemple, j'étais un temps dans la production en suivant une tendance et une mode qui à durée sont temps également (dans un tout autre domaine), une fois passée, plus de clientèle suffisante : j'ai cessé mon activité définitivement et je passe tout prochainement à tout autre chose !

Chris a dit…

@ Geff, je suis bien d'accord, la demande de base, celles des cavaliers, ayant complètement chuté, nous assistons à la disparition progressive des BDC en caoutchouc/PVC excepté quelques low-cost tant que la demande existe chez les débutants en équitation, notamment les enfants. Récemment je suis allé faire un tour dans un magasin Go-sport avec rayon équitation, ils avaient bien des BDC mais en pointure enfant.
Dans ce contexte, je vois mal la mode BDC revenir en force. Il est vrai que si la mode BDC a existé c'est essentiellement grâce aux D4 qui étaient peu chères et largement diffusées, c'est certain. Et les Aigle qui représentaient l'option plus chic ont malheureusement disparu ( ou sont en train de disparaitre , il reste encore des soldes et peut-être des stocks ? ).

Anonyme a dit…

@Chris
Pour avoir été à Gosport pour acheter des affaires d'équitation, il n'y a rien pour hommes, que pour femmes/ados et filles et garçons. (garçon car un garçon peut porter des affaires qui vont aux filles -si on aime les couleurs flashy)

Gosport table donc sur les jeunes et les femmes, principaux cavaliers tandis que Décathlon fait pour tous. (enfin à Paris, pour avoir le choix, il n'y a qu'un D4 qui a suffisamment d'articles d'équitation, Champs Elysées)

@Geff
Tu as oublié pour les cavaliers "plus expérimentés", la bdc en cuir qui remplace donc les boots+chaps. (et les bdc)


Au final, la mode (en France car en Europe de l'Est, Amérique du Sud, Asie et Europe du Sud, ce n'est pas forcément fini, juste pas au même niveau qu'en France pendant 3 ans) est arrivée avec les bdc D4 dont les principaux avantages étaient le prix pour pouvoir s'en acheter une paire et le fait d'être "universel" (ou standardisé) tandis que les bdc en caoutchouc et en cuir étaient bien trop chères (et pour certains/es, en cuir moche) voir trop dur à trouver. (bdc Aigle introuvables en magasin et sans pouvoir essayer, comment trouver la botte taille de mollets, vu que c'est le principal point noir -à moins d'acheter sur internet et renvoyer mais on perd donc les frais de port du renvoi)

Une chance donc, la mode des bdc n'est finie que dans quelques pays, pas dans le monde entier. Bravo encore à Arno pour avoir trouver toutes les blogeuses et maintenant les Instagram !

arno a dit…

@Geff merci.
He oui j'en ai une cinquantaine en stock.
Presque plus de bdc dans les blogs. Instagram n'est pas ringard, on y déniche des trésors entre les ennuyeuses photos du rejeton s'éclaboussant dans une flaque et la modeuse coincée ou bling bling, mais le langage est rapide, il correspond à notre époque, hashtags supposés expliquer la photo. Pour les blogs, je communiquait par mail, la fille se dévoilait un peu en répondant à mes questions. Et le même look était photographié sous plusieurs angles différents. Tiens, j'en parle au passé! Mais cela m'a parfois laissé de formidables souvenirs.