06 février 2017

Paris, 5 février 2017

9 commentaires:

Marc a dit…

Magnifique, j'aime beaucoup la tenue de "C" !
En revanche, comme beaucoup de filles, elle semble éviter les flaques bien qu'elle porte des bottes en caoutchouc (d'après ce que je vois sur la petite vidéo, par ailleurs bien sympa).

Arno a dit…

@Marc
C'est exactement ce que je me disais cet aprèm, et lors des festivals rock !

al a dit…

C est superbe avec ses alezans et son slim noir

Anonyme a dit…

En effet, on en parlait il y a longtemps, comme quoi c'était peut-être "pour ne pas paraître tel une enfant sautant dans des flaques, protégée par ses bottes" mais peut-être qu'il faut y penser comme ça :

Les bdc qu'elle porte, c'est comme des chaussures de ville (elle ne va pas à son cours d'équitation donc oui, chaussures de ville), elle tient donc à ne pas les salir, à être propre. (elle n'aurait pas les pieds mouillés bien sur donc ce n'est pas le problème)

Garder une image "respectable/de ville" avec une tenue correcte. (et qui n'a rien à voir avec l'équitation, de la même façon que ces autres femmes en bottes en cuir n'iraient pas dans une flaque "juste car j'ai des bottes et que l'eau n'entrera pas dedans sauf s'il y a un trou que je n'ai pas vu")

En tant qu'hommes portant des bdc -tenue de ville, pas équestre- (sur ou sous le pantalon), vous plongez directement dans les flaques dès que vous êtes en bdc, vous ? (juste pour montrer "j'ai des bottes, je suis protégé, c'est amusant" -et sous le pantalon, selon la flaque, ça risque de mouiller le pantalon)

titi a dit…

Merci à Arno et à C pour les photos , magnifique.Perso quand je suis en bdc sur mon pantalon comme hier par ex, je me fais toutes les flaques d' eau. Le soir en rentrant un coup d' éponge et de chiffon microfibre et les bottes brillent à nouveau.

Luc a dit…

C. confirme ! Superbe l'autre jour en leggins rouge et bottes, elle nous en remet une couche cette fois-ci en noir. Elle est en passe de voler la première place sur le podium à Carole.

Chris a dit…

BDC et slim ou legging "simili-cuir", c'est toujours une superbe asssociation , trop rare , car peu de filles osent finalement.

Oui en ville on ne saute pas dans les flaques d'eau pour ne pas passer pour un attardé. Mais si une grande flaque barre le passage, lors d'une grosse averse, si j'ai les bottes moi je traverse les pieds dedans je ne vais pas faire le détour, chacun comprendra d'ailleurs l'avantage d'avoir des bottes en caoutchouc.

Dans les festivals, j'ai remarqué qu'il y a les filles qui sautent allègrement dans la boue parce qu'elles s'amusent en bottes, et d'autres qui cherchent absolument à éviter de salir leurs bottes, mais au final çà devient ridicule par exemple de se priver d'accéder aux devant des scènes pour cette raison.


Marc a dit…

@ Anonyme : je pense que tu as raison dans ton argumentation en ce sens que les filles portant ces bottes en tant que "chaussures de ville" doivent se dire cela, effectivement.
En revanche, si j'osais en porter en ville, je pense que je marcherais dans les flaques, évidemment sans sauter dedans de manière ostensible, pour ne pas me faire remarquer, mais je ne les éviterais pas non plus (par exemple en marchant dans la flaque mais pas en plein milieu).

Marc a dit…

@ Arno : ah, voilà, et en as-tu parlé à "C" ?

@ Chris : je pense que tu as bien résumé la situation, en effet.