12 février 2017

Instagram de fille #03 | Amber de Minneapolis


Pas exactement le compte Instagram de fille mais de plusieurs filles (et garçons) associées dans une franchise de recyclage et revente de vêtements tendance pour les jeunes. La photo a été téléchargée il y a deux semaines.
Not really a girl's Instagram account. Amber is a member of Plato's Closet, a locally owned and operated recycling retail franchise specializing in clothes for teens and twenty somethings. They buy & sell the latest looks. Pic was up loaded two weeks ago.


Amber & Tiana seem to be enjoying the weather ☂️ but they think life would be easier with rain boots.


A propos d'Instagram
Depuis quelques mois il faut bien l'avouer on ne trouve presque plus de "Blogs de filles" présentant des looks basés sur les bottes de cheval. Soit elles en ont déjà posté plein, et que cela suffit, soit elles estiment que c'est out aujourd'hui.
Je me suis alors pris de passion pour Instagram. On y trouve des photos fantastiques, La spécificité de ce média implique une forte spontanéité des filles dans leur pose, bien plus proche de celle de la vie quotidienne. Et cela du Japon à la Hongrie, de véritables perles.
J'en ai contacté une centaine, me faisant le plus souvent valoir de BDC69, et n'ai obtenu que trois réponses. Au début de la série "Blogs de fille" le taux de réponses, positives, était de 80%; 300 filles ont accepté de figurer dans BDC69. Instagram, 3% de retour. C'est bien dommage. Parfois il me prend l'envie de publier les photos d'Instagram sans demande d'autorisation, mais depuis le début du blog je me suis toujours imposé d'avoir l'accord de la fille, du moins pour les blogs personnels. Voilà pourquoi dans chaque photo publiée j'intègre par prudence la copie de l'autorisation écrite de la blogueuse.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Seul problème d'instagram (mais c'est probablement des photos avec un smartphone) : le zoom rend l'image vraiment moche !

(c'est là qu'on se rend compte que les blogueuses ont toutes des appareils photos de qualité, vu qu'on peut zoomer un max sans que la qualité de l'image ne se détériore)

Chris a dit…

C'est clair que le smartphone ne sera jamais un appareil photo, qui lui a une vraie optique.
Mais pour des souvenirs çà fait l'affaire et là on voit bien le style des bottes.

Les Etats Unis ne connaissent pas les low-cost D4 et , je n'ai pu le vérifier, mais il n'y a pas du y avoir là bas des phénomènes de jeunes filles en BDC comme ici en Europe, la mode a du se cantonner à certaines filles branchées fashion (les stars du ciné ou de la mode que nous avons vu sur ce blog ) en Aigle, ou autres BDC de même style vendues sur les e-boutiques équestres.