14 octobre 2016

Vendredi 14 octobre 2016

Grises, comme le pavé, les toits et le ciel de Paris aujourd'hui, des bottes Armani. Cinq semaines que je n'avais pas shooté une fille en bdc, à part mes copines. Gray as the pavement, rooftops and sky of Paris today; Armani equestrian rain boots.

12 commentaires:

David a dit…

C est jolie à voire comme les photos sa change elle et porte manifiquement bien . Elle doit être pas donner niveau prix . J aimeee

Jan Mari a dit…

effectivement je pense que je la suivrais ....
superbes ces bottes avec le jean et la haut en rappel au couleur des bottes..
magnifique

merci

Marc a dit…

Je n'aime pas trop les bottes grises en général, mais j'avoue que là, ça donne bien. Et le jeans avec cette petite bande noire sur le côté me plaît particulièrement.

Chris a dit…

Je pense que ses bottes sont une taille au dessus, c'est dommage, l'effet est bon.

Anonyme a dit…

Une taille au dessus pour pouvoir les enlever plus facilement -ou les mettre avec plusieurs pantalons et peut-être de grosses chaussettes en hiver- logique. (tant que ses bottes ne partent pas quand elle marche)

Chris a dit…

Cette femme a des jambes plutôt fines, mais il n'empêche que les bdc dans l'idéal doivent être ajustées pour être jolies, ici on voit bien que même le pied est grand. Effectivement , parfois les bdc sont difficile à retirer mais ce ne sont pas des bottes de pêcheur. Et il existe aussi des tire-bottes c'est très utile.

jackie collignon a dit…

Même avec une taille au dessus, certaines bottes restent étroites,,,
j'ai des Aigle Ecuyer en 45 alors que ma taille chez Le Chameau Alezan reste en 44....

Chris a dit…

Effectivement, l'avantage des Aigle ou des Le chameau c'était ( je dis bien C'ETAIT ! ) bien de pouvoir choisir le tour de mollet le plus ajusté. De ce fait les Aigle, même les Start , étaient souvent les plus élégantes car avec une tige haute et proche de la jambe, et çà change tout.

Anonyme a dit…

Peut-être Chris, mais elle voit peut-être le coté pratique par rapport au temps qui change. (elle peut les porter quand il fait chaud avec de petites chaussettes ou froid avec de grosses, puis je sais qu'un sac de femme, c'est souvent 1000 accessoires -corps, déo, maquillage, etc- mais emporter un tire-botte dedans... autant ne porter que des bottes en cuir simple ou des ballerines !)

Pareil Jackie.
Ecuyer 44 XXL (bonne taille de pied mais au niveau du mollet, les mettre et les retirer, dur dur !)
alors que Start 45 M (pas de 44 ou 45 en L X XL XXL à 18€ je suis arrivé trop tard :( juste pour essayer puis renvoyer en colis relais), c'est plus simple à mettre et retirer.
(les 2 essayages, sans chaussettes et pantalon, pour dire, je dois être obèse au niveau des mollets...)

Par chance, je recommence à faire du sport (perso, pas le cheval) autre que l'équitation, du coup, j'espère perdre et du poids et du tour de mollet. (et au pire, je les garderai soit pour la collection en me disant qu'il n'y en a plus en vente en neuf ou bien je les vendrai)

Chris a dit…

@ Anonyme, le tire-bottes reste à la maison, sinon dans un grand sac à main, mais celui de cette femme est plutôt big size ( mais qu'est-ce qu'elles mettent dedans ??... ) , pour les essayages dans les magasins. Attention à ne pas se faire piéger pour remettre ses bottes car avec l'humidité de la doublure par exemple sur avec les alezans doublure coton c'est parfois impossible de les réenfiler (j'ai faillit me faire avoir !!! )

arno a dit…

J'oubliais, Marta de Barcelone m'envoie ce lien vers son dernier post, une compilation de ses looks en bottes de cheval:
http://martabarcelonastyle.com/4-looks-practicos-atemporales-dias-lluvia/

Guigui a dit…

J'adore. Superbe !!