23 octobre 2016

Envoi de Gilles | Suisse, 21 octobre 2016


Un grand merci à Gilles pour ces shots alors qu'il déjeunait vendredi avec Helga.
Gilles: "Ici, vendredi dernier, grand beau et température agréable. Et pourtant, au restaurant, à midi, une jeune femme avec de splendides bottes d'équitation à semelles rouges. Tout espoir n'est donc pas perdu: la mode perdure."
A big thank you to Gilles for these shots he made while he lunched  with Helga.
Gilles:  "Here, last friday, splendid and pleasant temperature. And yet in the restaurant at midday, a young woman with beautiful riding boots with red soles. All hopes are not lost: fashion continues."

Coming up this week, new pics of Helga in rubber riding boots, and Niagara.

3 commentaires:

Eddy a dit…

Bien sûr: la mode perdure!
Joli photo! Et bottes de cheval sans complexes...
Je trouve que les bottes de cheval se sont enfin émancipées: elles ne sont plus identifiées avec l'équiation: on les porte parce qu'on les aime, tout simplement.

titi a dit…

Merci à Gilles pour ces photos
Petite question ?? Helga portait elle aussi des bdc??
Si jamais tu as d 'autres photos à nous faire parvenir je pense que tu feras des heureux
sur le blog
En tout cas un grand merci à Gilles et Helga ainsi qu' Inga pour les dernières photos.

Chris a dit…

Oui , c'est rassurant de voir encore de temps en temps des BDC, et bien portées, et même sans que la pluie soit la principale motivation pour les porter. J'apprécie la couleur de la semelle assortie au pull, cette femme a certainement du chercher la bonne association le matin devant sa glace