15 juillet 2016

Unreleased | Edna, Melbourne, june 2016 #2

Unreleased | Edna, Melbourne, june 2016 #1

17 commentaires:

Bottes59 a dit…

Quelle divine j adore c est bottes edma que du bonheur merci Henri. ..

andrea a dit…

C'est toujours avec un grand plaisir que l'on retrouve Edna et ses magnifiques tenues, encore, encore...
Et un grand merci à Henry et Arno

Eddy a dit…

Très chouette! Edna est une vraie 'fille bottes de cheval'! (Presque) toujours et partout en bottes de cheval! Merçi!
Espérons que beaucoup de filles encore vont suivre son exemple! Les bottes de cheval font la fille!

al a dit…

l'association bdc et jean vont à ravir à Edna

Chris a dit…

Edna le sait bien, association jean, BDC, doudoune, une valeur sûre

arno a dit…

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, hier soir dans le 16è vers minuit j'ai vu descendre de mon wagon de métro une fille en bdc Aigle Jumping (à revers marron). elle portait un slim bleu marine, et je crois un tshirt blanc. Pas de gros sac, ni d'affaires d'équitation. Il avait fait dans les 31°C dans la journée à Paris.
Pas de photo, j'étais accompagné et c'était trop furtif. Si je m'étais assis deux ou trois rangées plus loin, je l'aurais vue tout le parcours. Ah, le hasard!

Chris a dit…

Faut vraiment être fana du look BDC pour supporter ses bottes sous un soleil d'été par 31°.
Ainsi on voit des filles en claquettes lorsqu'il pleut avec moins de 15°, et d'autres sont en BDC sous la canicule !
Allez comprendre...

smelly a dit…

Chris, moi aussi je continue à porter mes bdc quand il fait chaud. J'en ai même une paire "spécial tonte de la pelouse"....

titi a dit…

Peut être était ce Blondahontasse.
D' ailleurs lit elle encore le blog, ainsi que Sophie, Etoile et biens d' autres.

Chris a dit…

C'est vrai Titi, tu nous rappelles que nous n'avons plus de nouvelles de nos muses du passé... et d'autres encore, je pense à Julia, et Béatrice avec laquelle nous avions de longues conversations. J'espère que toutes ces filles restent fidèles à cette passion.

@ Smelly, et tu portais des BDC aujourd'hui ? ... en ce qui me concerne je ne serai pas capable d'étuver mes pieds à ce point.

smelly a dit…

Oui je les ai portées de 10h environ jusqu'à 15:45

Eddy a dit…

Hé Arno! C'est fascinant! Et vers minuit... une fille qui a vraiment la passion des bottes de cheval! Quelle age avait-elle a peu près? Teenage ou dans les vingt ans? En tout cas, je ne désespère pas! Il y aura toujours des filles qui se sentent bien dans leurs bottes de cheval et qui aiment se montrer en bottes de cheval! Même si la mode diminue... les vraies passionnées des bottes de cheval ne diparaissent pas, comme les amatrices du jeans ne disparaissent pas: les deux vont parfaitement ensemble. Et avec 30 degrés... waaaw! C'est comme les filles espagnoles qui ont leurs bottes de cheval aux pieds, même avec des températures élevées. Je suis très très confiant que les filles bottes de cheval seront toujours parmis nous.
Moi-même, j'étais en bottes Aigle Dressage ce matin de 6h à 9h en dehors de la maison! J'aime les bdc chaudes!

smelly a dit…

Eddy, qu'entends tu par bdc chaudes. ?

Eddy a dit…

@ Smelly
je ne suis pas francophone, par 'bdc chaudes' j'entends les bottes qui sont rechauffées par le soleil. Si moi, je me trouve en plein air avec mes bottes et le soleil brille, mes bottes deviennent rapidement chaudes, je ne peux prèsque pas tenir ma main audessus, mais je trouve que c'est très agréable aux jambes.
Suis-je le seul avec cette expérience?

smelly a dit…

@ Eddy : je partage comme toi cette sensation de chaud dans mes bdc. J'aime beaucoup sentir mon mollet chauffer au dur et à mesure de la journée passante. C'est pendant ces moments là que l'on a vraiment la sensation de porter des bdc .....

Nicolas a dit…

Les BDC chaudes et donc humides , pas trop pour moi, ni meme en jean, ce qui casse leur coté classieux et sobre. Un slim pourquoi pas mais beige ou autre par exemple , mais pas bleu denim. Coté sensation , je prefere quand meme les BDC en hiver. Un rien un peu froides qui contraste avec la température du corps. Je les portes pour accentuer les sensations de bien être qu'elles m'apporte, avec un knickers en velours, porté au dessous du genou et non pas des chaussettes, mais des collants de 40 ou 60 deniers qui repartissent parfaitement la pression sur la jambe et ne risquent pas de glisser au fond.

Pareil pour monter à cheval ou je prefere une paire de collants sous le pantalon a des chaussettes que l'on ne peut pas remonter. Cela me permet aussi d'accentuer la sensibilité de ma jambe sur le flanc du cheval, ce qui donne un travail plus précis en dressage baroque.

Outre son coté classique et un rien gentleman farmer, le knickers, s’arrêtant au dessus de la botte coupe un peu la ligne de la jambe et évite les bourrage dans les bottes , comme c'est souvent le cas avec un pantalon classique.

Je fais pire ou mieux, selon les cas, je porte meme mes BDC en cuir ou les Aigles avec une jupe classique et basique voire des kilts. Les sensations sont là décuplées , tant en plaisir de sentir les bottes masser les jambes que par les regard féminins qui fondent pour ce style. Bien entendu je porte par dessus un grand loden de chasse pour rendre plus discrète la jupe, mais quand je le retire la surprise est là et nombre de femme dans mon entourage m'ont félicités pour ce style. J'ai d’ailleurs convertie une amie a ce style et je promet d'envoyer des photos d'elle prochainement .

Chris a dit…

Pour moi c'est BDC avec un jean uniquement , pas forcément en denim bleu. Mais toujours bien étroit de jambe pour éviter les plis de pantalon larges au dessus des bottes, ce que je trouve inesthétique. Une botte étroite doit se porter avec un pantalon étroit, du moins au genou, comme pour les femmes, à quelques nuances près.
Je suis rarement en plein soleil avec mes bdc. Mais une fois, je me souviens bien, et ce n'était pas en été sous la canicule, et pourtant çà chauffait dur sous la tige de mes BDC, la couleur noire y est pour quelque chose. Je ne sais pas dire si c'est agréable quand çà commençait à étuver ... Mais surtout je me suis aperçu que mes bottes , des Le Chameau Alezan ( donc en caoutchouc naturel) dégageaient une forte odeur de caoutchouc. J'étais en terrasse autour d'une petite table avec des amis, et je me demandais s'ils le remarquaient, et peut-être sans faire de réflexion avaient-ils des pensées sur mes bottes.