07 juin 2016

Vers le We Love Green Festival | Paris 5 juin 2016, Marie


Elles se sont installées là au milieu de ce terre-plein comme sur une île de verdure, à quelques mètres du métro Château de Vincennes et au début de l'avenue menant au site du festival. On se croirait déjà à la campagne. Appelons la Marie, Marie et sa copine ont choisi ce lieu pour manger un peu et aérer leurs pieds. Les chaussettes de Marie avaient glissé au fond de la botte, elle allait les remettre au moment où je les ai abordées. Encore une fille parée pour la boue avec cette méthode différente de celle d'Alice: elle porte ses hautes bdc sur un pantalon en nylon style Kway. Effet bouffant qui je trouve accentue l'effet de hauteur des bottes. Des filles adorables qui m'ont laissé les photographier sans hésiter pour le blog, un peu surprises et amusées.

"Non, t'inquiète pas j'ai bien des chaussettes, je les remets avant d'enfiler mes bottes d'équitation !"


They settled there in the middle of this island of greenery, only a few meters from the metro Château de Vincennes and at the beginning of the avenue leading to the festival site.Let's call her Marie, Marie and her friend chose this place to eat a little and aerate their feet. Marie's socks had slipped deep inside her boots, she was going to put them on just when I came to wave them. A decked out girl for mud with this method different from that of Alice: she wears her tall rrb on nylon trousers. Adorable girls who let me photograph them again for the blog, a little surprised and but amused.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Très sympa aussi, cette fille ! C'est chouette que tu aies abordé toutes ces filles, Arno, et quand celles-ci acceptent d'être à visage découvert, les photos sont encore plus agréable à regarder.

Eddy a dit…

Tout ça montre que les bottes de cheval n'ont pas du tout disparues! Au contraire, la hausse est passée, mes les bottes de cheval sont devenues un chaussure commun comme tous les autres chaussures. Elles sont simplement acceptées dans la rue, dans la vie quotidienne. Il y aura encore des hausses et des baisses, comme à la bourse, mais: les filles en bottes de cheval sont parmis nous et yresteront! Quel bonheur de voir toutes ces jolies jeunes filles, fières de leures bottes de cheval, qu'elles portent partout et toujours quand elles veulent! Heureuses filles et heureux nous autres... et aussi bien sûr les garçons qui aiment porter des bottes de cheval. Mais pour vrai dire, je préfère quand-même de voir une fille en bottes de cheval qu'un mec... à chacun son goût!
Merci Arno pour toutes ces splendides photos et les entretiens avec les filles bottées! je les admire toutes!

al a dit…

toutes ces photos sont encourageantes et doivent te donner du baume au cœur Arno après ces périodes de "vaches maigres".

Anonyme a dit…

Même si ça reste sympa de voir des femmes en bdc, il faut rappeler que ce n'est pas "en milieu urbain" (en ville) mais dans un festival. (et on peut donc imaginer que sans le contact sms "boue, ramenez vos bottes", la majorité seraient en baskets/ballerines et une partie se serait ramené en tenue bdp-KateMoss -et il faut rappeler qu'en regardant les photos d'Arno, les bdc, ça reste une minorité, quasi que des bdp)

Donc de là à crier au renouveau de la bdc urbaine, dans la vie de tout les jours...

(ps: j'adore la façon dont les femmes qu'Arno aborde ne trouvent rien de bizarre à entendre parler de son blog ou à le voir les prendre en photos pour leurs bdc :) )

Anonyme a dit…

J'adore ces bottes! Cette fille a vraiment du style!

Anonyme a dit…

Anonyme de 18:58, je suis entièrement de ton avis ! Les bottes d'équitation C'est "à la mode" uniquement dans le contexte des festivals , inutile d'avoir de faux espoirs en ce qui concerne le quotidien urbain c'est passé de mode il faudra bien s'y résoudre un jour !

smelly a dit…

Magnifiques clichés Arno ...super!
Dommage que l'on ne puisse pas la voir remettre ses chaussettes .

Anonyme a dit…

pour l'instant simplement en profiter........
rêver de les voir au quotidien...
demain qu'importe
il faut espérer
merci Arno

Chris a dit…

Oui les anonymes, on constate que les bdc ont disparues ou presque des trottoirs et sont pourtant bien présentent lorsqu'il s'agit de s'équiper pour aller à un festival. Ces filles ne les ont pas choisies comme bottes de pluie par défaut en allant au D4 ou autre boutique la veille... ( pas plus que les garçons d'ailleurs j'en suis persuadé). Il faut aussi reconnaitre tous les arguments en faveur de cette botte: stylée, sexy, agréable à porter, et argument majeur extrêmement bon marché et durable.
Donc dans les cœurs, mais en attendant les occasions. Espérons et gageons que l'on verra plus de filles en BDC et BDP dans les festivals musicaux et autres manifestations en plein air.

Anonyme a dit…

Bien d'accord chris et autres anonymes , ne dit-on pas l'occasion fait le larron ?

Mikaboots a dit…


Cette fille a un sourire pas possible !!!
Et avec son bonnet bleu on dirait une Schtroumphette !!!
Elle a l air très sympa ! Et elle porte des jolies BDC en plus !!!