31 mai 2016

Mardi 31 mai 2016


Impression furtive d'être à la belle époque, quelques années en arrière. Autant de filles en bdc qu'hier. Un peu moins de pluie mais hier soir les média se sont relayés pour souligner la situation météorologique anormale. Quatre ou cinq jours et nuits de pluie ininterrompue. Dommage que je n'ai pas eu davantage de temps pour m'y consacrer. La plupart des filles en bdc que j'ai pu croiser étaient finalement à deux pas de chez moi. Il devait certainement en avoir des centaines dans Paris. En voici donc certaines dans ce post, mais pas toutes car j'étais parfois accompagné; l'une d'elle portait un jean anthracite avec de hautes bdc légèrement luisantes et toutes simples, une jolie blonde parfaite. Quant aux bdp, je ne les regardais presque plus. Cela fait plusieurs jours que je suis constamment en bdc.
Et tout cela pourrait durer.
Stealthy feeling being in the heyday as a few years back. As many girls in rrb as yesterday. The media took turned to highlight the abnormal weather patterns. Four or five days and nights of continuous rain. Too bad I did'nt have more time to devote myself. Finally, most girls in rrb that I could cross were just steps from my home. They've certainly been hundreds in Paris. So here are few of those I saw, but not all, because I was occasionally accompanied. This crazy weather is supposed to be continued.


Ci-dessous des bdc portées comme on le voyait - rarement - jusqu'au début des années '90, c'est-à-dire sur un jean légèrement bouffant. Les slims se sont popularisés à la fin des années quatre-vingt.
Below, rrb worn as could be seen - rarely - until the early 90s, in other words on a slightly baggy jeans. The skinny jeans became popular in the late eighties.


Plus bas, employée de Grand Magasin en retard à son poste et quelques filles en bdc un peu au hasard.

7 commentaires:

al a dit…

avec ces intempéries on devrait recevoir bottes et cuissardes en caoutchouc

al a dit…

pardon , je voulais écrire " voire " et non recevoir

Anonyme a dit…

aujourd'hui déplacement (professionnel) à Paris
au total j'ai vu 5 femmes en bdp et une en bdc (superbe hélas je sortais de la rame de métro et elle rentrait dommage)
un peu triste par rapport à ce temps
après je suis pas un expert au niveau des photos dans la rue
en attente d'infos sur ce style de photo avec un appareil ou le téléphone suffit??

Marc a dit…

Sympa en tout cas, ces photos, et vive la pluie pour les bottes ! ;-)

Chris a dit…

Un déluge mais peu de femmes en BDC.
Ce qui tend bien à montrer que les femmes portaient les BDC pour le style , quand c'était à la mode ( là on est sur une toute fin de mode) mais pas pour le coté pratique, les chaussures pour la pluie.

al a dit…

je trouve que cette femme en hunters noires et manteau blanc a un charme fou ( photos 15h45 )

Chris a dit…

Peut-être en effet que les bottes vont devenir le must have pour certains....