23 mai 2016

Lundi 23 mai 2016

Un déluge de l'aube à 13h00, vu quatre filles en bdc. Ici trois Parisiennes, la première est une beauté en bdc Aigle Start portées sur un slim imprimé, j'aime beaucoup le look et le style de cette fille. A peu près 25 ans. Elle était tout le temps l'oreille collée à son portable, je n'ai pas voulu la déranger. Ensuite une femme en Méduse noires mat, et enfin en femme très chicos en bdc high cost portées sur un legging imitation cuir. A suivre demain la quatrième.


Deluge on Paris from dawn to 13:00, saw four girls in rubber riding boots. Three Parisian, the first one is a beauty in Aigle Start rubber riding boots worn on printed skinny jeans, I love the look and style of this girl. About 25, she was always one ear glued to her mobile phone I did'nt want to bother her. Then an older woman in mat black Méduse rrb, and finally a very swanky woman in high cost worn rrb on black shiny leggings. To be continued tomorrow with a fourth one.

17 commentaires:

Chris a dit…

J'ai vu quelques femmes qui partaient travailler en BDP en effet, mais pas tant que je comptais voir, vue cette pluie ce matin. Pas une seule BDC aperçue. Il faut dire qu'on est fin mai, les bottes sont peut-être rangées dans les affaires d'hiver ... ?

Amelie a dit…

J'ai pensé à vous ce matin , j'étais avec une amie dans un grand café à place d'Italie , nous prenions le petit déjeuner quand 4 femmes quadras sont entrées toutes en bottes de caoutchouc noires , je me suis mise à rire bêtement , mon amie m'a demandé une explication , je lui ai montré sur mon téléphone le site , elle a visité le blog et m'a dit :

" Ah oui effectivement là les garçons seront déçus de ne pas fréquenter le quartier " :)

Chris a dit…

@ Amélie, j'imagine que tu étais toi même chaussée en BDC ?
Effectivement c'est un peu le jeu du hasard...il faut être là, au bon moment, un groupe de femmes ( en BDC ? ) qui s'étaient peut-être coordonnées ?? ..
Et comment ton amie a-t-elle trouvé le blog ?

Amelie a dit…

Chris tu sais hier c'était comme tu l'as constaté un joli déluge de pluie :) , effectivement je portais des bottes , mon amie aussi , j'étais dans le coeur du quartier Chinois de Paris , les bottes représentaient la majorité des chaussures rires .

Mon amie a juste survolé , elle a trouvé ça rigolo cette attirance peu commune pour un style de chaussure peu communes également :)



Eddy a dit…

J'apprécie surtout la première fille, en Aigle Start: jolie fille, et les Aigles ont quand-même une charme que, selon moi, aucun autre marque de bdc n'a: la hauteur et la luisance, et les creux... Une fille très ravissament bottée!

Chris a dit…

@ Amélie, j'imagine que ce matin là , beaucoup de filles ont cherché une tenue qui va avec les bottes, objet central et incontournable du matin , n'est-ce pas ?...
Ou d'autre se seraient dit: "quelle pluie ! ah ben non , quand même... je ne ressort pas mes bdc du placard, ce n'est plus la mode , je vais passer pour une cruche... donc je met des chaussures, ou mes baskets , tans pis ... "

Amelie a dit…

Rires Chris , comme déjà dit par le passé , je ne peux pas parler pour les autres bien entendu , mais en ce qui me concerne , c'est très simple , il pleut ? Bottes et jean ! Mais je n'y passe pas la matinée ça c'est encore plus évident :)

Chris a dit…

@ Amélie, je reconnais là ta sagesse, et du bon sens. Bien sûr pour toi j'imagine tu as déjà bien préparé tes tenues BDC, que de toute façon quand faut partir au boulot on ne doit pas se poser au dernier moment mille question sur ses vêtements...
Ce qui me fait penser qu'on peut sortir mal fringué parce qu'on n'a pas pris le temps de réfléchir sur le comment porter ses bottes de pluie, pris de cours... ou bien par défaut choisir de partir en petites chaussures sous le déluge... bref c'est pas évident, des questions graves.
J'avoue très franchement qu'il m'arrive de me poser cette question: bottes BDC au dessus du jean = bas trempé sous l'averse ( en vélo notamment ) ou jean dedans, donc au sec mais çà demande d'assurer ainsi, enfin çà dépend où on se rend, ce que l'on va faire .... C'est bête non ? version masculine du problème "comment porter ses bottes de pluie", n'est-ce pas ?

Geff a dit…

Chris, question avec réponse : le pantalon dedans bien entendu (perso c'est slim donc pas le choix) ! Sinon c'est chaussures basique, je ne vois pas l'intérêt (l'utilité) d'une botte sous un pantalon... :o)

Anonyme a dit…

@ Geff, le slim bien sûr , mais s'il pas trop étroit en bas je peux glisser les bdc dessous ( avantage des bdc aussi ), et oui l'utilité c'est que je peux les porter sans problème, c'est à dire discrètement au travail, ou ailleurs, et mes pieds restent au sec en vélo sous la pluie. Je ne m'imagine pas au bureau, dans mon environnement professionnel avec mes bottes au dessus du pantalon, çà ne passerait pas ... ou alors me changer en arrivant, mais c'est un peu galère. Ce n'est pas un problème de fille...

Amelie a dit…

Il n'y a pas spécialement de tenue BDC tu sais Chris :) , un jean et des bottes et en voiture :)

Oui ça me fait assez sourire cette hantise chez les garçons , quand je vous lis pour certains , parler de ce sentiment de mal être de porter vos bottes sous le pantalon , je trouve ça malheureux en fait pour vous , c'est dommage que vous ne puissiez pas vous habiller comme vous l'aimeriez sans en être gêné par peur de moqueries ou autres .

Surtout que c'est plutôt mignon si c'est bien accommodé et bien portées et je pense que c'est un avis féminin général :)

Chris a dit…

@ Amélie,
Oui un jean et hop ! mais pas n'importe lequel ? et je suis sûr que ce pose la question du haut, mateau etc...
Tu vois Martha par exemple ses tenues "pluie" c'est très étudié non ?

Tu as raison, pour les hommes de la frustration souvent plutôt que du mal-être.
C'est vrai que j'aimerais bien pouvoir être plus libre, mais par exemple au bureau je suis sûr que çà ne passerait pas, pourtant les baskets pas de problème.
Donc glissées sous le pantalon c'est aussi agréable à porter, et je pense que ce n'est pas parce que ce sont des bottes que c'est contre-nature de les porter sous le jean.

Après comme tu dis il peut y avoir des regards et c'est normal, rarement des réflexions idiotes, mais c'est surtout , je pense que c'est le cas pour beaucoup, même à Pars, la crainte d'être considéré comme "bizarre" , ou de susciter des interrogations.

Comme on le dit souvent, après faut assumer son style... et pour ce qui me concerne je reste je l'avoue un peu "timide" de ce coté car on m'a même souvent dit " ah tiens c'est original, çà te vas bien". Donc acte, je devrait les porter plus souvent.

Chris a dit…

@ Amélie, j'avais une question toute simple à te poser, si tu veux répondre : que penses tu des Hunter ?
Et pour les hommes... ?

Nicolas a dit…

Amélie a parfaitement raison de considérer comme mignon, un homme en bottes. J'ai eu a l'occasion de mes pérégrination en BDC de nombreux échos et félicitations venant de la gente féminine. La mode masculine est triste , trop standardisée et pire depuis que les bobos ou gentrys ont investis le coeur des grandes villes.

Aller au travail en BDC est il est vrai , pour les hommes une gageure et par les temps qui courent autant ne pas se démarquer, car ce genre d'attitude peut valoir une mise à la porte, tous les moyens sont bons de nos jours.

A ce propos j'ai une anecdote, du temps ou je travaillais dans une petite entreprise de service. Un soir en allant chercher une copine qui avait sa jument dans la meme pension pour chevaux que mon cheval, j'ai été surpris en tenue d’équitation , classique et classieuse, par un groupe de trois secrétaires de la boite qui sortaient d'une salle de gym , juste a coté de mon stationnement . Elle en étaient bouche bée de me voir ainsi vêtu , avec disaient elle de belles bottes de cuir. J'avais porté ce soir là mes belles Morago en cuir gold , hélas disparues au champ d'honneur après 10 années de bons et loyaux services.

Le lendemain à la boite , j'étais devenu la vedette et cela parlait sur mon cas, celles qui ne m'avaient pas vues botté voulaient me voir ainsi. Comme quoi... Je pense qu'il faut oser , ne pas hésiter, le monde dans lequel nous vivons , nous habitue trop à de la monotonie ou des stéréotypes dans lesquels je ne me retrouve pas. Et ce doit être le cas pour la plupart de nous.

Autre anecdote, celle ci plus générale. Il m'est arrivé plusieurs fois de travailler dans l'industrie et il n'est pas rare de voir des collègues sur chaîne porter des maillots de foot avec le logo de leurs équipes favorites. Ces tenues, peu pratiques au travail, ne gênent personne et bien au contraire, cela suscite des discussions...

Encore une dernière pour la route et après on ferme. L'année dernière j'ai eu l'occasion de travailler au center parc situé prés de chez moi. Ce center dispose d'un poney club avec de grands box pour des chevaux. Apres avoir pris l'accord du directeur de site et de la gérante du poons club, je suis venu travailler a cheval le lendemain en tenue. Là quelques collègues ont fait la remarque qu'ils m'avaient vus en tenue d’équitation au vestiaire ou m'ont ouvertement posés la question, alors qu'ils étaient soit en tenue de moto, de vélo ou de jogging. Ben oui les BDC ca choque et ça fait parler.

Amelie a dit…

V=Chris , disons que le matin , déjà je porte pas beaucoup de jeans de style différent , c'est toujours plus ou moins des jeans qui vont avec le port de bottes ou même basket etc ...
Concernant les hauts , je ne suis pas comme Martha chez qui j'adore vraiment son blog de mode , il y a rarement besoin de choisir ce qui ira avec , je sais pas je n'ai pas 70 manteaux dans mon armoire , je sais instinctivement ce que je vais porter , sans en être spécialement consciente ...

Concernant les hommes , le soucis c'est vos congénères , je peux comprendre qu'on apprécie pas les regards dit de " bizzareries " , je serais surement de cet avis , ce qui est dommage c'est qu'effectivement beaucoup d'entre nous par contre sont amenées à trouver ça mignon si elles sont bien portées , l'état d'esprit reste une chose que beaucoup d'hommes moins axés sur la mode , qui est compliqué à assumer :)

Pour les Hunters , oui j'ai découvert ici ce type de bottes, j'aime beaucoup leur design , surtout dans les couleurs roses ou jaunes , elles sont très jolies ( mais aussi très chères ) mais je regrette qu'elles soient si large , je n'en porterais surement pas car je pense qu'il faille des mollets assez large , mais elles sont belles :)



Amelie a dit…

Sur les hommes pardon je n'avais pas vu la fin de ton message Chris rires , je pense que ça ne leur irait pas dans l'aspect u'elles ont actuellement , ça donnerait un aspect trop bottes de chantier

Chris a dit…

@ Amélie, je trouve ta remarque juste, la gente féminine accueillerait beaucoup mieux les bottes pour homme au quotidien que les hommes, et leur accorderait plus de liberté dans le style vestimentaire. D'ailleurs je pense que les moqueries viennent toujours d'hommes. Ce sont les hommes qui coincent.
Et au boulot comment venir en bottes et prendre où que ce soit le risque de passer pour un excentrique peu professionnel...

Les hunters sont plus larges en haut que des BDC c'est certain, mais tant que çà. Ainsi si je prends les mesures données par Hunter en 39 largeur mollet 36,6cm pour une hauteur de 40.5cm.
C'est assez étrange de considérer que les Hunter (modèle "original") sont jolies pour les femmes et font plutôt bottes de chantier pour les hommes. Au début quand elles sont apparues dans la mode ( Kate Moos à Glastonbury etc.... ) les filles avaient du mal à les considérer féminines et disaient qu'elles faisaient "camionneur". Effectivement les modèles couleurs existent pour séduire les femmes, et çà a marché. Et en réalité c'est bien un modèle historiquement pour hommes que s'est approprié la mode féminine ( encore une fois, et après les BDC ! ). D'ailleurs maintenant ils proposent un modèle femme (historique) et homme, mais plus large, moins haut, forme avant du pied plus genre "botte de pompier". Pour ma part j'ai le modèle femme en noir mat classique( eh bien non, pas rose ! )
Et il est vrai que ces hunter ont des qualités objectivement indéniables, notamment de confort, raison supplémentaire de leur succès chez les filles.