10 mars 2016

Envoi d'Alejandro | Madrid 12 février 2015 #2

16 commentaires:

Jan Mari a dit…

BONSOIR
GRUMM GRUMM
hélas sur Lille
je pars demain à Madrid sans souci pour mieux profiter de ces dames en bdp ou bdc
merci Alejandro
et le relais Arno

Chris a dit…

Ce n'est pas en France qu'on voit des journalistes de terrain en ville en bottes Hunter. Mais à Madrid ce n'est pas la première fois, si je suis bien les reportages d'Alejandro.

Nicolas a dit…

Ce n'est pas la première fois qu'Alejandro nous présente la petite journaliste de la chaîne 6 locale en bottes . L'année dernière elle était en D4 , si ma mémoire est bonne .

J'observe aussi que sur chacun des post d'Alejandro , la policia est là est ne fait rien . Dire qu'à Paris , j'ai failli être mis au panier à salade pour m’être promené devant la sainte chapelle en BDC . il s'agit d'une attitude anormale ou ridicule aux yeux de la jeune commissaire qui m'a entendue sur le trottoir . Heureusement qu'un officier d'un age plus mur a levé son excès de zèle en me laissant repartir avec des excuses .

CHRIS a dit…

@ Nicolas, je ne suis pas certain qu'il s'agit de la même journaliste, selon mes souvenirs la précédente semblait plus grande. Je remarque aussi qu'il ne pleut pas.
La Sainte Chapelle se trouve dans l'enceinte du Palais de Justice de Paris, sur l'île de la cité, et c'est l'un des endroits les plus surveillé par la Police, mais je ne pense pas que le port BDC apparaisse suspect en particulier, enfin comme çà intrigue forcément çà attire l'œil, mais un type qui veut faire un mauvais coup va tenter au maximum de se fondre dans le décor, et ce n'est pas le cas avec les BDC n'est-ce pas ? Comme test, je te propose de roder aux abords immédiats de l'Elysée en BDC...

Anonyme a dit…

Nicolas,arrête un peu,si les policiers ont voulu t'embarquer c'est que tu avais fait autre chose.La prochaine fois vas y en sandalettes

al a dit…

il y a quelques années des policiers avait placé en garde à vue un parisien qui revenant de vacances avait dit bonjour en rentrant dans une rame de métro.( c'était passé au info de 20h00)
vous imaginez le danger potentiel , quelqu'un qui dit bonjour à Paris , c'est pire qu'un terroriste de daesh !!!!
alors si en plus il aurait eu des bdc , c'était Cayenne.....

Nicolas a dit…

Oui en effet , la saint chapelle se trouve dans l’enceinte du palais de justice de Paris , mais l’accès est situé a coté . La jeune commissaire a brillé par son zèle lors d'une autre affaire ou elle a rempli un bus de la BAPSA avec des gens qui étaient vetus du tee shirt de la manif pour tous . Il se trouve que cet endroit est le plus surveillé de Paris et que les autorités mettent la pression sur les jeunes commissaires , avides de faire du chiffre à moindre frais . Je n'étais pas entré dans la sainte chapelle mais seul sur le trottoir avec mon Nikon D40 à shooter en la direction du piquet de garde ...

Cette affaire date de 5 ans , si je me souviens bien , juste après Noel . Donc bien avant les attentats des mois passés . Voila à Paris faut pas photographier en direction des officiers de police en faction ... Meme si l'objectif était de prendre en photo le clocher et l'entrée ... Depuis ce temps , je ne prend plus mon D40 en ville , ça passe mal à moins de mesurer 1 mettre 90 d’être habillé en K Way et basquette New balance , donc d'avoir l'air d'un touriste Australien ou Américain .

Concernant la petite journaliste de la RETV 6 . Je l'ai vue sur les images google d'Alajandro . Merci a toi l'ami Espagnol pour tes post et tes images . Muchas Gracias Aljandro ...Arno , pourrais tu au passage nous redonner le lien avec Alejandro ... Merci beaucoup ...

Chris a dit…

On conviendra que prendre des clichés (avec un zoom ?) des lieux sensibles n'est pas bien vu.
Et de plus , hummm... si le photographe porte des BDC.... ben je me dis, çà dépend, une jeune commissaire de police peut aussi très bien y être sensible en lui accordant quelques circonstances atténuantes....
Ca me rappelle une anecdote: c'était dans les années 80, une copine étudiante s'est faite arrêtée par la sécurité , et interrogée une demi-journée, car elle prenait des clichés autour des bâtiments du CEA ( Commissariat à l'Energie Atomique) à Saclay, elle racontait son histoire en s'étonnant d'autant de zèle de la part des agents de sécurité.... Et si elle avait porté des BDC ? ...ou parce qu'en plus elle était une jolie blonde... ??

CHRIS a dit…

@ Nicolas, j'ai retrouvé les précédentes photo publiées par Alejandro, d'une journaliste qui faisait du micro trottoir et qui portait des BDP grises. Et comme les visages ne sont pas floutés, on voit bien qu'il ne s'agit pas de la même fille que celle-ci avec des Hunter.

titi a dit…

Vu la merde dans laquelle nous mets le gouvernement actuellement il vaut mieux avoir des bdc aux pieds au cas où on marcherais dedans.

Chris a dit…

@ Titi, il est vrai que dans ce sens, ne pas quitter ses bdc reste une mesure de précaution .... d'ailleurs tu me fais penser que, et je ne sais pas comment cela a pu être interprété, mais je m'en moque après tout, il m'est arrivé de me rendre au bureau de vote en BDC.

Nicolas a dit…

Sans doute les espagnols ont ils compris la leçon , en portant des bottes aux pieds , car je pense qu'ils sont encore plus dans la misère que nous . Un fois à Paris , j'ai discuté avec une touriste Grec qui avait ses Écuyer Gold aux pieds et elle avait choisi ce modèle a cause de la hauteur . Elle m'expliquait qu'à Athene les étudiantes avaient presque toutes adoptées ce style en jupe . La Grèce un pays aussi dans la mouise ...

Trêve de plaisanterie , je pense que l'Espagne est l'un des pays les plus jeunes d'Europe et aussi a la jeunesse la plus fêtarde de notre continent , preuve en est de ces fêtes de village ou de ces pèlerinage que nous présente Alejandro . La crise , ils s'en fichent D4 et Zara sont pour ces filles des marques emblématiques ou a petit prix elles se font princesses .

Il ne faut pas non plus oublier la culture cheval des Ibériques . Dans leurs campagnes le cheval est roi et leur sert à tout y compris de mobylette . Il est d'autant plus pratique pour les retours de fête , car , il voit dans le noir et connait son chemin pour rentrer , meme si le maître ou la maîtresse ont une absence de mémoire . Une de mes amies qui est éleveuse de chevaux Ibérique a vécue , il y a 10 ans une telle fête , elle en garde un souvenir ému ... Le vin était bon et la fête était belle ...

Personnellement , je ne vote pas , mais il y a une vingtaine d'années , je montais avec un notable de campagne , dans la Marne et nous avions programmés une sortie à cheval le jour des élections . Au lieu de surseoir à la sortie , nous l'avons convaincus d'aller à cheval à la Mairie , situé dans le chef lieu à 4 km de son hameau ... Je lui ai tenu son cheval le temps pour lui d'aller voter . Il avait du scrupule a se présenter en tenue d’équitation , alors que certains vont voter ou à la banque en basquettes . Chez Mac Do , c'est venez comme vous êtes et ça gêne qui. En parlant de Mac Do , j'étais une fois attablé un midi et des cavalières sont arrivées en tenue la maman commandant les repas et les filles montant la garde autour du van et du 4X4 . La maman venait d'acheter des chevaux a ses filles et reprenait la route vers le nord . Le gérant du Mac Do à donné pour les chevaux une poubelle de trognons de salades et de légumes et a envoyé un de ses équipier apporter les repas aux filles avec un seau d'eau ... Comme quoi ils sont ouvert d'esprit chez Mac Do ...

Toujours concernant la fashion attitude BDC , il y a 5 ans je venais de tomber au chômage , dans l'Aisne c'est fréquent et la permanence des assistantes sociales se tenait à deux villages de là . Je m'y suis rendu en passant à travers bois avec mon destrier en tenue de rigueur . J'ai compris , en voyant leurs tronches , que je ne cadrais pas a leur profil de clientèle quand j'ai attaché mon cheval dans l'abris bus de la mairie ... No limits je suis et je reste . dernièrement , c'est au Crédit Agricole du bourg voisin que je me suis rendu à cheval . Je vous laisse imaginer la tronche des costard au guichet ...


Chris a dit…

@ Nicolas
Je penses aussi que les BDC type D4 restent une alternatives très économique pour se chausser "cool" et être à la mode à petit prix. Enfin, les modes passent, et peut-être qu'en Espagne , notamment pour cette raison, celle-ci perdure, mais il y en a d'autres plus profondes et durables, culturelles certainement, comme tu le soulignes.
Un homme qui circule à cheval (ce qui est autorisé il me semble ?) doit probablement passer pour un grand bourgeois dans nos campagnes, plus que celui qui roule avec un gros 4x4 rutilant. Enfin tout dépend aussi de ton style non ?....

Nicolas a dit…

Passer pour un bourgeois , sans doute , mais les ruraux ont la mémoire courte , preuve en est avec leur patrimoine qu'ils laissent à l'abandon . Ils en oublient que meme chez nous , il y a 50 ans , le cheval était leur outil de travail et de déplacement . Certe le sport equestre reste un loisir "bourgeois" et dés que mon cheval laisse un crottin dans le village , le conseil municipal se réunit pour statuer sur mon sort ... Enfin je résume . Lorsque je monte à cheval , je m'habille selon la saison , mais toujours avec une touche de classe et toujours en bottes . Avoir la classe ne me coûte pas cher , pour cela je chine dans les communautés emmaus ou les magasins sociaux du coin . Voire sur le bon coin ... On y trouve de tout à des prix scandaleux .

Pour exemple , lors d'une brisée d'automne , j'étais en binôme avec un ami veneur qui admirait ma veste pied de poules . Il m'expliquait qu'il avait fait tailler la meme à Londres pour seulement 1000 Livres , une paille pour lui . Je lui ai annoncé alors que j'avais payé la mienne 3 euros chez emmaus , en tweed s'il vous plait . Quel scandale . Mes Weston 30 euros , sur le bon coin , mes alezan 20 euros chez emmaus , ma selle 30 euros au trocathlon , une forestier de surcroît et mon cheval 1400 euros à la reforme des courses . Aussi oui l’équitation est un loisir de riche et je comprend que les ignorants me cataloguent de bourgeois .

Ce que les assistantes sociales , les costards du crédit agricole et mes voisins ignorent c'est que je suis à la fois le petit veneur à la chasse , le valet de chevaux de ces grands messieurs , le palefrenier de mes chevaux , le cavalier de dressage de haute école et le maréchal ferrant . Ça fait beaucoup , sans plus de personnel que moi meme .

Aussi , je le dis et répète , avoir la classe n'est pas une affaire de sous , mais de gout . Quand j'étais plus jeune , je me souviens des copines qui bousillaient , faute de bien les entretenir leurs belles bottes de marque . minelli , Acus ou Bally . Des bottes qui dans les années 80 coûtaient plus de 1000 francs . A cette époque je les enviaient d’être des filles pour pouvoir porter de si jolies bottes cavalières , mais si j'avais été à leur place , j'en aurais pris soin . Aujourd’hui , il m'arrive de retrouver dans les emmaus des bottes de cette époque bien conservée que je repatine et que je revend sur le bon coin , avec une histoire à raconter à sa nouvelle propriétaire vintageuse . Espérer que ces bottes seront de nouveau dorlotées pour faire le bonheur , qui sait d'une fille qui il y a 30 ans les avaient et les regrette faute de les avoir fait durer .

al a dit…

que veux tu Nicolas les préjugés ont la vie dure
l'équitation a toujours été perçu comme un sport de bourge alors qu'il s'est très fortement démocratisé depuis environ 30 ans
je te félicite pour la justesse de tes achats
les tenues classiques d'équitation comme les bottes le chameau alezan ou Weston n'ont plus la côte et on peut les trouver à des prix extrêmement bas
par contre ça devient plus difficile pour trouver sa pointure , le bon tour de mollet , un état très bon ou proche du neuf ; il faut être patient

Chris a dit…

@ Al , je confirme qu'on trouve de tout sur les sites de vente entre particulier, et des annonces qu'il faut prendre soin de vérifier. Il vient de m'arriver qu'on m'expédie des alezans une pointure en fait au-dessous de celle annoncée alors que c'est pourtant écrit dessous...