31 janvier 2016

Samedi 30 janvier 2016

Si j'attendais encore d'avoir assez de bonnes photos pour faire un bon post, cela risquerait de durer encore des semaines. Aujourd'hui c'était un temps de rêves pour les filles en bdc/bdp: beaucoup de pluie dès la matinée et durant des heures, températures au-dessus des normales de janvier, et même du vent. Je n'ai vu que trois filles en bdc, il y a quelques années j'en aurais vu  une vingtaine. Looks sans intérêt, photos médiocres, il faisait très sombre. Je pense que les amis parisiens du blog ont dû en voir quelques unes aussi de leur côté. Et tout en bas le peu des jours précédents.
If I were still waiting having enough good photos to make a meaningful post, this could go on for weeks. Today was dreaming day for girls in rain riding boots: plenty of rain from the morning and for hours, higher temperatures than usually in january, and even some strong wind. I only saw three girls in rrb, a few years ago I would have seen around twenty. Uninspiring looks, poor pictures, it was very dark.
At the bottom, earlier shots.

 

10 commentaires:

Chris a dit…

Petit tour dans le quartier Opéra-Hausmann hier vers 17h pour une course, la pluie avait cessé et la nuit s'installait doucement, 4 filles en bdc en 15mn.

Eddy a dit…

Donc une fille chaque 3 minutes et 45 secondes... il y a encore de l'espoir! Et ça quand la nuit s'installe et ces filles illuminent la nuit avec leurs bottes haute et luisantes... Vive les filles en bottes de cheval! Elles ne nous quiteront plus jamais!

Audoin Michel a dit…


@ Chris
C'est un temps idéal en ce moment, avec les rafales de vent et les nombreuses flaques il faut protéger les bas de pantalons et malgré cela on voit encore des filles pieds nus dans des baskets ! Il faut dire aussi que l'on passe de moins 5 à 12 degrés en quelques jours Un hiver "yoyo" en somme.

Michel

CD28 a dit…

Pour Eddy : tu devrais arrêter de respirer les effluves de tes bottes et si les 23h45 restant pour faire une journée il n'y a plus de filles en BDC , question combien de filles par jour et nuit ? Réponse 4 en 24h00 , soit très très très loin d'une fille toutes les 3 minutes et 45 secondes ! lol !

Geff a dit…

Ah ben par chez moi, ce serait plutôt 4 filles en 15 mois hihihi ! ;o)
Oui c'est à peu près juste, j'en ai vu sur cette période 7 dont 2 faisaient réellement de l’équitation.

A bientôt ! :o)

Chris a dit…

@ Geff, oui y'en a qui ont moins de chance là où ils sont .... j'imagine qu'en ce moment c'est le désert absolu donc.

Geff a dit…

@Chris, effectivement ici à ce niveau on se croirait sur Mars, je crois que je doit-être encore le seul à faire de la résistance, si je puis dire ainsi. ;o)

Mais pour combien de temps encore ? Par moment je me demande si je ne vais finir par faire comme tout le monde, c'est-à-dire les laisser au placard, car je me sens un peu tout seul sur ce coup, même si on me complimente (très rarement quand même n'exagérons rien, hihihi) sur mon look (uniquement la gente féminine par ailleurs et fort heureusement !)... Du coup je continue encore un peu... :o)

Nicolas a dit…

Un hiver en yoyo , certe mais je ne pense pas que le style des filles ou la tendance mode soit subordonnée aux aléas de la météo et du terrain . Quelques exemples en remontant dans le temps . Je crois que c'était en 2003 ou l'hiver a été cinglant , froid constant de 2 a 32 degrés tout l'hiver et chose curieuse à Paris des filles en mini jupe et ballerines a foison , avec les gros collants de laine tout de meme , enfin ce n'était que des collants . Si l'on remonte dans les années 70/80 , les bottes avaient leur place avec les tenues d'été, surtout aux états unis . Les étés étaient sans doute moins chauds , mais au moins de 20 degrés et il suffit e voir les images de copain d'avant pour s'en rendre compte . Autre exemple les petits centres equestre ou comme chez moi les écuries de campagne au sol boueux et pas une seule fille en bottes , meme caoutchouc . J'en sais quelque chose , car je n'ai aucune cliente à la maison en bottes , grande chaussettes et boots , meme pas de chaps .

Les boots chelsea ont pris le dessus de la mode cet hiver , c'est quand meme bien et jolie a voir . Cependant les basquettes blanches et bien blanches sont juste derrière , voire les petites toiles genre bensimon dans les villes de campagne et tout cela porté en effet pieds nus . Car elles ont bien des chaussettes invisibles dedans , sinon ce serai importable , surtout pour les chelsea .

Je pense que les filles ne se soucient pas de la météo , mais plutôt de la tendance qui au fil de la saison évolue . Pour exemple ZARA sort prés de 3 collections par saison , ce qui en fait un des poids lourd de la mode et prend la clientèle bien au portefeuille . Pas étonnant donc que le petit commerce se meurt .

La mode est un système en perpétuel retour , et cela tous les 10 ans environ . Gageons que la tendance réapparaisse l'hiver prochain , a noter que l'hiver dernier je m'étais montré trop optimiste en annonçant avoir vu des cavalières en vitrine . Il s'agissait , hélas d'un leurre , car la dite commerçante en a commandé et s'est fait voler son stock dans le camion , de ce fait , elle a abandonné la commande ...

Chris a dit…

@ Jeff , non , ne laisse pas tomber et continue de faire de la résistance comme tu dis , et tu seras le seul sur Mars, et alors ? Que du mérite ! Et des compliments.

Geff a dit…

@Chris, merci, bah je tiens encore pour le moment, mais c'est quand même un brin tristounnet et un rien démotivant... :o)