20 novembre 2015

Je suis en terrasse

Après les attentats barbares du vendredi 13 novembre 2015 au Bataclan et aux terrasses de café entre autres, les Parisiens n'ont pas peur et prônent le droit de faire la fête. Ils se sont donné rendez-vous ce vendredi, une semaine après, aux terrasses de café et s'il n'y avait pas tant de monde ce soir c'est sans doute à cause de la pluie. A cette occasion, une petite collection de Parisiennes en bdc/bdp en terrasse ces dernières années.

8 commentaires:

Chris a dit…

Moi aussi ! Même si je ne fume pas...
Et au concert de rock , à Paris, j'irai aussi, encore et toujours

Noname a dit…

Trop belles les bottes de vennerie que l'on voit dans" JE SUIS EN TERRASSE "
On ne voit hélas que le haut de la tige
Noname

Chris a dit…

Bien sûr les filles, toutes en terrasse , et en jean et BDC, qu'il pleuve ou non.

Luc a dit…

Très grosses averses vendredi à TOURS , parfois c'était le déluge .en plein centre ville de TOURS aucune BDC en vue contrairement à PARIS et .... MADRID . Je me suis permis le luxe d'aller dans les grands magasins de l'hyper centre ville : le Printemps et Galeries Lafayette ; même constatation . Par contre retour en force des bottes synthétiques cuir luisantes , très brillantes , forme cuissardes et cavalières . LES BDC c'est fini

arno a dit…

Je confirme. Grosses pluies à Paris, vendredi dès l'aube jusqu'à la nuit, et lundi, vu une seule fille en bdc, 3 secondes, j'ai fait une photo, même pas eu envie de faire un article juste pour ça. Il y a 3 ou 4 ans j'en aurais eu 20 chaque jour.
Même phénomène pour les blogs de mode des filles.
Pas facile de continuer le blog!
Heureusement il y a les contributeurs.
Il me reste un stock de 8 "Blogs de filles" et 2 ou 3 posts de la dernière fête de l'huma.

Chris a dit…

Je vois des BDC de temps en temps, les jours de pluie, mais c'est assez rare , et plus de BDP.
La grande mode des BDC est passée, c'est une évidence. Pourtant pour les occasions, comme pour les festivals en plein air, les filles les ressortent. Elles restent dans le dressing , ou toujours présentes dans l'esprit des femmes lorsqu'il s'agit de s'équiper de bottes de pluie.

titi a dit…

Chez moi , pareil, Waterloo morne plaine aux niveau bdc.
Je dois être le seul en Alsace avec des bdc, ce qui de temps temps m 'attire des regards narquois ou insistants.Je pense que cela doit aussi parfois être le cas pour l' un ou l 'autre parmi nous.
Je pense que C doit de temps en temps être aussi victime de ce genre de regards.

Chris a dit…

@ Luc, à Paris, des regards oui, insistants parfois, mais narquois c'est rare, je ne le ressens pas. Ca peut être surtout de la curiosité, ou de l'envie...