25 novembre 2015

Inga | Brand new Ford truck #2

Inga | Brand new Ford truck #1

16 commentaires:

LUC a dit…

j'ai essayé jean slim pour aller chercher du pain en ville .Une tentative m'a dégoutté . Devant les regards narquois et insistants des passants et passantes , j'ai abandonné

Chris a dit…

Pourquoi des regard narquois? En plus c'est à la mode depuis quelque années déjà, donc les gens qui sont étonnés devant un homme en jean slim il sortent d'où ??

Anonyme a dit…

je porte un pantalon d'équitation + BDC Alezan et sort en ville dans cette tenue .... les regards des autres ne me gène pas....

bottes59 a dit…

Tout ta fait idem Jean slim avec mes aigles coupe Saumur partout meme auchan nickel les regards des autres et alors tu ne fait rien mal

al a dit…

les narquois sont en fait des envieux refoulés.
ils crèvent d'envie devant quelqu'un(e) avec de belles bdc mais n'oseront jamais en porter , alors ils extériorisent leur envie refoulée par des regard narquois ou des commentaires déplacés
la nature humaine est ainsi faite ....

Nicolas a dit…

J'avais déjà évoqué les problèmes que l'on peut rencontrer lorsqu'on est en BDC dans les petites provinces et plus particulièrement le departement de l'Aisne ou les gens sont de plus en plus froids et distants.

Dans l'Aisne la médiocrité est à la mode , preuve en est des chaussures des filles cette année . Alors qu'a Paris la mode est aux boots Chelsea , sobres et classieuses , tout autant que les BDC , mais plus discrètes . chez nous ce sont encore les grosses boots Harley qu'elles ont aux pieds et j'en passe avec les ballerines a 10 balles qui déjantent lorsqu'elles mettent leurs pieds dedans .

Alors que dans les grandes villes de France évoluées , le slim et les boots sont à la mode pour les hommes aussi , à Laon par exemple il reste du chemin a faire . L'aisne est pourtant un departement rural , meme en cheminant à cheval , je ne vois pas de filles ou de femmes en bottes . Les ballerines c'est plus classe pour suivre la chasse , c'est connu . Oui , meme à la chasse à courre on en voit , au pire de l'hiver avec moins 5 il y avait des filles qui prenaient des photos dans les bois , en ballerines et pieds nus ... Ca vaut le coup d'oeil . Enfin ces filles devaient bien peser le quintal passé , ce qui leur donne une protection contre le froid .

arno a dit…

Vous avez failli avoir un joli petit article optimiste ce soir.
J'en suis encore écoeuré, d'autant plus que les f en bdc sont rares ces temps-ci.
Ce matin j'ai pris le métro, dans le wagon une fille assez mignonne, 25 ans, en bdc Decathlon ou Go Sport mais montant assez haut, sur un jean délavé, en train de taper un texto. Je me disais enfin, du pain béni, ça faisait bien un an ou deux que j'en avais pas vu dans un métro. J'étais d'autant plus surpris que le ciel était tout bleu sur Paris.
Bref, elle était assise sur un strapontin, côté ouverture des portes, à sa gauche une autre personne assise. Peu de monde je suis presque le seul debout. Juste une seule c****e est debout, et juste devant la fille en bdc, mais exactement devant. J'ai mes astuces mais même en variant l'angle, impossible de la photographier. Sans cette bonne femmme la photo était enfantine à faire et bien nette... Une station, une autre, six stations ainsi, personne n'a bougé, j'étais seul debout avec cette c******e exactement où il ne fallait pas. Et j'ai jeté l'éponge, et ça m'arrive rarement. L'arbre qui cache la forêt...
La semaine dernière, j'en avais vu une autre à l'instant même où elle pénétrait dans un magasin.
Ce sont les deux seules deux filles (hors mes copines) que j'ai pu voir en bdc de tout le mois, comprenez ma rage!
Il y a quelques années, c'était en moyenne deux par jour, cet automne pourtant correctement humide, c'est deux par mois...

Agissea a dit…

Il m'est arrivé la même chose (sauf que je n'ai qu'un téléphone ancien avec le flash toujours activé qui prend des photos avec un bruit énorme -même en silencieux, je n'ai pas trouvé comment changer ça) vendredi dernier, quand il pleuvait beaucoup. (je crois que c'était vendredi)

Une femme avec des bottes Aigle sur le pantalon (pas les bottines, les bleus taille adulte), une autre à la sortie du métro avec des bdc mais de couleur vertes (ou mes yeux qui ne sont plus aussi bons...)
et une dernière au feu rouge mais sous le pantalon. (mais comme j'étais derrière -elle proche du passage piéton- je voyais que ce n'était pas des bottines D4 car la tige montait, passée la cheville)

Comme quoi, Arno, tu n'es pas le seul ! (la seule différence étant que je n'ai pas de smartphone et que je ne chassais pas les bdc par un jour de grande pluie ;) je suis juste tombé dessus par hazard)

Chris a dit…

C'est maintenant toujours par hazard que l'on aperçoit une fille en BDC, pendant les courses, dans les transports pour aller bosser... etc
Comme il y a 10 ans.

Chris a dit…

Je suis bien d'accord avec Al, les regards que l'on sent narquois, venant des hommes, traduisent pour beaucoup le regard des envieux refoulés.
Ceci étant, il m'est arrivé d'avoir une réflexion sur un mode sympa d'un homme me disant "ah tiens moi aussi je devrais mettre mes bottes" , c'était un jour de neige à Paris.

Luc a dit…

@ Nicolas , j'ai bossé 6 ans à FRANCE DOMAINE en secteur "rural foncières"donc bottes de caoutchouc de rigueur pour faire mes évaluations pour les collectivités locales

dès le départ j'ai opté pour BDC AIGLE

à la campagne ,pas de problème , hormis quelques " où avez vous mis votre cheval ? par contre en ville je devais me changer car ce genre de tenue n'est pas trop apprécié non plus en Région Val de Loire

Chris a dit…

@ Luc , oui mais en ville, BDC ou bottes de chasse classique çà aurait changé quoi ?? On peut supposer que les BDC passent mieux pour être plus élégantes ( réflexion que m'ont déjà adressée mes copains/copines ).

Amelie a dit…

Ce n'est pas parce que lon ne porte pas de bottes en caoutchouc sur certaines occasions qu¨on peut bassement se permettre de nous insulter Nicolas ...

Commentaire ridicule et proche d'une forme de racisme.

Nicolas a dit…

Pardonne moi , ma chère Amélie , mais mon commentaire n'est en rien teinté de racisme et je n'avais en aucun cas l’intention d'insulter qui que ce soit .

J'ai des copines "fortes " mais qui s'habillent en conséquences et sont en cela jolies a voir . Pour cet hiver , nous en sommes revenus à une mode classieuse pour les filles et c'est tant mieux . Je ne comprend pas les gens qui s'enfoncent dans une certaine médiocrité et ce n'est pas qu'une question de moyens . Avec peu d'argent on fait bien et beau , preuve en est ce blog , qui est un hymne a la débrouillardise pour les lycéenne dépendant de leur argent de poche et les étudiantes de l'est qui n'ont que quelques roubles ou kopeck par mois .

Une belle paire de D4 portées en leggins ça le fait pour une jeune femme a l'allure simple . Quand aux Aigles écuyer on peut s'en offrir pour pas cher sur les sites de vente d'occasion . Tout ca pour dire que dans l'Aisne ou ailleurs en Europe des talents de la mode peuvent surgir avec presque rien , que des idées , encore faut il être ouvert d'esprit et ne pas avoir peur d'affirmer haut et fort ses goûts .

Amelie a dit…

Enfin ces filles devaient bien peser le quintal passé , ce qui leur donne une protection contre le froid .

Honnêtement Nicolas , je prends qu'un petit exemple de ton long texte , je peux comprendre que tu vives une frustration pour tel ou tel sujet , de là à écrire de telles choses ... Je ne vais pas être insultante ce n'est pas mon genre mais ...

Parce que reprocher à des gens de vous lancer des piques lorque vous êtes en bottes à l'exterieur alors que vous écrivez ici dix fois pire en parlant de femmes ou de jeunes filles qui ont le malheur absolu de ne pas porter elle même des bottes , ça me fait franchement sourire ...

Sur ce , cette dernière goutte d'eau aura définitivement fait déborder le vase , je me retire des commentaires .

Ps : Faudrait voir à pas trop s'étonner de nous lire qu'exceptionellement ici quand on voit les commentaires fait sur la gent féminine ...

Bonne continuation Monsieur Arno :)

Nicolas a dit…

Ma chère Amélie . pardonne moi si je ne comprend rien aux femmes . En effet , plus le temps passe et plus j'ai l'impression que nos deux sexes vivent sur des planètes différentes , ce qui explique sans doute les théories de Reeves sur les univers parallèles .

Oui je l'avoue sans tergiverser , depuis mon adolescence , je suis fasciné par une fille bien bottée et bien habillée , si en plus elle monte , comme moi a cheval , c'est le top . Ne dit on pas que le cadeau est au milieu de l’emballage , enfin je ne suis jamais pressé de les déshabiller , un peu parfois de les débotter ...

Une belle cavalière a cheval ou urbaine m'attire plus et j'ai là un sujet de conversation ou de drague tout fait . N'oublie pas qu'avec la réintroduction , dans la mode urbaine de la boots chelsea , je suis tout autant fasciné . C'est un peu comme se promener le soir au pied de l'immeuble avec son chien , les sujets de conversations arrivent et de drague aussi .

Si je suis la chasse à courre , à cheval ou à pied , ce n'est pas pour le plaisir de la chasse , mais aussi et surtout pour voir des filles élégantes , classieuse et m’élever au rang des bonnes manières . Pour moi qui gravite dans un monde d'ouvriers , c'est le top de converser élégamment avec des filles du beau monde et des princesses . Ne dit on pas que l'habit fait le moine .

Pour les filles dont j’évoquais la présence , elles ont sans doute leur place dans une chasse à tire ou un bal trapp , mais pas à la vénerie . Comme je l'écrivais , j'ai des copines qui elles aussi ont des problèmes pondéraux , mais elles restent classieuses en choisissant un style adapté et ne font pas les vulgaires lors de la venerie .

Souvent on me fait de bonnes remarques , lorsque je suis à cheval ou tout simplement en bottes en ville . J'ai certe eu deux agressions verbales et physiques , des cas marginaux au vu des bonnes remarques que j'entend . Un cheval c'est beau et je soigne mon style , meme si je suis un cavalier d'exterieur . J'use aussi des bonnes manières et d'un relationnel adapté avec les piétons ou les cyclistes .

Porter des bottes ce n'est pas qu'un style , c'est aussi un art de vivre , comme pur moi avoir des chevaux à la maison . Si je devais me comparer à un personnage célèbre , je prendrais pour exemple Jean Rochefort , un vrai homme de cheval et gentleman farmer tweed et velours côtelé pour faire classe et campagne normande .