27 novembre 2015

Blogs de filles #144 | Jelena de Tallinn, Estonie


http://ablajeva.blogspot.fr/

Dans son joli texte plein d'humour, cette jeune Estonienne de Talinn s'interroge (en russe) sur une éventuelle vie antérieure à Cuba, elle se rêve sous une pluie tropicale. Jelena est une jolie fille pétillante de vie, même si vous la voyez ici faire une pause avec son paquet de Haribo. Sa doudoune noire est ultra légère, elle se plie dans un petit sac en nylon (j'en possède une, c'est très agréable) et imaginez-vous qu'elle s'est offert des bottes de cheval Aigle absolument introuvables dans les rues de Talinn, dans celles de Paris non plus d'ailleurs: elles les a achetées sur eBay. Des qu'elle les a vues, elle en est tombée folle amoureuse m'écrit-elle. Elle cherchait des bottes "impressionnantes et pratiques" dans un pays où "il pleut des cordes tout le temps". Hormis ses bdc et sa doudoune noires, les couleurs pêtent pour affronter ce triste ciel de mai dernier: une jupe "d'un rouge qui plairait à un taureau espagnol" (sic) et un parapluie multicolore. Des associations de vêtements audacieuses, originales et parfaitement réussies. A travers son blog de mode cette Balte espiègle a su créer un univers attachant. Un grand merci à Jelena.

Photo tirée de ce post: http://ablajeva.blogspot.fr/2015/05/blog-post.html

Tallinn sous la pluie, bonbeks Haribo, doudoune ultra light dernier cri & bottes de cheval Aigle achetées sur eBay.
u In her pretty full of fun text, this estonian girl fromTalinn, Jelena, questions herself (in russian) about a possible past life in Cuba, she imagines being under a tropical rain. Jelena is a pretty sparkling girl, even if you see her there sitting for a short break like a little girl with her pack of Haribo sweets. Her black down jacket is ultra light, it folds into a small nylon bag (I own one, it's very pleasant) and she purchased Aigle rubber riding boots she could definitely not find in Talinn's stores, as in those of Paris neither (!): Jelena bought them on eBay. At first sight, she fell crazy in love of them, that's what she wrote me. She was looking for "impressive and practical" rain boots in a country where it's raining cats and dogs all the time. Apart  her black rubber riding boots and down jacket, vivid colors to confront this sad sky of last may: a skirt "of a red that would please to a spanish bull" and a multi-colored umbrella. Bold and original associations setting up a perfectly inspiring look. Through her fashion blog this playful baltic girl succeeded in creating a high endearing universe. A big thank you to Jelena.

Taken from this post of last may: http://ablajeva.blogspot.fr/2015/05/blog-post.html

"Well, actually, I've bought them on eBay :)) I felt in love with them from the first sight! Not sure, it's possible to find something like them in Tallinn stores :( Basically rubber boots are necessity in our country, it's raining cats and dogs most of the time, so I had to find something stunning and pragmatic, so they are;)) and I love them so much :))"

4 commentaires:

al a dit…

sympa le look de Jelena
c'est marrant mais je trouve une différence de style des filles " ex du bloc de l'est " avec celles de l'"ex bloc de l'ouest "....

Eddy a dit…

Jelena écrit en russe, elle est donc slave, et les filles slaves sont de vraies adeptes de bottes de cheval! Ce sont des filles sensibles et sensuelles, et donc très susceptibles de la charme des bottes de cheval; des filles aussi qui aiment plaire... L'Europe de l'est est donc un vrai trésor de filles qui aiment leurs bottes de cheval et aiment se montrer en bottes de cheval!
Espérons que nous en voyons encore beaucoup ici! Ce sont des filles admirables!

Nicolas a dit…

Que ce soit , les Polonaise , les Roumaines ou les tchèques . Les filles de l'est portent en effet , a merveille leurs bottes de cheval et en jupe , quelque soit le temps .

Malgré l'automne tres doux en nos contrées , les Françaises on toutes optées pour les pantalons ou leggins et complètement délaissées les bottes . Petit coin de ciel bleu sous ce gris sombre , ce sont les bots Chelsea qui reviennent en force et leur donnent de la classe .

Les filles de l'est se souviennent sans doute des images de leurs grands mères portant en toutes saisons , des bottes cavalières en cuir .

al a dit…

j'adorais une pub sur les parfums ou je ne sais plus quoi , quand le bloc de l'est est tombé ( pub de 1991 à 1995 environ )
on voyait une jeune femme russe habillée en officier avec de superbes bottes cavalières en cuir noires se transformer en femme moderne et très occidentale
moi , bien sur, je la préférais avec ses bottes....