05 juillet 2015

Sloosh

J'ai découvert cette nouvelle marque un peu par hasard. Comme Däv et Zouzaby, Sloosh, jeu de mots avec le verbe "to slosh" qui veut dire patauger, est une marque californienne. C'est une femme, une ex-mannequin, Caroline Salvia, expatriée italienne aux Etats-Unis qui a fondé cette marque. Son message est dans la ligne directe de notre blog: "Sloosh ce sont des bottes d'équitation servant de bottes de pluie, pour être portées dans la rue, au restaurant, dans le désert, en forêt, et cela jour et nuit". Et même au lit s'attendrait-on à lire. Le tout est démontré par quelques photos sympas et une video qui donne le ton. Le modèle est d'un aspect "high cost", un peu chargé, mais proposé dans un large éventail de teintes. Quelques célébrités californiennes les ont adoptées l'hiver dernier. 
Sloosh est une marque qui pense comme nous; notez que c'est la stratégie inverse de Aigle qui elle a carrément supprimé ses emblématiques bottes d'équitation au plus fort de la tendance en France.

http://www.slooshboots.com/
http://ink361.com/app/users/ig-283015640/photos
https://www.facebook.com/slooshboots
http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2877423/Alessandra-Ambrosio-comes-giddy-splashes-patent-wellington-boots.html


"Sloosh is a horse-riding boot evolved into a rain boot, and worn in the street, at the restaurant, in the desert, in the forest, day and night."
u
I found this new brand a little by chance. As Däv and Zouzaby, Sloosh, intended pun with the verb "to slosh"meaning wading, is a californian brand. It's a woman, an ex model, Caroline Salvia, italian expatriate in the United States who founded the brand. Her message is in the direct line of our blog: "Sloosh are riding boots evolved into rain boots, worn on the street, in restaurants, in the desert, forest, and it day and night". And even in bed would we expect to read. Everything is evidenced by some cool photos and a video that sets the tone. They look "high cost" and can be provided in a wide range of colors. Some californian celebrities have adopted them this last winter. Sloosh is a brand thinking like us; that's the opposite strategy of french Aigle which bluntly removed their emblematic riding boots during the height of the trend in France.

3 commentaires:

Agissea a dit…

Ca serait marrant si la mode des Bdc revenait en France (en partie grâce aux femmes célèbres portant des bdc -pour la pub auprès des femmes) mais pas avec des D4 mais avec ces Sloosh.

Pour Aigle, c'est juste qu'ayant peut-être moins de clients voulant des bdc (pour l'équitation, pas en tant que chaussures de campagne/ville/ferme) et voulant des boots à la place, ils ont décidés que ce n'était plus rentable. (fabriquées en Chine ou en France)

(ou juste qu'à part les célèbres bottines Aigle -qu'il serait bête d'arrêter de vendre- et les bottes pour bateau, Aigle tente la vente de vêtements hors de prix pour changer de secteur d'activité et ne plus être associer qu'aux bottines/bdc)

Chris a dit…

Génial ! Belle découverte.
Cette jolie fille est de toute évidence une vraie passionnée de la BDC et de son esthétique.
C'est assez incongru que de lancer une marque de bottes de pluie à LA et d'en faire la promotion avec le désert comme cadre naturel.
Je n'adhère pas trop à la mode des accessoires sur les bdc, mais du point de vue commercial c'est évident. Je remarque que ses BDC préférées semblent être les "vintage" sans accessoire.
Il y a d'ailleurs une photo sur son FB qui la présente avec un modèle de type "D4 ": "where it all started" nous dit-elle.
J'espère qu'elle connait BDC 69...

al a dit…

dans le monde d'aujourd'hui hyper médiatisé , hyper connecté ,très people , la mode ne se fait pas sans les stars du showbiss où des personnalités en vue.
donc le meilleur moyen pour relancer la mode des bdc c'est que des mannequins ou des stars très en vue en portent.