27 mai 2015

Envoi d'Alejandro | Madrid, 28 novembre 2014 #12

9 commentaires:

Chris a dit…

Quand on voit ces séries de photos, on penserait que toutes les femmes et jeunes filles sortent en bottes de pluie à Madrid, à la première ondée. C'est incroyable, et différent de Paris... La jeune femme en bdc , jean et trench me plait particulièrement, style simple et allure. Ainsi que la copine de la guitariste.

al a dit…

c'est impressionnant le nombre de bottes de caoutchouc dans les rues de Madrid (beaucoup de hunters ).
est ce qu'il y en a autant dans les autres grandes villes Espagnoles ?

Anonyme a dit…


La copine de la guitariste et celle aussi de 16h11 , même en bdp c'est assez sympa !

Michel

Anonyme a dit…


@ Arno
Pas une seule fille en bdc ni en bdp aujourd'hui dans mon secteur :sniff!
que des ballerines ou un genre de traîne lattes style plage même sous la pluie battante ! c'est triste je suis abattu ,rincé ,dans mon coin quand la bonne saison a commencé, les bottes c'est F I N I ! même s'il pleut tous les jours.
Je ne donne pas la raison de cette absence de bottes (tous styles confondus)dans la région car il m'arriverait une déferlante d'injures!. Allez je vais faire dodo et penser à l'Espagne!

Michel

arno a dit…

Justement, je regardais le nombre d'articles que j'ai faits pour le blog, il n'y en a jamais eu si peu ! Je préfère faire un post correct et intéressant que du remplissage. Quand je pense qu'il y a trois ou quatre ans on me reprochait presque de faire trop d'articles! Oui les temps sont durs.
Ce dimanche a été le seul jour pluvieux de la semaine, et je rageais d'être pris par d'autres obligations, mais finalement, comme toi, je n'aurais sans doute rien vu. On peut aujourd'hui être content si on en croise "une" par semaine !
Je vous l'avez dit ! Reste l'espoir de Solidays dans un mois, comme l'année dernière, c'était hallucinant!

Oui, l'Espagne! Alejandro vient de m'envoyer encore des photos, plein, il en en fait tant qu'il veut !

al a dit…

c'est peut être le diktat de la mode.
après l'hiver et le début du printemps ,et quand reviennent les beaux jours , les femmes s'auto interdisent de porter des bottes de caoutchouc , même s'il pleut averse .
c'est comme ça !

Chris a dit…

Je suis plutôt d'accord avec Al. Et puis la mode est passée.
Ou c'est devenue ringard de mettre des bottes de pluie ??...

On garde espoir Arno, pour les évènement en plein air comme Solidays, et on doit être les seuls à espérer la pluie c'est assez dingue en fait...

Nicolas a dit…

Je ne pense pas que les femmes s'auto interdisent de porter des BDC lorsqu'il pleut , en été et meme en hiver par exemple . Aujourd'hui , bien plus qu'il y a encore 20 ans nous assistons à des phénomènes de sur-sociabilité , que ce soit dans les entreprises ou en familles et pire dans les collèges et lycées .

Il faut être conforme aux standards de la mode , parler de ce qu'on voit la veille sur TF1 , posséder le dernière play station , jouer en réseau avec son chef , ça fait mieux et tant qu'a faire le laisser gagner pour faire monter ses points " machine à café " .

J'ai souvent de très bons échos de femmes concernant mes bottes et la façon dont je les portes , certaines en reverraient de les porter et l'une d'elle m'a meme dit qu'elle portait en cachette les bottes de son père qui était militaire lorsqu'elle était jeune .

La France aujourd'hui et en particulier la province est devenue un troupeau ou les moutons se suivent et suivent l'ensemble des dictas que se soit de la mode ou dans d'autres domaines sociétaux . Celui qui comme moi sort du lot doit être exclu , liquidé . Contrairement aux Espagnols , nous sommes un peuple de gens tristes et sans intérêt . Combien de fois en voyant les photos d'Alejandro je jubile en voyant ces fêtes ou le cheval est roi et pour l’honorer on s'habille bien et ou les filles ont belles sur leurs montures . Combien de fois je raconte aux gauilleuse qui croient tout savoir a cheval qu'autrefois , lors de mes débuts en 1983 , les maîtres de manèges étaient des gens tirés à quatre épingle , ils astiquaient meme leurs bottes artisanales avant d'entrer dans le manège , chambrière sous le bras et la casquette abaissée en signe de respect pour leurs élèves elles et eux aussi bien habillés .

Pas de doute , nous vivons dans une inversion des valeurs , les filles préfèrent les motards virils et légèrement cocainnées qui les font voler à 200 sur leurs puissants destriers d'acier . La mode suit cette tendance d'enfant turbulents avec les boots motardes et la dictature du jean ...

david a dit…

belle diatribe nico! mais 200 ça fait un peu branleur en mob...
299 c'est mieux mais pas plus car "gentlemen's agreement" oblige :)