07 janvier 2015

Envoi de John Steed | Paris novembre 2013

Un nouveau contributeur m'envoie ces deux photos prises dans le métro parisien l'hiver dernier: une superbe fille en bdc Jimmy Choo. A new contributor sent me on last week-end two photos taken in parisian subway this past winter: a beautiful girl in Jimmy Choo rubber riding boots.


Extraits du mail de John Steed, avec sa permission: "On peut croiser plein de looks dans la rue avec lesquels on partage des affinités. Mais contrairement à vous j'éprouve beaucoup de difficultés à oser le faire savoir aux intéressées sans passer pour le dragueur louche ou le pénible de service... Je dois sans doute manquer de votre sens de la communication. [...]   Il y a déjà plusieurs mois de ça, lorsque je projetais déjà de vous écrire, c'est dire, je suis tombé sur un de ces looks qui vous font penser qu'enfin vous croisez quelqu'un qui partage vos gouts. C'était l'an dernier à peu près, dans le métro parisien. J'ai déclenché (discrètement ?) à la volée et vous trouverez les deux clichés en pièces  jointes. J'ai eu beau pousser le grossissement pour tenter d'identifier  la marque des bottes mais sans succès. Ce n'est que bien plus tard, par hasard, que j'ai vu un modèle identique à côté d'une boite indiquant Jimmy Choo il me semble. J'avais enfin déniché la marque qui produit un galbe si accentué. En revanche, aucune idée de celle du jeans, qui contribue également à l'allure générale. Et je ne parle même pas des jambes de la fille, un chef d'oeuvre en soit ! Splendide. Il y a des  jours comme ça, tout est parfait dans la silhouette. Même la doudoune collait bien à l'ensemble ! "

5 commentaires:

laplace maxime a dit…

TrèS belle initiative Arno ... Merci

al a dit…

bravo Arno
c'est ce que l'on devrait voire demain matin sur tous , je dis bien sur tous les journaux de France

Chris a dit…

J'adhère totalement à ton initiative, bravo, il faut que nous soyons tous réactifs face à cette barbarie.

Geff a dit…

Il n'y a plus que le néant pour décrire ce qui c'est passé aujourd'hui...
Je ne peux qu'adhérer à ton initiative Arno !

Luc a dit…

Merci de ce geste.