22 novembre 2014

Samedi 22 novembre 2014 | J'ai rencontré mon rêve

J'ai rencontré une fille somptueuse ce midi à la Fnac, rayon littérature française. Si je devais compter les plus belles filles en bottes de cheval vues toute ma vie, elle en ferait partie. Tout dans sa manière de se mouvoir était élégant et sexy, sa façon de se tenir devant les rayonnages, de positionner ses jambes; le genre femme-enfant. Elle est grande et mince, de longs cheveux bruns, un charme affolant. Sa tenue: bottes de cheval et grosses chaussettes grises dépassant un peu, collants, mini stretch noire, pull léger gris comme les chaussettes et t-shirt blanc qui dépasse.


Je l'aborde finalement, elle se retourne vers moi, me fait un large sourire et je lui demande où elle a acheté ses bottes de cheval. Elle me répond: "Vous allez être surpris, c'est à Decathlon, vous les trouverez pour un peu plus de 10€". Lorsque je lui ai demandé si je pouvais la prendre en photo, elle n'a pas répondu non, elle m'a juste dit en me montrant ces genoux: "C'est que ce matin très tôt j'ai voulu mettre ces grosses chaussettes avec pour être plus confortable mais je ne trouve qu'elles ne vont pas très bien avec..." Je lui ai dit qu'elle était très séduisante, et comme elle semblait prendre la pose, j'ai sorti mon appareil (photo) de ma poche. On a fait trois fois la photo, le flash n'a jamais voulu marcher, ça l'a fait rire. Voici en haut la moins mauvaise. Elle a bien remarqué que j'étais en jean et bottes de cheval (Alezan). Je lui ai dit qu'elle était adorable, elle a souri jusqu'aux oreilles, et j'ai poursuivi mon chemin vers le rayon livres d'art... J'aurais dû embrayer, elle semblait prête à papoter davantage. Cette fille m'a beaucoup marqué, c'est celle que je m'imaginais dans mon idéal d'ado. J'admets que j'ai eu de la chance, j'ai vécuu, il y a longtemps, avec une petite copine de ce style, bdc comprises.


"Alors vous voulez prendre mes bottes (en photo)?! Mais ce matin j'ai voulu mettre ces grosses chaussettes avec et je trouve que ça ne va pas si bien ensemble..."

I met a gorgeous girl this afternoon in a Fnac store of Paris, in french literature department. If I had to count the most beautiful girls in rubber riding boots viewed my whole life she would sure be part of. Everything in her way of moving was sleek and sexy, her way of standing before shelving, positioning the legs. This cool parisian girl is tall and thin, with long brown hair, a bewildering charm. Her outfit: rubber riding boots and thick gray socks, tights, stretch black mini skirt, light gray sweater (same color of socks) and wide white t-shirt.
As I came to her, she turned to me and made me a big smile. I asked her where she purchased her riding boots. She replied: "You will be surprised, it's in Decathlon, you can find them for just over 10€".  When I asked her if I could make a shot, she didn't answer but told me while by showing her knees: "This early morning I wanted to put on these thick socks to be more comfortable and now I find they don't go very well with the boots..." As if she wished knowing my opinion about that. I told her she was very attractive, and as she seemed to pose, I took out my camera, we made three times the same picture, the flash never wanted to walk, which made her laugh. She remarked that I was in jeans and rubber riding boots too (Alezan). I told her she was adorable, she smiled up to her ears. I should have gone on talking to her, she seemed about to chat more. This girl is the one I figure in my ideal, strange to meet her in real. I admit I was lucky to have, a long time ago, a girlfriend of this style, rrb included.

"So you want to take a pic of my boots?! But this morning I wanted to put these thick socks with and now I guess it's not going so well together..."

15 commentaires:

Chris a dit…

@ Arno
Elle a l'air super mimi en effet, jolie silhouette avec ses bdc et ses grandes chaussettes. C'était finalement une bonne idée ces chaussettes, çà fait une tenue complètement décrontractée. Ce qui est étrange c'est qu'elle n'a pas de sac avec elle pour ses affaires, pas de veste ou manteau... ou alors tu n'as peut-être pas remarqué mais ses affaires étaient gardées par son petit copain pas très loin??
Comment a-t-elle réagit en voyant tes Alezans ? l'air surprise ?

PS: je croyais tes alezans fichues , fendues sur le coté ?

Marc a dit…

Ravissante, en effet, et bien qu'on ne voie pas son visage, quelque chose me dit qu'il l'était également.
Je pense savoir de quelle copine tu parles, Arno, c'est sans doute celle dont tu avais mis des photos sur le blog et qui m'avait marqué.
Je suis content que tu aies pu faire une rencontre aussi sympathique et je t'admire de lui avoir parlé, j'imagine que ça n'a pas dû être facile d'oser le faire.

Eddy a dit…

Hé Arno! Je comprends ton exaltation devant cette fille... apparemment elle se sent à son aise dans ses bottes de cheval, qu'elle porte déjà depuis le matin.
Je la trouve aussi très sexy et séduisante! Heureuse fille dans ses bottes!

Chris a dit…

@ En effet il faut oser l'aborder pour lui parler de ses bottes (où elle a trouvé ses bdc etc...)alors que tu toi tu étais toi même en BDC Le Chameau. Elle aurait pu te retourner la question en fait. Elle se doutais qu'elle avait en face un amateur de ce style de bottes.
Penses tu finalement que çà peut facilité un échange ? Car les filles sont bien sûr sur leur défensive, çà se comprend.

Anonyme a dit…

Pour moi ce fut le contraire .Deux dames m'ont abordé , l'une étant plus jeune que l'autre pour savoir où j'avais acheté mes BDC "LE CHAMEAU" ALIZE 1

Carole/ Stefan a dit…

Merci Arno !

Super !

Chris a dit…

Je me souviens que des jeunes femmes ont maté mes Alezans alors qu'elles étaient en D4, mais je n'ai pas été abordé. Dommage. Ces bottes peuvent intriguer, on voit bien de près la qualité de fabrication.

arno a dit…

@chris Non pas de petit copain présent, je suis sûr. Peut-être travaille-t-elle ici! Oui, elle a dû me remarquer avant que je ne l'aborde parce qu'elle n'était pas surprise que je vienne lui parler!

@Marc Exactement, "la fille du strapontin"! Non, pas trop dur d'oser lui parler, le plus difficile est de poursuivre son chemin et de l'oublier!

@Eddy Oui elle m'a dit qu'elle les portait du matin au soir.

titi a dit…

En tout cas Arno merci pour ces reportages photographiques, vraiment sympa.
As tu déjà eu des compliments de la part des femmes sur tes bdc ??

Luc a dit…

Habitant dans un village , je porte en alternance des BDC ALEZANS et AIGLE "start" , les "le chameau" plaisen plus aux femmes et attirent leur regard que les BDC AIGLE "starts " ou "écuyers " à, l'aspect plus plastique. Enfin ce n'est qu'un avis

Chris a dit…

Je suis d'accord avec Luc sur l'aspect des bdc, mais les Aigles restent brillantes plus longtemps.
Mais de belles Alezans neuves et bien astiquées font beaucoup d'effet je pense.
Je ne sais pas pourquoi mais ce qui me plait dans les bdc, enfin ce qui m'émeut plus, c'est pas quand elles brillent comme des neuves, mais quand elles commencent à être un peu crades, rayées, décolorées, d'aspect mate et patinées par le temps, un peu déglinguées ....

Luc a dit…

"quand elles commencent à être un peu crades, rayées, décolorées, d'aspect mate et patinées par le temps, un peu déglinguées ...."C'est bien des bottes que tu parles, pas des femmes qui les portent ?

Chris a dit…

Non non Luc, tu me comprends bien, bien sûr une jolie fille dans des bottes un peu "déglinguées" c'est encore plus émouvant...

Marc a dit…

@ Arno : yes, "la fille du strapontin" ! Elle m'a vraiment marqué, elle, même si, contrairement à toi, je n'ai pas eu la chance de la connaître en vrai et encore moins de vivre avec.

@ Chris : c'est pareil pour moi, concernant les bottes "déglinguées" et tous les adjectifs que tu as cités plus haut ; j'adhère totalement !

Chris a dit…

La fille du strapontin, elle m'avait marqué aussi lorsque j'ai découvert le site BDC69 il y a déjà quelques années, avec ses belles bottes Aigle à l'époque ou pratiquement personne ne portait de bdc, çà devait étonner. Les filles ne portaient pas les D4, qui existaient pourtant.