28 novembre 2014

Envoi d'Alejandro | Madrid, 10 octobre 2014 #6

Envoi d'Alejandro | Madrid, 10 octobre 2014 #1 #2 #3 #4 #5

15 commentaires:

arno a dit…

Désolé, toujours pas de shots parisiens. Pas vu une bdc de la semaine, mais suis moins sorti.
Je vous laisse en bonne compagnie avec les Madrilènes de notre ami Alejandro.

Chris a dit…

Il en a de la chance, il y a toujours des bdc à Madrid...

Anonyme a dit…

photo 13/21 Chose assez rare un homme avec des BDP

Luc a dit…

Oui , justement à propos de ce type en bottes : "The question" : quelle marque , quel modèle ? en plus , elles lui vont parfaitement !
Pour les Hunter, en fait ce qui me déplait, ce sont celles où les jambes des filles semblent flotter dedans.Si la botte prend bien le mollet, ça passe beaucoup mieux ! Les Hunter seraient-elles réservées aux gros mollets ?

Anonyme a dit…

les HUNTER sont pour le jardinage et gros travaux des champs ou forets.
Rien de féminin la dedans comparé
aux BDC .....
Ces hunter sont affreuses et lourdes et ne devaient pas apparaitre sur ce blog....

Chris a dit…

Non les hunters sont hautes (pas comme des bdc mais presque) et pas très larges (sauf pour les modèles mollets forts), mais si la fille chausse grand ou avec des mollets fins çà baille c'est sûr. Elles ont un coté campagne que n'ont pas les bdc, mais ce sont des bottes tout terrain (et très confortables).
Franchement quand je vois ces filles , comme sur ces photos à Madrid, j'aime les Hunters....

Chris a dit…

Non les hunters sont hautes (pas comme des bdc mais presque) et pas très larges (sauf pour les modèles mollets forts), mais si la fille chausse grand ou avec des mollets fins çà baille c'est sûr. Elles ont un coté campagne que n'ont pas les bdc, mais ce sont des bottes tout terrain (et très confortables).
Franchement quand je vois ces filles , comme sur ces photos à Madrid, j'aime les Hunters....

Chris a dit…

Original ce couple avec le gars en BDP ( rare) et la fille en legging écaille de poisson (mais sans BDP ).
C'est vrai qu'elles sont plutôt sympa ses bottes, j'aimerais bien connaître la marque.

Mikaboots a dit…

Je suis tout a fait d accord avec Chris ! les Hunters ont tout a fait leur place dans le blog . Elles sont racées un peu comme les BDC , légères , confortables et on en voit pas beaucoup dans nos campagnes .
Ce n est pas le tout d acheter une paire de bottes mais il faut aussi l essayer ! Si la botte est belle mais que le mollet flotte : ce n est pas beau . Il vaut mieux alors se tourner vers un autre modèle .
Les BDC aussi ont une origine agricole avec l équitation , mais certes plus noble que les bdp .
Pour le mec en bdp c est rare d en voir des brillantes . Je suis aussi étonné ! En plus elles lui vont bien !

Luc a dit…

Oui je suis surpris que les bottes de ce type ne suscitent pas de réactions ! Je trouve qu'elles lui vont bien et n'apportent pas de critique.
Mikaboots a raison , ce n'est pas tout d'acheter des bottes , encore faut-il les essayer.C'est un peu le problème des achats sur le net , je parle en connaissance de cause pour m'être fait avoir sur des Alezans à la bonne pointure mais au mollet trop large .
Rien de tel que l'achat devant le vendeur (ou encore mieux, la vendeuse !)

Chris a dit…

@ Luc
Pour les Alezans il faut avoir auparavant bien repéré sa taille de mollet, et ce n'est pas commme avec Aigle, c'est constant sur toutes les pointures.

Les bottes du gars de Madrid , à bien regarder je pense que ce sont des Havaianas "feeling wellies" (en fait j'en suis presque sûr) NB: trouvables chez Sarenza notamment en pointures hommes ( le gars ne semble pas chausser du 38...) . Attention: semblent assez étroites du mollet.

Luc a dit…

Merci Chris pour tes conseils et renseignements.

Marie Agnès a dit…

Pour mon job à la piscine mes bottes Tonia étaient bien blanches et non beige clair. Les Tonia de ma collègue étaient aussi blanches.Le caoutchouc blanc se marquait facilement et les bottes de ma collègue qui n'étaient plus toutes neuves avaient de nombreuses traces.
Je portais mes bottes pieds nus et avec l'atmosphère chaude et humide je transpirais beaucoup dedans.Avec les pieds moites ce n'était pas facile de les quitter.Ma collègue avait le même problème et ça arrivait que je lui serve de "tire-bottes" et réciproquement.L'odeur qui s'échappait de nos bottes Tonias était plus que forte et envahissait le vestiaire.Heureusement qu'il y avait une bonne ventilation.

Chris a dit…

@ Marie Agnes
Les tonias blanches devaient être très fragiles d'aspect, en effet.
C'était quelle piscine et à quelle époque ? Quelle température faisait-il dans votre piscine ?

smelly a dit…

@ Marie Agnès : merci pour vos croustillants commentaires. J'aurais tant aimé vous ôter vos bottes.
Étiez vous accompagnée à l'époque où vous portiez vos tonia ? Si oui, était-il attiré par les effluves des vos tonia ?
Et maintenant, portez vous toujours des bdc?... Pieds nus..?