06 novembre 2014

Deux différentes sensations

Je n'avais jamais porté de bottes de cheval Aigle Start. Des Ecuyer quelques unes et des Le Chameau Alezan encore plus, depuis mon adolescence. Avant que cela ne devienne impossible, courant octobre j' ai donc commandé sur Amazon une paire de Start 41 XL. J'ai eu une difficulté inouie à les enfiler, mon mollet ne passait quasiment pas et je suis pourtant de taille moyenne et plutôt mince. Amazon a été impeccable, retour gratuit du produit, remboursement en cinq jours. Je vois que les Start existent en 41 XXL, et j'en commande une paire, toujours sur Amazon. Là, le mollet passe tout juste et je peux même glisser un doigt entre le jean et la paroi intérieure.
Pour les ultimes bdc Aigle, des largeurs de mollet incohérentes.

Et, là, moi qui ai si souvent porté des bdc, je découvre une sensation différente. Ces Start montent haut, juste sous la pliure du genou, en cela c'est parfaitement conforme à mes souhaits, mais ce qui me surprend le plus est le fait qu'elles sont si étroites en haut de la tige; on sent nettement le contour de la tige juste sous les rotules. Ce qui donne la sensation de porter des bdc extrêmement hautes, presque excessives.

Concrètement, les Alezan se font oublier, alors que les Start offrent une sensation, pas forcément désagréable, proche de celle du déguisement!
r
Les Le Chameau Alezan procurent une impression toute opposée: on les sent si peu sur la jambe que l'on croit porter des pantoufles. Cela tient à la matière, leur caoutchouc naturel souple et leur coupe vraiment parfaite. Les défuntes Ecuyer de Aigle, elles, procurent une sensation intermédiaire. On sait que l'on est en bdc mais on n'y pense pas trop.
Tout ceci est purement psychologique, car dans la rue, ou si l'on observe sa silhouette dans un miroir, l'aspect des Start et celui des Alezan est quasiment identique. 
Tout passe finalement par le cerveau. Pour vous quel est le sentiment le plus agréable? Cette sensation permanente de porter des bottes de sept lieues comme avec les Start ou à l'inverse ne pas réaliser que vous portez des bdc? Frimeur ou timide? Pour une image, je le répète, strictement identique.

Des Aigle start neuves disponibles encore sur Amazon, Sarenza & Twenga.

Pour terminer, un détail qui compte, il faut savoir que les Alezan s'enlèvent très facilement. Hier soir, j'ai finalement réussi à ôter mes nouvelles Start tout seul, même s'il m'en reste deux écorchures sur le pouce gauche, et une crampe à la cuisse gauche pendant une heure. Il est vrai que lorsque qu'on aime, on ne compte pas... Pourtant je maintiens que les Alezan sont la Rolls des bottes de cheval, même si elles valent le prix de deux paires de Start ou dix de Decathlon.

Two different feelings for an exactly equal look.

Few Aigle Start rubber riding boots can still be purchased online. For the first time I got some a few days ago. I am used to Ecuyer or Alezan. These Start are narrow and just squeeze under the kneecaps, giving a diametrically opposite feeling to the one felt with Le Chameau Alezan. Alezan rrb are in soft natural rubber, and are, in my opinion, the Rolls of rubber riding boots. You don't get the sensation wearing high boots. Choose the Aigle Start if you are seeking a feeling of wearing seven-league boots.

Si vous commandez des Start, méfiez vous des largeurs de mollet. Précision, mes Start ont une largeur de mollet de 39 cm, mes Alezan 40 cm.

16 commentaires:

dav59 a dit…

sa c est bien dit . j aimee les deux niveau confort . niveau du toucher et la surface je prefere les aigles start . elle dont lisse et souple que les alezans la surface elle sont pas lisse aux toucher . est elle sont pas lisse . mais j aimee quand meme....

smelly a dit…

Je possède une paire d'ecuyer neuves de couleur marron, taille 44 et mollets XL (40 cm).
Elles sont très belles et rares.
Je les ai achetées il y a un 2 mois. Donc le slush est de fabrication récente.

laplace maxime a dit…

J'ai eu des Starts , niveau sensation justement c'etait pas ça , l'impression de porter des charentaises ... Donc du coup descendue à la cave

J'ai essayé en magasin les Alezans , autant d'aspect exterieur ce sont les bottes que j'ai préféré , autant les porter fut un ésatre , comme si je ne portais pas de bottes ni quoi que cee soit , je porte des bottes certains jours car j'ai envie d'en porter donc de ressentr que je suis en bottes et non pas en basket ou en chausson

Y'a l'aspect physique qui compte mais aussi le psycho pour moi , c'est du 50/50 , si l'un des deux est absent , alors NON !



Chris a dit…

J'ai des ecuyer 40 mollet L qui sont hautes, col cuir, et donc resserrées en haut (je pense qu'elles ont une dizaine d'années) de bonne facture, elles procure une bonne sensation de porter de hautes bottes mais je les trouve pas si souple que çà. De plus mon pied s'échauffe vite dedans avec une sensation de suer.
Mes Alezans c'est le contraire, comme dit Arno on les oublie même, et surtout, après plusieurs heures, et même une longue journée, pas de sensation de suer dedans grâce aussi à de bonnes chaussettes adaptées (et absorbantes, épaisses en hiver, et l'impression d'avoir des charentaises. Elles sont assez juste de mollet donc avec le pantalon et les hautes chaussettes çà passe juste et çà moule le mollet sans serrer. Donc bonne sensation de porter de belles bottes, hautes, souples et de plus j'adore la matière, le coté mat et patiné avec le temps.
J'ai eu aussi différentes bottes assez difficile à trouver, comme des Kent mustang, très hautes mais coup de pied trop léger, des Romika turf, pareil, et des D4 qui sont plutôt agréables mais pas assez hautes à mon goût, et un peu légères au niveau du pied.
Ce sont les Alezans qui sont les plus agréables à porter pour moi, pour différente raisons: sensation de confort intérieur même après une longue journée, matière et esthétique, souplesse et confort de marche, tenue du pied comme de bonne chaussures bien faites. Bref mon vrai choix.

Comme le dit aussi Arno je peux les porter en "oubliant" presque que je porte des BDC et je ne sais pas si çà enlève des sensations, ou une certaine "excitation" de porter de hautes bottes, si je n'y pense pas à chaque seconde, je me sens presque chaussé "normalement" et çà c'est plutôt agréable.

Amédée a dit…

Je porte aussi des AIGLE "starts" mollets M .Curieusement je n'ai jamais eu de problèmes à les porter avec des jeans slims . J'étais évaluateur chez FRANCE DOMAINES donc j'étais 6j ours sur 7 en BDC .
j'ai achetépar la suite , des BDC La Chameau à l'époque où il y avait encore un magasin dans ma ville . Ce fut la galère : très solides , très belles , mais rapidement douleurs au niveau de la cheville et du talon . Très dures à quitter . Impossible de les porter plus de deux heures en foret : risques d'ampoules alors avec les STARTS je pouvais les garder une journée aux pieds sans pRoblème.

al a dit…

la sensation de confort et de plaisir d'être botté tient pour moi sur 3 points:
les bottes doivent être bien ajustées aux mollets , bien (très ) hautes et une tige légèrement raide pour avoir ce ressenti de porter des bottes.
personnellement j'aime quand le haut de la tige frotte à la pliure derrière le genoux.
je trouve la doublure des starts et des écuyers super agréable ( dommage qu'elle vienne avec le pied quand on se débotte )et je pense qu'elles conviennent bien pour être portées l'hiver.
je fais 36 de tour de mollet et le M est trop large pour moi et du S c'est introuvable .
curieusement j'ai eu des écuyers dont la tige était plutôt raide et d'autre très souple !!!
les alezans 1 avec leur doublure en coton très rêche donnait bien le plaisir d'être botté.
la doublure des alezans 2 est beaucoup plus confortable et donne l'impression de porter des chaussons.
pour ces bottes j'aime bien encore ( je me répète ) qu'elles soient trop hautes et qu'elles me frottent derrière la pliure du genoux .
et le look des alezans , c'est trop top ( mais même pour un usage urbain , j'aime avec le taquet d'éperon )mais sans le gros logo devant.

Eddy a dit…

Moi, je ne connais que les Aigles Ecuyer et je ne puis donc pas comparer, mais je dois dire que je suis très, très content, je les porte à ce moment çi et j'aime les porter toute la journée. Elles sont très très agréables!

Chris a dit…

A propos des Le chameau, c'est assez étonnant de voir qu'elles sont difficile à porter pour certaines personnes. Peut-être en effet que le renfort talon, ou bien encore la pliure haute du à l'empiècement devant (découpe classique des BDC cuir) peut gêner certaines morphologies, car la tige est tout de même bien souple.
J'ai le souvenir d'avoir eu des ampoules avec la doublure des Alezan 1 en toile rèche, que je n'aimais pas beaucoup. C'est pour çà que je me demande aussi si les premières Alezans n'étaient pas plus rigides que les série 2 et les dernières encore plus souples et aussi plus légères ( j'ai pesé!).
Les bottes qui frottent derrière le genou quand on est assis peuvent devenir aussi très gênantes. Mais effectivement à la marche le ressenti des bottes est plus fort quand la tige vient frotter le genou.
Ce qui me plai vraiment chez les le chameau c'est bien leur matière aussi, le caoutchouc naturel épais. On sent une matière naturelle , qui vieilli et se patine, un peu comme le cuir. La fabrication des BDC est d'ailleurs traditionnelle, avec des pièces assemblées. Pas comme avec le slush ou le PVC des D4 qui sont des matières moulées.
J'ai trouvé aussi les Romika Turf, qui ne se font plus , et qui étaient en caoutchouc, des bdc même facture mais j'ai un doute sur l'origine naturelle du caoutchouc car il était plus rigide. De même que les Kent Mustang.
Dans le genre il y a eu aussi les Equaline, en caoutchouc assez souple , qui semblait naturel, et pas si mal avec leur doublure coton jersey traditionnelle. Toutes ces BDC se reconnaissent de loin au renfort en haut de tige coté intérieur de la jambe. J'aime ce détail tout comme le taquet arrière avec les Alezans, je suis d'accord avec Al.

Anonyme a dit…

bonsoir
ah ces bottes alezan
en juin j'avais commandé une paire et il y a eu un bug
retour au point de départ avec annulation ...
mais il y a eu aussi chez
"Le Chameau Botte Cavaliere" qui existaient en noir bleu ou ébène
je pense qu'elles doivent avoir la même qualité que les alezans ???

sab.dav59 a dit…

vendredi recu les bottes rontani sur le site esprit equitation . bien niveau colie . mais les bottes nulle le haut de la bottes trop large . la surface n est pas jolie . l aspect horrible on voie le moullage . pas d allure avec . l interieur j aime bien . ma femme les aimee pas elle prefere les aigles coupe saumure....moi aussie.

smelly a dit…

Dommage qu'il n'y a pas le correcteur d'orthographe, cela aurait été bien utile......
Mais au moins, la doublure intérieure resta â sa place avec les Rontani. Et puis, ce n'est pas le même prix non plus.... Enfin bref, rien à voir à mon sens.

sab dav a dit…

tout ta fait pour le prix . oui pour la doublure peu etre . mais pas t on commentaire en haut chacun sa facon d etre..............

Chris a dit…

@ Anonyme, quel était le bug avec les alezans ? Elles sont faites à la main en France , sauf apparemment certaines séries pour des sites marchants qui sont fabriquées en Tunisie (comme annoncé sur le site), je ne sais pas si il y a la même qualité et le contrôle final.

al a dit…

à Chris
ce n'est pas plutôt au Maroc que la marque a une usine.
par contre , je ne connais pas les modèles qui sont fabriqués là bas.
il semblerait que tous les modèles avec doublure en cuir soient fabriqués en France.
c'est vrai qu'avec les alezans normalement on n'a pas trop de surprise puisqu'on a le choix du tour de mollet.
pour ce qui est de la pointure , un 40 chez aigle ou le chameau , correspond pour des baskets ou toutes chaussures fabriqués à l'étranger comme en Chine à un 41.

al a dit…

j'ai peur de n'avoir pas été assez clair dans ma phrase sur les pointures.
si vous avez des baskets qui font du 41 et que vous voulez acheter des bottes aigle ou le chameau , il faut prendre une pointure inférieur , c'est à dire du 40.

Chris a dit…

Al, tu as certainement raison, ce doit être au Maroc (je ne ma souvenais plus bien mais çà revient au même...).
C'est vrai qu'elles taillent grand ces Le Chameau, toutes catégories, et je regrette de n'avoir pas pris mes St-hubert (noires doublées cuir mollet ajusté et tige+2cm) une taille en dessous (pourtant pointure essayée en boutique avec les conseils du vendeur) donc je suis obligé de les garnir de semelles, elles sont bien avec deux paires de chaussettes épaisses l'hiver , enfin au moins je n'ai jamais froid aux pieds même dans la neige pendant des heures.
Pour mes Alezans j'ai toujours pris une pointure au dessous c'est parfait, car sinon elles sont trop hautes sous le genou.