01 juillet 2014

Solidays 2014 | Vu de l'extérieur #2

  • Solidays 2014 | Vu de l'extérieur #1

3 commentaires:

Anonyme a dit…


Quel festival !incroyable de voir toutes ces jolies demoiselles en bdc "bien crâdes en plus" Grand merci à toi ARNO pour tes photos superbes et le bonheur qu'elles nous apportent

Michel

Eddy a dit…

Qui ose encore dire que les bottes de cheval sont en train de diparaitre? Elles sont plus présentes que jamais!
Merci Arno, merci toutes ces jolies filles!

Anonyme a dit…

(désolé pour le roman)
@Eddy
Moi je le dis !

En France, les bdc disparaissent.
En Espagne-Pologne-pays d'Europe de l'Est, peut-être pas car cela fait des bottes de ville classes et pas cher. (par rapport au cout de la vie dans ces pays surtout, tandis qu'en France, 13€ les D4, c'est quasi rien niveau dépense)

Mais en France, c'est quand même passé de mode et pour beaucoup de gens, cela ne sert que comme des bottes de pluie pas chères et assez hautes -hautes pour ne pas les avoir inondées d'eau/boue/autre trop facilement si l'on va à un festival/la mer/dans une rivière/dans des flaques d'eau/au ski- (en magasin Go-sport ou Décathlon, pratiquement 100% de chances d'en trouver à moins que le magasin se fasse dévaliser par des festivaliers ou de ne pas trouver sa taille ; tandis que les bottes de pluie -même les vertes "basiques"- ça n'est pas toujours facile d'en trouver sauf coup de chance dans un magasin de chaussures de quartier ou dans des grandes surfaces -La halle aux chaussures, Auchan etc)

Si on relativise la population de festivaliers en bdc par rapport à la population totale de festivaliers sur place en baskets-tongs-chaussures de ville-bottes de pluie (et qu'on se rappelle que les foires, festivals, concerts ne se produisent que peu de fois par an donc ce ne sont pas des évènements quotidiens -car il faut voir au quotidien dans les villes pour dire si les bdc disparaissent ou non et non juste sur la durée d'un évènement annuel uniquement)

puis sur la durée de l'évènement, on verrait alors qu'il n'y en a pas forcément autant que cela ! (par rapport aux grandes villes de France où il reste difficile de trouver plusieurs filles en bdc même des D4, comme Arno le dit souvent, en voir autant à un festival, ça donne l'impression qu'il y en a beaucoup oui, mais sur quelques jours uniquement, et pour les bdc lowcost D4/Gosport amenés à ces évènements, elles seront éventuellement jetées après car prenant trop de place dans les sacs pour le retour en train/voiture ou puant/étant trop imbibées de boue pour être réutilisées comme bdp et souvent n'ayant été acheté que pour un seul festival en prévision de la pluie et de la boue, et à 13€ la paire de bdc, ça vaut le coup, même si ça glisse un peu trop avec de la boue)

Mais il y en avait autant tout les jours de l'année (à relativiser sur la population totale des villes de France, sinon ça reste encore trop peu), là on pourrait dire que la bdc ne disparait pas en France.


Sinon, est-ce qu'il y a des "champs/montagnes" de bdp-bdc jetées au Solidays 2014 ? (car à un festival où j'étais allé, à la fin, les gens les laissaient sur place et cela formait de grandes piles de bottes ou des champs de bottes -ces bottes étant recyclées après ou bien nettoyées et données dans des pays pauvres pour des enfants et des adultes, de ce que j'avais entendu, pour qu'elles restent utiles)