05 avril 2014

Samedi 5 avril 2014

 

Ci-dessous, dans ce quartier que j'adore, l'angle de la rue de Buci et de la rue de Seine m'avait déjà était propice il y a quasiment trois ans, jour pour jour, et avec à peu près la même température; voir l'article en question
Aujourd'hui, même chose donc, par un grand soleil et 23°C, je tombe sur cette fille tellement dans le style du blog, une vraie Parisienne, le genre de shots que j'attendais depuis des mois. Un look si simple et efficace avec ce jean délavé et ces bottes de cheval Aigle Start. Grosse chance et grosse malchance car le truc que je redoute le plus en général est que la fille entre aussitôt dans un immeuble ou un supermarché. Et c'est précisément ce qui s'est passé. Le supermarché a une sortie différente dans chacune des deux rues, et comme je ne gagne jamais au loto... Je ne l'ai pas vue plus de mettons dix secondes, donc une seule photo correcte prise à l'ombre au milieu des étals.
Des photos de meilleure qualité, j'en avais fait une dizaine, un peu plus tôt, avec ce couple de Japonais, un peu trop couvert et surpris par la chaleur.
Bellow, in this neighborhood I love, at corner of rue de Buci and rue de Seine, it happened the same unexpected thing just like three years ago, and with same temperature. 
Today then, by a large sun and 23°C, I came across this girl, a girl so much in the style of the blog, a true Parisian this time, the kind of shots I expected for months. A simple and effective look with this faded jeans and these Aigle Start riding boots. Fat chance and misfortune because the big thing that I fear most is that in general the girl enters immediately into a building or supermarket. And this is precisely what happened, the supermarket has a different exit in each of both streets, and since I never win in lotteries ... I have not watched her back more than ten short seconds, therefore only one correct picture taken in the shade and among the stalls. 
Pictures better quality I had made a dozen, a little earlier, with this japanese or southkorean couple (above), surprised by parisian spring and a little too warmly dressed.

11 commentaires:

LUC a dit…

Elles sont très bien tes 2 photos , ARNO c'est vrai on en voudrait plus mais à l'impossible nul n'est tenu .La question que je me pose toujours c'est comment font ces filles pour que le jean ne remonte pas et fasse accordéon en haut de la botte?

Chris a dit…

@ Luc, les filles qui aiment porter les BDC savent qu'on enroule le bas de son jean coincé dans ses chaussettes, évitant ainsi le "tirebouchonnage" ou les bourrelets désagréables au niveau des mollets.
@ Arno, il n'y a pas de temps pour porter ses BDC, à Paris c'est le cas pour celles qui aiment, mais à Madrid , comme le montre les photos (excellentes) d'Alejandro, par des pluies diluviennes les femmes savent se chausser en conséquence.

Pascal a dit…

@ Chris ; j'habite depuis peu la région "Pays de la Loire " à LA BAULE exactement puisque je suis à la retraite ; pas une BDC à l'horizon même les jours de fortes pluies , par contre des bottes de pluie BE ONLY ou Color of California achetées sur le net en grand nombre!
c'est à croire que la mode des BDC portées en style urbain est passée de mode ! Dommage

laplace maxime a dit…

Perso je navigue entre paris 19 et Paris 15 ( boulot/maison ) et je continue de voir pas mal de BDC D4 ...

Moins qu'avant mais chaque jour j'en vois et portées par des filles plutôt belles et avec le style que j'aime particulierement ( Jean bleu clair et BDC D4 )

Charles a dit…

Avis partagé avec Firmin , les BDC semblent avoir disparu du secteur ,
des cuissardes en faux cuir , des bottes de pluie en plastique visiblement toutes made in China mais plus de bottes AIGLE "starts ou "écuyers" visiblement c'est fini à ANGERS aussi

Luc a dit…

A propos des jeans dans les bottes ; je pense surtout que les filles portent des jeans "slim" bien plus moulants que ceux des hommes !

Chris a dit…

@ Luc , tu as raison, les jean slims sont la solution pour rentrer sans problème dans les bottes étroites comme des BDC sans avoir à enrouler le bas , de plus ils font une silhouette amincie, idéal avec des bottes à mon avis. Pareil pour les hommes dans une certaine mesure. Le tire-bouchonnage du pantalon au dessus des bottes ç'est horrible.

Luc a dit…

Tout à fait de ton avis quand à l'aspect horrible du tire-bouchonnage du pantalon au dessus des bottes, quelles qu'elles soient et à fortiori sur des BDC, mais porter des jeans slims est délicat pour un homme, surtout passé un certain âge !

titi a dit…

Déjà que porter des bdc sur un pantalon ce n'est pas facile pour un homme, alors des slim n'en parlons pas.
@Arno
peut être pourrais tu faire un sondage pour savoir si nos lectrices du blog aiment voir un homme porter ses bdc sur un pantalon?????

Nicolas a dit…

Si les "slims " peuvent être portés aussi par des hommes ,j'en ai trouvé sur un marché .Il suffit de faire gaffe aux fesses que çà me moule pas trop .
Autrement pour les BDC c'est le top et bien moins cher que le Jodhpur

Chris a dit…

Comme le dit Nicolas, les coupes slims pour homme permettent d'avoir des pantalon plus étroits du bas et le long de la jambe pour éviter le tirebouchon, après il faut éviter que çà moule le haut (sauf si vous voulez ressembler aux héros de heavy-metal que vous adoriez à votre adolescence .... mais pourquoi pas ,:) ). Enfin c'est à voir avec votre sihouette bien évidemment et votre style général, et surtout se sentir bien dans ses vêtements et assumer. En hiver en effet plus facile à porter avec veste longue ou pull un peu plus long, çà vous ammincira de toute façon, même sans bottes avec chaussure de ville style chic, et les femmes ne vous en diront que du bien je suis sûr.
Tout à fait d'accord pour un sodage pour savoir si les femmes préfèrent les hommes en jean étroit dans les bottes (BDC). Oui aussi important: avec des jean étroits il faut des bottes étroites sinon effet inverse c'est horrible çà vous fera des cannes de coq ! Voilà mon avis...