03 janvier 2014

Envoi d'Alejandro | Madrid, 19 décembre 2013 #6

Lorsque je prépare les photos d'Alejandro, je vois tous ces visages de ces Espagnoles, et certaines sont d'une telle beauté que c'en est un crime de les flouter. Leurs tenues sont également nettement plus attirantes et gaies que celles des Parisiennes. Et en plus ce sont des filles vraiment sympathiques. On remarquera aussi que là-bas les bdc se portent à tous âges.
While preparing Alejandro's pics, I watch all these faces, and some are of such beauty that this is a crime to have to blur. Their clothing are also substantially more attractive and cheerful than those of Parisians. And in addition they are really friendly girls.
-

Envoi d'Alejandro | Madrid, 19 décembre 2013 #1 #2 #3 #4 #5

14 commentaires:

Chris a dit…

Intéressant cette série avec cette jolie jeune fille brune en jean clair qui s'amuse semble-t-il à patauger dans les flaques d'eau avec ses grandes BDC alors que ses copines ont les pieds trempés.

Luc a dit…

J'ai aussi remarqué que les hommes espagnol comme les hommes français, apprécient les jeans trop long et chargés d'absorber les flaques d'eau afin que leurs compagnes, même bottées de caoutchouc, restent au sec !

Chris a dit…

Oui Luc , je me fais la même remarque. Les hommes devraient également adopter le coté pratique et que cela aussi leur soit reconnu: je veux parler du fait de porter des bottes de pluie. Pourquoi ont-ils seulement le droit de tremper et salir le bas de leur pantalon, faire de leur belle chaussure des éponges , alors que pendant le même temps (on le voit bien sur ces photos) ces Dames et Demoiselles sont confortablement installées les pieds au sec et au chaud dans leurs hautes bottes de caoutchouc ? Qui peut nous expliquer ce fait totalement irrationnel ? Combien de temps, au siècle où il est de bon ton de prôner l'égalité parfaite entre les sexes, cette injustice va-t-elle durer ?.... peut-être les hommes ne savent pas répondre et laisseront les femmes répondre à leur place.

geff a dit…

Oui moi je peux répondre Chris : perso strictement aucun complexe où problème par rapport à ça, je mets absolument ce qui me convient aux pieds point barre (attention pour le restant de l'habillement : non ! Je sais, c'est curieux), que ce soit au niveau de la forme du style de la matière ou encore de la couleur, je suis capable de toutes les fantaisies, seule condition (impérative) il faut que ça me plaise (à moi tout seul), les autres font avec je ne laisse pas le choix !!!

Geff a dit…

J'ai oublié en complément à mon post, journée pluvieuse, pas de BDC mais toujours les fameuses BDP (3) beiges a motif à carreaux, et une Allemande avec des BDP très "fraîches" couleur vert menthe dans du lait, c'était très gai et/mais très couleur Allemande par ailleurs ;o)

Chris a dit…

Tu as bien raison Geff, donc si cela te plait tu portes sans complexe des BDP ?
J'ai vu il y a peu lors d'une après-midi pluvieuse un homme en Hunter à Paris, c'est tellement rare... La BDP (ou BDC) ne fait pas partie de la panoplie masculine, pourquoi? Pourtant les créateurs,magazines et émission de mode ont bien essayer d'introduire cette mode chez les hommes, mais çà ne marche pas. Pourquoi ? Les hommes ne veulent pas en porter? Je ne suis pas sûr, beaucoup aimeraient.. Les femmes (qui relookent leurs hommes bien sûr) ne veulent pas que les hommes portent des bottes comme les femmes ? Peut-être aussi...
Difficile à dire, en attendant lorsqu'il pleut bien, les hommes ont les pieds qui trempent, souillent pantalons et chaussures.
Mes bdc (glissées le plus souvent sous le pantalon) font partie de mon équipement "de pluie" pour me déplacer en vélo à Paris, çà m'évite de bousiller des chaussures et surtout d'avoir les pieds trempés et d'attraper un bon rhume , mais çà étonne toujours mon entourage ou collègues que je sois si "bien équipé"...

Luc a dit…

Je vis en campagne ou le port des bottes caoutchouc pour hommes est aisé et régulier.Dès les mauvais jours venus, j'en suis chaussé en permanence pour leurs côtés pratique et protecteur , appréciable.
Pour mes sorties en ville; BDC Le Chameau ou Aigle, sous le pantalon, sans aucune gêne.
Avec l'âge j'ai appris à assumer mes gouts sans me soucier des avis ou appréciations des autres.
Je me sens bien en bottes et n'y renoncerai pas sous je ne sais quel prétexte.Ma compagne n'y trouve rien à redire et trouve même cela assez élégant.

titi a dit…

Je suis d'accord avec Chris et Luc pour le port des bdc.J'en porte en permanence du matin au soir , pour mes sorties en ville comme pour travailler,mes collègues femmes ont l'habitude , ma femme aussi.Mais je porte mes bottes sous mon pantalon,ce qui est en fin de compte très frustrant.Car il est vrai que porter ses bottes sous son pantalon ne cause pas de problèmes puisque la plupart des gens ne s'en rendent pas compte. Par contre les mettre sur le pantalon ,là c'est une autre affaire pour un homme.Je ne sais pas pourquoi mais c'est comme cela.
Car je trouve qu'il est très agréable de porter ses bottes sur le pantalon , on a le plaisir de les porter et de les voir.

Luc a dit…

Et oui , titi a raison ! Porter mes bottes d'équitation sous mes pantalons me frustre terriblement, car peu de personnes se rendent compte que ce sont des BDC.
Il ne me viendrait pourtant pas à l'esprit de porter mes autres bottes caoutchouc sous mes pantalons.Dans ces occasions les pantalons sont toujours glissés dans les bottes , y compris pour me rendre dans les commerces locaux ou même à la poste.
Les bottes de cheval seraient-elles connotées "bottes de femmes" uniquement et inadaptées aux pieds des hommes ?
Vite, un psy !

Chris a dit…

@ Luc , évidemment en ville il n'est pas plus aisé de porter des bottes de chasse/pêche ou des BDC sur le pantalon. Les BDC se glissent sous n'importe quel pantalon même étroits, ce qui n'est pas le cas des autres bottes, de plus elles passent bien car la forme se rapproche de bottines de ville, mais on les reconnait facilement de près. Evidemment çà peut paraitre frustrant mais çà permet aussi de porter ses BDC sans l'appréhension des regards et des autres et dans beaucoup d'occasions.

al a dit…

éternel problème du diktat de la mode
les bottes , en ville, c'est pour les femmes

mais comme titi,chris et luc pour les hommes en portant des bdc sous le pantalon ( même si on préférerait l'inverse) ça passe très bien
seul certaines personnes s'en aperçoivent et ont un regard envieux et non agressif , un peu comme si elles aimeraient voire les bottes entièrement

titi a dit…

Je vois que je ne suis pas le seul à me poser ces questions, bottes sur le pantalon ou bien sous le pantalon ??
Et qu'en pense les femmes consultant ce blog ??
Votre avis nous intéresse mesdames.

Chris a dit…

Il m'arrive aussi de porter mes BDC (des Alezans) sur le pantalon mais c'est uniquement lorsque j'ai l'humeur à assumer les regards des gens surpris de voir un homme en bdc. Il m'est arrivé ainsi d'aller faire mes courses en plein Paris, c'était toujours en hiver pas temps de neige ou de pluie car il faut bien pouvoir se justifier un minimum. Par beau temps je n'ai pas encore essayé...
Je sais qu'Arno est de l'avis qu'il faut pouvoir assumer quelque soit le temps qu'il fait dehors, et jamais sous le pantalon.

Marc a dit…

J'aime beaucoup la fille qui marche dans la grosse flaque avec ses BDC et je suis d'avis, comme vous, que nous, les garçons, devrions "pouvoir" en faire de même.
Non pas que cela nous soit interdit, mais je ne me fais guère d'illusions : tant que ce ne sera pas à la mode, on nous regardera comme des extraterrestres... raison pour laquelle je m'abstiens, malheureusement, en espérant que la mode des bottes - qui a pourtant été vue sur certains podiums, mais ne s'est hélas pas (encore ?) imposée - finisse par devenir populaire pour les deux sexes.