09 septembre 2013

Lundi 9 septembre 2013

La météo s'est complètement planté en annonçant une faible perturbation. Résultat cinq heures de pluie fraîche et soutenue. Plus de filles en sandales qu'en bdp. En une heure 19 bdp, et une seule bdc, et encore des pas classiques portées par une touriste (voir prédictions!). Beaucoup de bottes Aigle bleues, la campagne pour les quarante ans de ce modèle (créé en 1972 pour les épreuves de régate des JO de Munich) a porté ses fruits. Second vrai jour de pluie de l'été avec dimanche 25 aout, beaucoup de monde pris au dépourvu, dont moi-même.
Weather forecast was wrong again, there was much more rain & longer as said before. Only one girl in rrb, many others in blue Aigle wellies whose 40th anniversary was last year.


8 commentaires:

Chris a dit…

Il y a quand même une fille qui a eu la bonne idée d'aller s'acheter ses Hunter ce jouir là.
Pour le 25 aout, désolé de te contredire mon cher Arno, mais la météo avait bien annoncé de la pluie soutenue le matin et une partie de la journée, et de ce fait j'étais au festival Rock en Seine bottes aux pieds (St Hubert) et des centaines de filles avaient bien prévu aussi la gadoue ...

arno a dit…

@chris
Lapsus révélateur, acte manqué: "ce jouir-là".
Et tu as mal lu, je parlais des prévisions pour ce 9 septembre :D

Chris a dit…

@ Arno, ah oui , bien relevé . Néanmoins lorsque tu parlais du 25 aout, il me semble que ton propos était de dire que la météo s'était aussi planté ... enfin moi ce "jouir là" (le 25 aout), j'avais bien regardé les prévisions qui étaient assez justes, bien que dans les prévisions il y a parfois de l'incertitude , donc prendre des précautions adaptées.
Effectivement comme tu le soulignes , Aigle fait campagne sur ses "intemporels" avec ces bottes bateau pour représenter la marque, je ne trouve pas que ce soit très "fashion", bien pour la pêche aux moules peut-être.... Les Tonias , autres stars de la marque totalement oubliées, auraient été un choix plus judicieux , notamment pour la ville ...voilà, j'y reviens ! Tu ne trouves pas ?

simi a dit…

Aigle, qui s'évertue à faire la promotion de ses modèles les plus courts(moches?).

Pourquoi Catherine Deneuve a-t-elle accepté de porter des bottes aussi moches dans "Elle s'en va" ?

Anonyme a dit…

@Chris Car la "renommée" d'Aigle tient au fait que ces bottines sont souvent les bottes de référence (enfin plutôt ces bottines mais en taille haute -modèle goéland) pour toutes les personnes qui s'imaginent aller en Bretagne habillé pour supporter la pluie. (kway, bottes Aigle) (tandis que si quelqu'un dit "je vais en Bretagne", on ne l'imaginera que rarement avec des bottes vertes à 20€ toutes simples alors que cela protègera plus les pieds et à moindre cout par rapport aux 40€ en moyenne chez Aigle pour des bottes simples)

Enfin pour ma part, c'est ce que je pense. (et le fait que la production de ces bottes est faite en France donc pub pour les produits français, ou juste que l'habilleuse a choisi "des bottes pour aller en Bretagne" sans penser à la pub, ou bien que les autres marques de bdp n'ont pas proposé leur modèle ou juste pas voulu payer pour la pub, ou que le choix de la botte Aigle a été faite pour "partir en Bretagne" et qu'Aigle ayant peut-être eu vent de la chose à payer pour s'assurer de leur visibilité)
(enfin on peut tout imaginer :p)

Chris a dit…

Je pense que la petite botte bleue aux liserés blancs , pour les Français, est devenue emblématique de la Bretagne. Pour le choix l'habilleuse ne s'est certainement pas posé plus de questions.
En ville, c'est objectivement pas terrible...

simi a dit…

Placer des produits dans les films c'est un business. Pour info, il y a même des agences spécialisés là-dedans.

Chris a dit…

C'est certain que Aigle doit avoir un contrat pour apparaître, mais le choix des petites bottes bleues doit probablement être dicté par la personne responsable des costumes.