01 août 2013

Yonge Street, Toronto

Inga en plein été à Yonge Street, la voie principale de Toronto et qui a été officiellement inscrite dans le Livre Guinness des records comme étant la rue la plus longue au monde avec ses 1 896 km. Inga est formidable ainsi vêtue, je me demande combien il faisait. Carole et Vishnu ont de la concurence! Inga in Yonge Street (pronounced "young street"), a major arterial route connecting the shores of Lake Ontario in Toronto to Lake Simcoe, a gateway to the Upper Great Lakes. That street was formerly listed in the Guinness Book of Records as the longest street in the world at 1896 km (1,178 mi). Inga is in a great style & I wonder how hot it was.  http://en.wikipedia.org/wiki/Yonge_Street


 "It was about 108°F* when we first arrive in Toronto.. We saw some Hunters but not a lot..."*42°C

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Chapeau bas pour Inga, je ne sais pas combien il fait de degrés mais il faut oser, mais on voit tout de même des gens en vestes dans la rue donc la température doit être supportable et puis on a quand on a la passion des bottes on a le droit de les porter toute l'année si on le désire sans blague !.Bravo encore pour Inga et merci pour les photos

Bill

Anonyme a dit…

Excusez moi pour les fautes de frappe

Bill

Nicolas a dit…

Personnellement , je ne suis pas un fan des Cottage Craft . Je trouve que la coupe est raide , contrairement aux Écuyers , qui donnent l'aspect parfait de la botte coupée Saumur .

J'ai eu l'occasion , lorsqu'elles sont arrivées en France , il y a 25 ans d'en acheter et je les ai gardée à peine un an . Le cou de pieds s'est ouvert et j'avais du mal à les porter en ville a cause de leur hauteur infernales qui cisaille le creux du genoux . Cela est pire lorsque l'on porte une jupe , j'en ai déjà fait l’expérience .

Contrairement aux idées recues , les D4 , lorsque l'on a un petit budget sont bien plus belles , surtout pour les filles et respectent leur morphologie du pied . L'arrière du talon , forme comme une pince , qui maintient parfaitement la botte et respecte pile poil la morphologie des petits petons féminins , qui chacun le sait sont légèrement différents des nôtres .

Anonyme a dit…


Effectivement elles sont un peu larges et hautes, pas déplaisantes
mais les aigle ont une coupe plus fine ce qui affine la jambe.les d4 que je porte ne sont pas chères et s'adaptent à toutes les situations le talon est bien maintenu donc la marche est aisée.Pour la hauteur il suffit de couper un peu le bord car à force de frotter dans le creux du genou on finit par avoir mal ou alors il faut avoir les jambes d'une certaine Adriana

Bill