16 décembre 2012

Heureusement les Espagnoles

- 

Heureusement il y a les touristes espagnoles à Paris, celle-ci a sauvé la journée. Vous l'aurez deviné, bien peu de filles en bottes de cheval aujourd'hui, en tout cas en ce qui me concerne,  excepté cette belle Espagnole en slim noir anthracite; avec son look tout noir, elle a un visage d'ange et des jambes parfaites tandis que sa copine a osé le mélange doudoune rouge et Hunter vertes ; les photos ressortent mal car il commençait à faire sombre. 
Hier et avant-hier le temps était idéalement propice pour les bdc/bdp mais malgré tous mes efforts et la foule présente, rien n'y fit, aucune bdc, même moches sur une fille moche en photo floue.
Mais, ci-dessous, il reste tout de même encore des Parisiennes en bdc. La première en Be Only un peu courtes m'a même gratifié d'un grand sourire. Un quiproquo: j'allais réaliser un  shot d'elle passant de profil sur un passage clouté avec les voitures phares allumés derrière. Je faisais semblant de photographier le Palais de la Découverte en arrière plan et elle s'est arrêtée net hors cadre pour me laisser le prendre en photo. Je me suis bien fait avoir par son tact, mais quel sourire réconfortant! Deux dernières images, deux autres en D4 juste à côté de chez moi. Looks quelconques.
-

Luckily there are spanish girls visiting Paris, it has saved my day. You guessed it, very few girls in riding boots today, at any rate for me, except that spanish one in a lovely anthracite skinny jean, in a completely black look. She has an angel face and ideal legs while her girlfriend dared to mix red jacket with green Hunter. Photos stand out badly because it began to be dark.
Yesterday and the day before yesterday weather was ideally suitable for wellies but in spite all my efforts and the present crowd, nothing helped, no girl in rubber riding boots, even an ugly one in ugly boots on a blurry photo!
Then, just above, there is still nevertheless parisian women in rubber riding boots. The first one in slightly short "Be Only" wellies made me rewarded with a big smile. A misunderstanding: I was going to make a good shot from her profile (walking like an Egyptian) on a zebra crossing with the cars lights on back. I pretended to shoot the Palais de la Découverte in the background and she just stopped out of frame to let me make the pic. I was traped by her tact. But how comforting smile! Last two images, two more in Decathlon boots just beside my house. 

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Pas mal celle avec les bottes brillantes ça change du caoutchouc mat

Bill

Anonyme a dit…

Tout à fait vrai,les bottes brillantes sont sympatiques.