23 octobre 2012

"S" a ressorti ses Alezan

"S" est une copine de Paris, il y a cinq ou six ans elle s'était acheté une paire de bottes de cheval Alezan pour les jours de pluie. Elle s'est ensuite offert des Hunter qu'elle ne quitte plus parce qu'elles sont "plus confortables et serrent moins aux mollets".
Il y a une dizaine de jours, ce fameux week-end de pluie à Paris, elle a ressorti ses bdc de son placard pour boire un pot avec moi vers le Louvre. Une journée rare puisque le midi je quittais "C" en Alezan, moi-même en Alezan (mes chaussures "normales" n'avaient pas encore séché de la veille) pour rejoindre donc "S" en Alezan. D'ailleurs je l'ignorais, je m'attendais à la voir en Hunter. A tel point qu'à l'endroit de notre rendez-vous, j'ai dégainé mon numérique pour la shooter lorsqu'elle arrivait de loin!
Comme j'étais une heure en avance j'avais fait de nombreux street shots devant la Pyramide du Louvre, tous présentés dans l'article "Dimanche 14 octobre". "S" portait un jean en denim et un trench qui s'arrêtait juste au-dessus de ses bottes. A la fin, elle maintenait préférer ses Hunter et que c'est ce qu'elle portera le prochain jour de grosse pluie.
Petite anecdote; j'ai relevé avec amusement que "C" ou "S", tout comme les autres, se refusaient à marcher dans les flaques avec leur bottes! Envie de les conserver propres, refus de régression vers l'enfance, je ne sais pas, les filles sont bizarres!
Merci à "S" qui a fait ces photos pour le blog qu'elle aime bien visiter de temps en temps.
-
-
"S" is one of my parisian friends, 5 or 6 years ago she had bought herself one pair of Le Chameau Alezan rubber riding boots  for the rainy days. She later purchased some Hunter which she finally adopted because they are "more comfortable and less tight to the calves."
Some ten days ago on that famous rainy weekend in Paris, she her riding boots out of her closet to go out for a drink with me near the Louvre. Rare day  since I was leaving "C" in Alezan, in Alezan myself (my "normal" shoes had not yet dried since the day before) thus to rejoin "S" in Alezan herself. Besides, I ignored it, I was expecting to see her in Hunter. To such a point that in the location of our appointment, I was gonna shoot her as anybody, I didn't recognize her from far  with her hat!
Since I was one hour in advance I could realize many street shots in front of the Louvre Pyramid, all presented in the called "Sunday, october 14" post. "S" wore blue  jeans and a  trench coat that stopped just on top of her boots. At the end she maintained her preference for Hunter for the next day of heavy rain.
Little anecdote, I noticed with amusement that "C" or "S", like the others, were unwilling to walk in the puddles with their boots! Wish to keep them clean, denial of regression to childhood, I don't know, girls are weird!
Anyway, thank you to "S" who made these pictures for the blog she likes to visit from time to time.
Video: avons croisé cette fille en D4. "S": "Mes bottes sont quand même nettement mieux!" A droite, autre similitude entre "S" et "C": même trench et mêmes bottes de pluie exactement!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Mmmm!S m'a l'air d'être une fille bien agréable,surtout habillée comme elle est,notre blogueur en chef
a bon goût.

al a dit…

merci Arno pour ces superbes photos et tes relations sont de trés bon gout
j'aime bien le manteau qui arrive ras du haut des alezans, comme sur la photo prise prés d'un kiosque à journaux

avec son jean c'est super aussi

sur une photo au café, il y a S en alezans et quelqu'un d'autre en converse; mon choix est vite fait entre les deux

Chris a dit…

Bravo Arno pour ces photos, tu vois qu'il en existe des copines en Alezans ! toutes réussies, et la photo près du kiosque fait très "sixties", imper + bottes caoutchouc (surtout bdc qui arrivent au raz de l'imper) est une combinaison parfaite pour les temps de pluie, et qui me fait toujours craquer.