01 octobre 2012

Envoi d'Alejandro | Madrid, 28 septembre 2012 chronologiquement #2

Deuxième partie des shots d'Alejandro, une demie-heure dans les rues du centre de Madrid vendredi dernier: 12h35 / 12h02. One half an hour of the shots of our friend Alejandro, on last friday: 12:35 / 12:02 pm.
-

17 commentaires:

simi a dit…

LAFUMA cede les bottes LE CHAMEAU !

L'entreprise française d'outdoor vend sa marque de bottes haut de gamme au fonds anglais Marwyn Management Partners.


Kate Middleton, photographiée habillée d'un jean Zara et chaussée de bottes Le Chameau, y est-elle pour quelque chose? Le groupe français d'habillement de sports de plein air Lafuma est sur le point de vendre Le Chameau, marque bien connue des chasseurs et pêcheurs.

Lafuma est entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement anglais Marwyn Management, décidé à se développer dans les accessoires et le luxe.

Selon nos informations, le prix de cession se monterait à 16,5 millions d'euros, soit 11 fois l'excédent brut d'exploitation. Le Chameau, né en 1927 en Normandie, réalise 24 millions d'euros de chiffre d'affaires, emploie 188 personnes au Maroc et 99 dans le Cher et dans le Calvados, où sont confectionnées ses bottes en caoutchouc haut de gamme.

Depuis des années, Lafuma a fait monter en gamme sa marque de bottes, qui rencontre du succès outre-Manche. Le Chameau réalise la moitié des ventes à l'étranger, Royaume-Uni en tête.

La cession de Le Chameau pourrait surtout en faciliter une autre: celle de Lafuma lui-même. Le groupe est actuellement en discussions avec le sud-coréen E-Land, désireux de le racheter. Toutefois, le PDG de Lafuma, Philippe Joffard, s'il a confirmé cette «offre non sollicitée d'E-Land», assure «ne pas être vendeur».

La vente de Le Chameau «rend plus cohérent le groupe Lafuma, souligne le PDG, en le recentrant et le renforçant dans un outdoor de sports actifs.» Lafuma réalise 249,4 millions de chiffre d'affaires via 4 marques: Lafuma, reine de la rando «trail», à Millet et Eider, pros de la montagne, en passant par Oxbow, as du «surf snow». Il compte les hisser plus haut à l'International, notamment en Asie.

source "le figaro"

al a dit…

merci pour toutes ces infos

espérons que les 99 personnes qui travaillent en Normandie ne soit pas mis à la porte , pour que l'entreprise parte en chine comme trés souvent

espérons également qu'il continuerons
à faire des alezans, st hubert et autres bottes et cuissardes comme nous les connaissons

Chris a dit…

J'espère aussi que les bottes Le Chameau made in Normandie ne seront pas bientôt des collectors...
Rien à voir avec les produits chinois dans ce domaine, avec des caoutchouc qui font illusion mais de basse qualité qui craquent rapidement.
Hunter fait maintenant fabriquer ses "originals" en Asie (Indonésie il me semble), certains regrettent la qualité , l'endurance et la solidité , ce qui avait construit la légende de la marque. Pourtant les Hunters ont la cote à travers le monde. La qualité est-elle encore un argument commercial ? Les marques ont-elles intérêt à vendre encore des produits endurants ? J'avais déjà remarqué que les bottes Le Chameau étaient faites d'un caoutchouc plus fin qu'il y a quelques années encore. Certains disent que les fameuses St Hubert ne sont plus aussi endurantes qu'auparavant. Economie de matière et stratégie industrielle ? Les marques jouent sur leur réputation.

arno a dit…

Il semble en effet que le reprenneur veuille développer la marque dans le monde et a conscience de la qualité de ses produits.
Depuis que la duchesse en porte... Et ce n'est peut-etre pas un hasard.
Je pense que les Alezan resteront telles qu'elles mais j'espère qu'il ne faudra pas aller les chercher à Londres!
Depuis des années que l'on dit ici que les dirigeants de Le Chameau sont des incapables. Quelle différence avec Aigle.
Merci Simi pour l'info.

http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/retailandconsumer/9579984/Le-Chameau-Wellington-maker-sold-to-Marwyn-Management-Partners.html#

al a dit…

je ne connais pas tous les tenants et les aboutissants des industriels de la botte de caoutchouc en France, mais gardons nous bien de leurs tirer à boulet rouge, car les bottes aigle et le chameau sont réputées dans le monde entier

espérons qu'il en soit ainsi longtemps

je pense aussi que la marque weston a du perdre beaucoup en ne fabriquant plus les bottes de motards de gendarmerie ( il ont à la place des bottines façon civil et des sacs à patates au lieu de leur pantalon militaire de cavalerie)

arno a dit…

2400 pages vues hier (à peu près 1800 visiteurs uniques), record absolu!
Pour mémoire le précédent record était 2000 pages vues le 2 septembre.
Du temps de l'ancien blog c'était dans les 900.
Merci à tous.

Ce soir au moins trois nouveaux articles dont la suite des shots d'Alejandro bien sur.

al a dit…

tu vois Arno, ça valait le coup de continuer

Chris a dit…

Oui Arno, le blog fait le plein, c'est la reconnaissance de sa qualité ! Mais toujours aussi peu de commentaires...

Anonyme a dit…

Hunter décline ses bottes en une multitude de coloris ce qui fait sa renommée. Le chameau, point à part le vert ou le marron pour ses bottes de chasse.Il est resté longtemps sur ses acquis et n'a pas suffisamment développé sa gamme de bottes, surtout auprès des jeunes qui aiment les couleurs flashies. La vie a changé le goût des gens aussi.Il reste et restera un produit incontournable.

Bill

Chris a dit…

Le Chameau a aussi beaucoup développé les couleurs pour femme, aller voir sur leur site, notamment les bottes All Track, Vierzon Lady en couleurs vives.
Effectivement, l'acheteur Anglais de la société Le Chameau semble vouloir développer la marque dans le haut de gamme luxueus, suite à la notoriété grandissante de le Chameau en Angleterre (j'ai bien lu les articles sur les liens que tu nous as envoyés Arno). Espérons que ce virage, s'il cherche à péréniser la marque dans le luxe, permettra de maintenir la production en Normandie et le savoir faire des bottiers.

Anonyme a dit…

Toutes mes excuses , je ne me rappelais pas que le Chameau faisait des bottes de couleurs vives.Sorry.Et courage à nos maitres bottiers!

Bill

Chris a dit…

La gamme Le Chameau est assez moderne et diverssifiée, en ravanche là où çà pêche il me semble c'est la communication sur l'image de la marque, les boutiques, les démarches commerciales... Cette marque joue encore sur le créneau "chasse-et-pêche" de tradition en se tournant vers une clienntelle traditionnelle et qui aime le luxe, et il faut bien le dire est assez "ringarde". Il n'y a qu'à vous rendre à la boutique des Ternes à Paris pour que çà vous saute aux yeux. On iumagine une clientelle de messieurs en veste de tweed et des dames en burberry avec caniche... (bon je suis assez caustique là dessus je sais...) Donc , je parle en terme d'image, bien loin de l'univers de la mode, créneau sur lequel s'est plus porté Hunter.

Anonyme a dit…

Exact il parait même que sur leur stand la dernière fois il n'y avait presque personne, en effet pas beaucoup de communication que ce soit par la pub sur le net ou sur les stands.Il est sûr que les clients ,à part les pêcheurs et chasseurs sont un peu à l'image de l'Angleterre avec où sans caniches (je verrais bien des lévriers à la place)La place des (Ternes)porte bien son nom!

Bill

al a dit…

il y a 2 ans , j'étais allé au salon du cheval à Lyon , et là ,super, il y avait un stand le chameau avec tous les modèles de bottes

malheureusement peu de monde s'y intéressait , et du coup,l'an dernier plus de stand le chameau; dommage

pourquoi ? je ne saurais pas dire, peut être un peu comme si les gens avait peur de l'image qu'il donne en s'intéressant à des bottes

Anonyme a dit…

Car ces bottes donnent un air "je vais à la ferme/pêche" (à part quelques bottes aux couleurs vives mais tellement peu, y en avait il à ce salon du cheval ?) peut-être ou bien juste qu'à part si une célébrité en porte à un festival, le côté "j'en porte en ville" ne ressort pas assez pour intéresser des gens.

Chris a dit…

Je pense que Le Chameau développe une gamme "urbaine" , je parle des bdp pour "femme" de style mode, mais ne communique pas beaucoup dessus, certainement la marque préfère mettre en avant l'image de l' "outdoor" chic, il n'y a qu'à regarder le catalogue.

al a dit…

à anonyme
oui, il y avait des bottes de couleurs vives et des jeunes femmes les regardaient , les prenaient dans leurs mains , mais je n'ai pas vu en acheter