26 septembre 2012

A l'abri du déluge

Elle avait eu du flaire en enfilant les cuissardes No Name et un ciré noir Guy Cotten alors que tombaient les premières gouttes. Ce fut un merveilleux déluge inattendu offert par les cieux pour mon anniversaire. La pluie était si diluvienne que prendre des photos en extérieur était impossible sauf avec un appareil étanche. Une belle éclaircie vers 17:30 me permettra de photographier une passante depuis mon siège (article suivant), puis de nouveau une pluie intense et la nuit qui tombe bien plus tôt. Toutes les bdp étaient de sortie vers 19:00 mais c'était trop ardu. She put on her No Name thigh high boots & raincoat just before this hard rain. Most pics are made in shops still because of rain.
-
 

10 commentaires:

Chris a dit…

Jolie photo çà promet... ;=)

steve a dit…

Joyeux anniversaire, Arno, un peu tardivement ! (mais il me reste un petit quart d'heure)

steve a dit…

PS Par contre, ta montre retarde de plus d'une heure !...

arno a dit…

@Steve
Merci Steve!
J'ai corrigé, il était bien 17h05, l'horloge de la pharmacie avancee de 8 minutes!
Et bientot l'heure d'hiver: dommage pour les shots.
Pour la video malgré la pluie ininterrompue j'en ai une excellente de C marchant en No Name mais on voit trop son visage de face, elle n'apprécierait pas. La photo c'est plus fastoche.

al a dit…

cuissardes noname et ciré noir;le top du top

steve a dit…

Ah ben nous, on serait preneurs pour la vidéo de C, même non floutée !
Peut être qu'un jour, elle se décidera à franchir le pas, comme Carole...

steve a dit…

@arno Merci pour la vidéo de C, mais c'est vrai qu'elle est vraiment courte !

Chris a dit…

@ Arno
Juste une question Arno: C porte ses No-name pour poser, ou bien elle les enfile d'elle-même comme d'autres chaussures ... ? Sont-elles quand même confortables pour pouvoir passer une journée avec ??

arno a dit…

@Steve
Et oui, j'ai coupé les dix premières secondes, c'est pour ça que je ne pensais pas la montrer. Il pleuvait vraiment trop pour faire une autre video sans abimer l'appareil.

@chris
Plutot enfilées comme d'autres chaussures. Moyennement confortables pour une journée toute entière m'a-t-elle dit. Elle a déjà pris le train grande ligne ou bossé avec.

al a dit…

avec des cuissardes en caoutchouc, qu'est ce qu'elles sont encore plus sexy et désirables

pour certains ou certaines cela peut paraître incompréhensible , mais je pense que secrètement beaucoup de monde délire la dessus