13 janvier 2012

Anamorphose mondiale & aléatoire

Fort de ma longue expérience de surfeur à la recherche de par le monde de filles en bdc, de mon expérience de street shoter  pas seulement de Parisiennes mais aussi de touristes étrangères, fort de mes échanges avec les blogueuses du monde entier pour mes "blogs de filles" (une sur deux est une Espagnole), je me suis donc amusé à établir une cartographie toute suggestive de ce que je pense être la répartition des filles en bdc (et Hunter) dans le monde. 
L'anamorphose représente chaque état selon son volume de filles portant réellement ses bdc en ville. Sans tenir compte aveuglément des représentations établies par les média et les blogs de modeuses.
Ci-dessus estimation europénne, et ci-dessous vision mondiale. Si New York avait été représenté comme état indépendant, il serait le plus gros carré grâce à ses Hunter. Tout en bas, les zones et principales villes atteintes par la tendance. Zones rouges pour les bdc, et noirâtres pour les Hunter.

C'est tout à fait anecdotique mais il y aura certainement matière à débattre émanant des représentants d'états dont ils estimeront la représentation erronée. C'est le but de cet article afin de  davantage partager cette passion via l'étranger. Je ne demande qu'à modifier ces cartes pour plus de véracité.


Ci-dessous, répartition des "blogs de filles" de BDC69, par anamorphose, par origine nationale, par situation géographique.


Recommandation extrinsèque: l'Atlas du réchauffement climatique des éditions Autrement, en vente en presse dès jeudi 19 janvier avec le magazine Courrier International (9,90€ l'ensemble). Mais on n'y parle pas de nous!

4 commentaires:

al a dit…

bravo arno pour ton travail de recherche que personne n'a fait avant toi

chris a dit…

Moi je dirais qu'en Angleterre ils détiennent probablement le record pour le nombre de Hunter/habitant , mais on ne le voit pas dans les blogs car c'est tellement courant.

Sandi a dit…

ok, deal! :D

Marc a dit…

Très intéressant ! Tu devrais rédiger un mémoire concernant le port des BDC, Hunters, etc. en Europe et dans le monde. Ces graphiques illustrant cela sont vraiment bien faits, encore bravo et merci à toi, Arno.