28 décembre 2011

Mercredi 28 décembre

Je pensais aujourd'hui encore à la fille dont je n'avais pas pu faire  des street shots hier après-midi, tout en prenant en photo tout à l'heure les looks de ces filles ci-dessous.
Une touriste nippone en bdc ornées d'éperons (deux premières photos), des très jolies bdp avec boucle à l'arrière comme les bdc Be Only d'avant-hier (quatrième photo), deux copines en Hunter et quelques shots anciens.


-  


Et un truc un peu insolite, j'ai été abordé par trois gamines en bdc qui n'ont pas froid aux yeux. Je les avais vues devant moi et machinalement photographiées, puis je les ai dépassées pour m'engouffrer dans une bouche de métro. Dans l'escalier j'entends derrière moi l'une d'elles crier "Monsieur, monsieur!!!".
Je me retourne en leur souriant pour le demander ce qu'il se passait. "On a les mêmes bottes!" me disent deux d'entre elles. La conversation s'engage, presque passionnée, moi à moitié amusé et gêné, elles avaient à peine quinze ans, mais pas dégonflées. Trois filles sympathiques et représentatives de trois origines différentes et avec trois façons différentes bien à elles de porter les bdc.
La plus dévergondée à gauche sur la photo de face, type français, avec jean blanc en velours côtelé, au centre la plus timide, une black avec un pantalon d'équitation, et à droite, la plus grande, d'origine méditérranéenne en denim serré. Toutes trois bénissent Décathlon pour ces bdc à 13€ qu'elles portent tout le temps, en cours, en vacances. Ces adolescentes promettent et semble adorer leur bdc comme un art de vivre, pour leur look, bien davantage que pour être "à la mode". La relève est prise par la dernière génération.
Ah! Elles n'en revenaient pas que j'ai pu payer mes Aigle Ecuyer 70€. Mais trouvaient tout naturel que j'en porte.

- 

12 commentaires:

Nicolas a dit…

Je trouve que c'est toujours une bonne inititive de lier le contact avec les filles en BDC , souvent cette tenue est pour certaines un veritable art de vivre .

Dans la majorité des cas , les filles trouvent ces bottes tres jolies , mais faute d'emulation n'osent pas en porter , c'est le cas en province profonde .

Souvent cela leur donne une assurance toute masculine , ce qui est le cas sur cette video , elles ont une demarche asurée , portent toutes un pantalon adapté , allant meme jusqu'a porter une veritable culotte d'equitation pour celle du centre .

Oui , elle peuvent benir D4 qui leur offre des bottes de belle allure pour 13 euros , un prix adapté à leur petit budget d'argent de poche .

Les BDC sont intemporelles , il y a 20 ans , voire 25 ans on en rencontrait beaucoup plus , en cuir , les fameuses cavalières de ville que les bougeoises élegantes portaient en juppe .

Aujourd'hui ce sont les petites jeunes , souvent issues de milieux modestes qui reprennent le flambeau , a ce prix là , elles n'ont pas peur de la pluie ou de la neige qu aurait raison de belles bottes en cuir ou de leurs ballerines .

Il n'est pas rare en remontant dans la banlieu nord d'en croiser dans le RER , ce fut mon cas dernierrement .

Patrick a dit…

La troisième photos avec la fille portant des bottes noires brillantes
est vraiment sympa,la fille doit avoir beaucoup de gout.

chris a dit…

Je trouve celà incroyable Arno, que ces trois gamines t'abordent parce que tu es en bdc. Et un "art de vivre" que vous partagez.

Geff a dit…

Merci Arno pour les photos avec les "Hunter" !!! ;o)

Nicolas a dit…

Trois droles de dames , euh de filles ...
Bonsoir les filles ...
Bonsoir Charlie , euh Arno ...

" Bosley appelez decathlon , qu'ils preparent la tenue pour cette nouvelle mission , une paire de BDC à 13 euros pour chacune , pour les jeans , debrouillez vous avec Zara ou Uniqlo ! " ...

Votre mission , si vous l'acceptez , sera de vous fondre dans la foule parisienne en BDC D4 ... Bien entendu le gouvernement niera avoir eu connaissance de vos agissements ... Non ca c'est mission impossible , je me suis trompé de serie ...

En fait pour Arno tout est mission possible en ecuyer Aigle ...

david a dit…

j'adore le dernier com de nicolas :
les arno's angels!!! ça fait rêver...

Miguel de "M" a dit…

Quelle belle rencontre, ça fait rêver, en plus elles avait l'air sympa ! :) Tu leur donnes l'adresse du blog lors des interviews ?

arno a dit…

Non!

Eddy a dit…

Toutes me paraissent dévergondées, Arno, comme il faut pour une fille en bottes de cheval! Mais quel miracle de trouver trois en une fois! Je les aime toutes, surtout la française avec son jeans serré. Quel allure!
Je te souhaite une bonne nouvelle année avec encore beaucoup plus de filles en bottes de cheval à paris.
Et je souhaite à chaque fille ses bottes de cheval.
Et je souhaite pour Louvain aussi des centaines de filles en bottes de cheval.
Et pour moi-même je souhaite de nouveau prendre contact avec Anya: je l'aime toujours beaucoup. En 2004, je lui ai envoyé un pair de Aigle Ecuyer, et elle était si contente de ses Aigles. Reviens,Anya!

Eddy a dit…

Et 15 ans seulement... Quel audace! C'est très bien que les filles apprennent déjà à un très jeune age de porter des bottes de cheval, comme ça elles prennent l'habitude et ne les quittent plus. Elles sont adorables!

Eddy a dit…

Plus que je les regarde, plus eles me plaisent! Quelle assurance, quelle fierté de ces gamines de 15 ans seulement!
Ce sont des déesses!

Eddy a dit…

J'adore ces trois gamines si bien bottées! Maintenant, elles auront à peu près 19 ans... j'espère qu'elles sont toujours en bottes de cheval! Parce qu'elles aiment leurs bottes de cheval, cà c'est clair. Et si elles nous envoyaient un photo si elles lisent ceci?... On ne sait jamais!