04 juillet 2011

Glastonbury 2011, le reportage de Chris #2 | Hunter & bdp



Ci-dessus l'ami Chris, à qui l'on doit toutes ces photos, et sa copine "S". Chris, un des meilleurs commentateurs du blogs, de tous les bons plans de Venise en pleine Acqua Alta à Glastonbury. Pour mémoire, BDC69 avait montré de nombreuses photos d'"S" en Alezan dans le site et au début du blog "première version".


PAS DES BDC

Chris vient de m'envoyer une nouvelle série, de Hunter, ou aparentées, cette fois-ci.

2 commentaires:

Marc a dit…

Merci, Chris et "S" ! C'est chouette de vous voir en photos aussi, j'aime quand les "reporters" s'incluent dans leur reportage, ça donne un côté sympa, comme si on les suivait.
Vous me donnez envie d'aller à Glastonbury moi aussi, ce serait le paradis pour moi ; qui sait, peut-être un jour...

Chris a dit…

Merci Marc, oui bien sûr on a encore d'autres photos, mais ce n'est pas le sujet du blog. Il faut savoir que cette édition 2011 était particulièrement "muddy" (boueuse) étant donné qu'il avait beaucoup plus les derniers jours, la veille, et que nous avons eu droit a une météo fraiche avec alternance de pluie et soleil. Nous n'avons prtiquement pas vu la couleur des prés verdoyant de la campagne anglaise sur ce le site tant la boue générale a vite pris le dessus, meêm sur les chemins "au sec" recouverts avec des plattelage. 170.000 participants et presque qu'autant de paires de bottes boueuses, tu imagines ... mais la boue collante (quand elle sèche, ou gissante quand elle est fraiche) c'est pas la panacée pour se déplacer dans le festival qui couvre plus de 3km2, et 4 jours durant, mais c'est devenu une tradition à Glasto, enfin sauf exception ( comme en 2010: gros soleil, la canicule , bref = une cata pour nous, n'est-ce pas? ). Je te souhaite d'y aller un jour, bien sûr pour l'ambiance, la fête, et la musique.