30 juin 2011

Glastonbury 2011, le reportage de Chris #1 | Bdc


Ci-dessus quatre photos supplémentaires le vendredi 1er juillet.
Juste au dessus, image assez évocatrice de la boue du terrain du festival, avec au fond l'indispensable  boutique de wellies (bdp)!



BDC, tes tas de modèles boueux dont j'ignore les marques !

J'étais dans la confidence juste avant leur départ pour le festival de rock de Glastonburry, il y a juste une semaine ! Je les ai enviés, surtout lorsque ce week-end je reçus un coup de fil de "S", la copine de Chris, tandis qu'elle avait les pieds dans la gadoue, comme pour me narguer ! Bdc, jeunes filles & rock: que faisais-je donc betement à Paris devant mon ordinateur?!

Chris (Reprise de ses commentaires ce soir):
"Il y avait tellement de boue que ça ressemblait à un champ labouré (d'ailleurs les seuls véhicules qui passaient dans le festival pour assurer la logistique étaient de gros tracteurs qui re-labouraient bien comme il faut...), bref bottes pour 99% des festivaliers sauf pour des irréductibles qui préfèrent la grosse pompe crottée , souvent des nostalgiques de l'époque où on portait surtout des chaussures de rando. Maintenant les filles adoptent la BDP stylée, une très grande majorité de Hunters, de toutes les couleurs, et des Hunters pour les hommes mais noires ou vertes. Pour le style c'est les Hunters et le mini short sur des legging avec un petit top léger alors qu'il faisait un petit 15°c en pleine journée... Bref le style standard de la festivalière (plutôt jeune) anglaise. Pour trouver des BDC il faut vraiment les chercher, quelques cas isolés que je n'ai pas ratés. Souvent des filles très stylées. Enfin, j'ai compris tout l'avantage des Hunters après m'être étalé dans la grosse gadoue suite à une eniémme bonne glissade avec mes bdc Alezans !! Peut-être déjà une explication ...Ceci dit  j'ajoute qu'à défaut d'avoir vu des quantités de filles en bdc (mais je n'y m'y attendais pas vraiment) j'ai assisté à presqu'une vingtaine de concerts, il y a aussi d'autres points d'intérêts, et que l'ambiance générale y est formidable."


Ci-dessous, teaser de l'article.





11 commentaires:

david a dit…

nickel chris!
pas trop de soucis pour passer l'appareil photo à l'entrée ?

moi ça fait un mois que j'ai le pied droit dans le plâtre donc pas de bottes et de concerts bien boueux pfffff! (encore un mois minimum à tenir...)

chris a dit…

@ David, ben bon rétablissement d'abord, çà ne doit pas être simple pour ton activité. Non les appareils photos ne sont pas interdits, mais j'ai un compact qui se glisse dans la poche. Il y avait tellement de boue que çà ressemblait à un chmap labouré (dailleurs les seuls véhicules qui passaient dans le festival pour assurer la logistique ) étaient de gros tracteurs qui re-labouraient bien comme il faut... bref bottes pour 99% des festivaliers sauf pour des irréductibles qui préfèrent la grosse pompe crottée , souvent des nostalgiques de l'époque où on portait surtout des chaussures de rando. Maintenant les filles adoptent la BDP stylée, une très grande majorité de Hunters, de toutes les couleurs, et des Hunters pour les hommes mais noires ou vertes. pour le style c'est les Hunters et le mini short sur des legging avec un petit top léger alors qu'il faisait un petit 15°c en pleine journée... bref le style standard de la festivalière (plutôt jeune) anglaise. Pour trouver des BDC il faut vraiment les chercher, quelques cas isolés que je n'ai pas raté. Souvent des filles très stylées. Enfin, j'ai compris tout l'avantage des Hunters après m'être étalé dans la grosse gadoue suite à une enniémme bonne glissade avec mes bdc Alezans !! Peut-être déjà une explication ...

chris a dit…

Ceci dit je j'joute qu'à défaut d'avoir vu des quantités de filles en bdc (mais je n'y m'y attendais pas vraiment) j'ai assisté à presqu'une vingtaine de concerts, il y a aussi d'autres points d'intérêts, et que l'ambiance générale y est formidable.

david a dit…

ah oui! bien boueuses les bottes!(n'est ce pas marc ? ;-)
superbes tes photos chris!(et merci pour ton soutien et puis te pète pas le pied en glissant avec tes bdc)

PIX a dit…

Wow!! how many bdc all in one time!!

arno a dit…

Sur l'un des stands on vend aussi de l'ambre solaire !

Chris a dit…

@David, c'est ce qui t'est arrivé ? Je dois dire que j'ai regretté un moment de ne pas avoir enmporté avec moi de vraies bdp avec semelle crantée, tant la situation devenait critique (du fait de la boue glissante). Il faut dire que 'avais le style avec mes Alezans (ce que les filles ne semblaient pas remarquer, car 99,99% des gens étaient en bottes), mais dans les glissades j'éatais un peu moins stylé...

david a dit…

@chris, non je n ai pas glissé en bdc, je me suis mal réceptionné en chaussures de sécurité!!!!(scaphoïde et cunéïforme fracturés)

sur tes photos chris, je remarque que la tige des bdc est plus sale que sur les autres types de bottes peut-être est-ce dû justement aux dérapages provoquant plus d'éclaboussures ?

je me demandais aussi si tu avais vu une ou deux filles en cuissardes caoutchouc ??

Marc a dit…

Superbe série de photos, merci à toi, Chris !
Que de bottes bien boueuses, comme j'aime ! (tu as bien supposé, David, en effet)
Chris, j'ai constaté bien souvent moi aussi que le seul défaut (à part peut-être de me serrer un peu trop le mollet) des BDC est le fait qu'elles sont glissantes. Moi qui aime marcher dans la boue, j'ai failli m'étaler à plusieurs reprises lors de promenades avec les chiens, il faut bien faire attention.

Marc a dit…

J'ajouterais que j'aime particulièrement, sur la deuxième photo depuis le haut, la fille de droite, avec ses BDC bien boueuses jusqu'en haut de la tige (quel régal pour mes yeux !) et son short (lui aussi quelque peu boueux sur la gauche, si je vois bien).
Et j'apprécie aussi la photo des bottes de Chris et de "S", très sympa de la part de nos "envoyés spéciaux". :-)

Chris a dit…

@David, en fait, pour la sallisure des bottes, il y a les éclaboussures, mais aussi les frottements entre bottes, et là tout dépend comme l'on marche. Je constate par exemple que S salit beaucoup plus le haut de ses bottes coté intérieur que moi. Il y a aussi ceux qui après 5 jours ont laissé trainé leur bottes partout, ce qui fait que j'ai vu des filles en bdc qui avaient les bottes maculées jusqu'en haut. Peut-être certaines (beaucoup même) prennent un certain plaisir à souiller leurs bottes, çà ne m'étonnerait pas...Nous on lavait les notres régulièrement, comme on pouvait à une fontaine. Heureusement que je m'étais équipé d'un tire botte, accessoire indispensable dans ce genre de situation, surtout avec les bdc, et sous la tente quand il pleut je vous laise imaginer.